Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Panique( rp de guess et ndf 1458)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Noéliana

avatar

Nombre de messages : 1096
Age : 30
Village : Azincourt
Classe sociale : Arbalétrière du Fort d'Azincourt. Infirmière, Instructrice de l'Ost Artésien et Directrice de l'A.M !!
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Mer 24 Mar 2010 - 9:39

...Noé s'approcha de Nefi et du sire, elle s'asseyat à côté de lui...

Citation :
Nicolas, je ... Guess... était très affaiblit par l'hémorragie,... je... nous... n'avons rien pu faire, Aristote l'a rappelé prés de lui avec votre enfant.

...Noé vit que Nefi s'arrêtait nette, elle l'a sentit troublé et d'une voix qu'elle voulut douce continua à sa place...

Comme vous a dit Nefi, l'hémorragie était bien trop important, nous avons fait en sorte qu'elle souffre le moins possible.

...Noé déglutit péniblement et poursuiva...

Si vous voulez bien nous suivre dans sa chambre, nous vous laisserons un moment d'intimité avec votre femme et votre enfant.
Si vous souhaitez un verre d'eau... ?! N'hésitez pas, je me tiendrai à votre écoute.


...Elle scruta le visage du sire, à nouveau elle se sentit impuissante, elle savait bien que rien ne pourrait soulager la peine de cet homme...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas.de.Firenze

avatar

Nombre de messages : 5037
Village :
Classe sociale : Duc d'Alençon, bitches.
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Mer 24 Mar 2010 - 23:38

Pressentant à l'air qu'avait Nefi que quelque chose était allé de travers, Nicolas se laissa assoir. Il vit les lèvres de la médicastre bouger presque au ralenti, alors que les mots terribles s'étaient fichés dans son cerveau avec la rapidité d'une flèche.

Nicolas, je ... Guess... était très affaiblit par l'hémorragie,... je... nous... n'avons rien pu faire, Aristote l'a rappelé prés de lui avec votre enfant.

Il ouvrit la bouche, mais aucun son n'en sortit. L'état de choc bloquait sa gorge, et l'infirmière ajouta :

Comme vous a dit Nefi, l'hémorragie était bien trop important, nous avons fait en sorte qu'elle souffre le moins possible. Si vous voulez bien nous suivre dans sa chambre, nous vous laisserons un moment d'intimité avec votre femme et votre enfant. Si vous souhaitez un verre d'eau... ?! N'hésitez pas, je me tiendrai à votre écoute.

Là encore, chaque mot fut comme un coup de dague. Nicolas secouait la tête, hagard, lorsque le curé vint l'achever :

Je suis désolé pour vous, le Très-Haut devait avoir d'autres plans pour vous en les rapellant si tôt auprès de lui, ceux que vous aimiez.

Enfin, l'air trouva un chemin hors de ses poumons, et un long cri lui échappa.

NOON ! Non, ce n'est pas possible !

Il se détendit comme un ressort, et se précipita près du lit en passant entre les deux femmes. Là, il se laissa tomber à genoux et prit la main de Guess... si froide... il y posa son front et ne bougea plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nefi
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 8231
Village : Péronne
Classe sociale : Vicomtesse
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Jeu 25 Mar 2010 - 0:33

restant interdite de sa réaction elle resta la assise sans bouger. laissant Nicolas rejoindre sa douce pour un dernier adieu. qu'il était pénible de voir tant de douleur elle s'en sentait bêtement coupable sachant pourtant qu'elle avait fait son possible. mais tellement impuissante à soulager cette peine qui elle le savait, resterait vive encore bien longtemps.

ne pouvant plus rien faire d'autre que le laisser évacuer son chagrin elle sorti pour rejoindre le jardin de la chapelle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
DarkDragonLord

avatar

Nombre de messages : 168
Village : Arras
Classe sociale : Curé d'Arras, Aumônier de l'OSTd'Artois
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Jeu 25 Mar 2010 - 5:47

Le prêtre regarda Messire Nicolas, le laissant apaisez un peu sa peine, attendant le bon moment pour une prière.
Revenir en haut Aller en bas
Noéliana

avatar

Nombre de messages : 1096
Age : 30
Village : Azincourt
Classe sociale : Arbalétrière du Fort d'Azincourt. Infirmière, Instructrice de l'Ost Artésien et Directrice de l'A.M !!
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Jeu 25 Mar 2010 - 8:57

...Noé fut complêtement bouleversé par la réaction du sire, fébrille elle suivit Nefi...

...Les larmes revenèrent border ses yeux et elle étouffa un sanglot...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas.de.Firenze

avatar

Nombre de messages : 5037
Village :
Classe sociale : Duc d'Alençon, bitches.
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Dim 28 Mar 2010 - 15:34

Après de longues minutes, Nicolas se releva, caressant du bout des doigts la joue de la femme qu'il aimait. Il se mordait fermement les lèvres pour s'empêcher de pleurer lorsqu'il tourna son regard vers le prêtre.

Mon père... elle devait être baptisée dans deux jours... est-ce que cela veut dire qu'elle ne... n'aura pas droit...

Il n'était pas capable de continuer, et attendit anxieusement la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34263
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   Dim 28 Mar 2010 - 18:30

[Bureau de la Comtesse et Vice Régnante.]

Cliquetis d'un gond de mécanisme ... Ouverture d'un pan de mur ... Léger souffle d'air ... Bruissement d'étoffe ...

La Comtesse releva la tête en direction de Thibaut qui venait de faire son entrée, avec tout la discrétion qui faisait de lui un parfait informateur sur la vie au castel d'Arras.


Hum ... Qu'y-t-il Thibaut ? Une missive de ...

Elle reposa doucement sa plume dans l'encrier et attendit avec curiosité la réponse.

Vostre Grandeur ... Non ... Je crois que ce jour, je ne serai qu'un sinistre oiseau de mauvais augure ... Veuillez me pardonner d'avance. ... On m'a signalé à l'hospital ... Hum .... Comment dire ...

Quoi donc l'hospital ? et bien, parlez, je vous prie ? De nouveau la Vice régnante ?

Non point vostre Grandeur ... Il s'agit de l'un de vos conseillers ... enfin ancien ... Il euu .... enfin, je crois qu'un drame est en cours ...


La jeune femme palit.

Que racontes-tu donc ??? De qui parles-tu ??? Thibaut, Thibaut, cesse de tourner autour du pot. Si tu es là, c'est que tu sais, alors, parle !!!

Je crois que la conjointe de Messire Nicolas n'émette son dernier soupir ce soir. c'est le branle bas de combat à l'hospital. La Médicastre est à pied d'œuvre.

Ombeline se leva d'un bond.

Thibaut, Thibaut, Thibaut ... Vous auriez pu m'informer bien plus vite.

Je ... Eu ... Veuillez me pardonner vostre grandeur, mais c'est que je vous savais fâché avec ce dernier et ....

Certes ... mais ...

L'homme fit une révérence, mandant ainsi congé et prit la direction du passage secret.

Attendez moi ... Je vais passer par ici, ce sera plus discret.

Bruissement d'étoffe ... Fermeture du pan de mur ... Nouveau cliquetis ....


[Couloir de l'hospital, non loin de la pièce où le drame était en cours ...]

La jeune femme avait ralenti le pas dans le couloir.
Devenue hésitante, elle ne savait plus si elle devait ou non ... Elle resta là, de longues minutes, apercevant divers va et vient ... La gravité sur les visages des soigneurs qui traversaient le couloir était impressionnante. Elle crut entendre certains murmurer parlant de perte d'enfant ... La jeune femme pâlit de plus belle.

Par Aristote ... Quelle drame pour la mère ... mère qu'elle pensait encore en vie à cet instant ... Elle ne connaissait guère Guess, point de lien ne les liait mais ... Arffff ... Sa place n'était sans doute point icelieu non plus ... Thibaut n'avait pas tord sur son point, sa présence pouvait n'être guère avisée, surtout après les dernières évènements .... Qui plus est d'anciens souvenirs enfouis remontèrent à la surface ... La mère préférait sans nul doute rester isolée et qu'avec ses intimes. Enfin c'est ainsi que ... Soupirs d'Ombeline.

Elle se décida enfin et gribouilla une bafouille à l'intention de la Medicastre, petite note qu'elle laissa à l'un des membres de l'équipe médicale qu'elle croisa, puis elle repartit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Panique( rp de guess et ndf 1458)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Panique( rp de guess et ndf 1458)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Panique( rp de guess et ndf 1458)
» Vent de panique au Collège St-Paul (koté sa pralé mezanmi)
» [Brigandage] Arm (31/10/1458)[Brigand capturé]
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» Coutumier de Touraine depuis le 15/12/1458 à 11/07/1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Annexes civiles :: Hospital d'Artois :: archives-
Sauter vers: