Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fruges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Selee



Nombre de messages : 3006
Age : 96
Village : Azincourt
Classe sociale : Vicomte / Homme de Luxe et de Volupté (Niveau 4), Haut-Fonctionnaire, Professeur, Erudit
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Lun 8 Juil 2013 - 23:28

A la fin du couronnement de Luzifer et de l'allégeance des nobles, nous pourrons anoblir une personne de ton choix. Contactes-moi en privé que l'on voit les modalités.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 10:00

La jeune femme revint afin de s'enquérir de l'avancement de son dossier .... elle n'avait pu contacter le Maréchal d'Armes puisque de "fin de couronnement" de Luzifer, il n'y avait eu. Cela faisait des années maintenant que ce dossier durait alors que d'autres, elle l'avait pu encore le constater dernièrement avaient bien avancé. Certes, il avait des faits plus graves lui disaient-on et alors ... Tout cela provoquait en elle, une réelle lassitude et que dire sur ceux qui entretemps avait trépassé avant qu'elle ne puisse les remercier comme elle en aurait émis le souhait. Elle revint tout de même malgré son état actuel, avec pour l'heure de nouvelles questions envers l'une des personnes en charge de l'Hérauderie.

Bonjour. Y-a-t-il quelqu'un ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 10:08

Nefer était, comme d'habitude depuis qu'on lui avait remis les clés de Maréchal, en train de courir dans toutes les salles de la Hérauderie pour revoir un dessin, un texte ou bien encore une matrice. Quand elle n'était tout simplement pas sur les routes pour cartographier les domaines d'Artois. Et qu'elle ne surveillait pas les débats en salle des Feudataires. Bref, une vie à 100 à l'heure qu'elle n'avait pas forcément prévu, mais qu'elle adorait quand même.

Au détour d'un couloir, elle aperçu de loin Ombeline, attendant dans son bureau. Elle semblait ne pas aller fort, mais Nefer ne savait pas pourquoi, car comme à son habitude, elle avait bien du mal à se tenir au courant des évolutions des artésiens.
Bref, en trottinant, elle arriva près d'Ombeline, sourire sincère plaqué sur le visage.


Bonjour Ombeline ! Comment vas tu ?
C'est un plaisir de te voir ici, puis-je t'aider à quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 10:21

Des pas résonnèrent ... une silhouette d'abord apparut puis se précisa au fur et à mesure que la distance s’amenuisait ... Ombeline reconnut Nefer.

Bonjour Ombeline ! Comment vas tu ?
C'est un plaisir de te voir ici, puis-je t'aider à quelque chose ?


Bonjour Nefer. Tout d'abord, puisque je n'ai eu l'occasion de te croiser depuis, toutes mes félicitations pour l'acquisition de tes nouvelles charges en ce lieu.

Je venais faire de nouveau le point concernant le recensement des éventuels fiefs à octroyer et ce qu'il en était des démarches afin d'en transmettre.

Et avec quelques questions autour de la vassalité et les conséquences d'un décès par exemple pour les vassaux en Artois. Car je sais que la Hérauderie artésienne a une manière de fonctionner différente de celle connue auparavant, par exemple, un baron déchu pouvait perdre ses terres mais pas forcément ses vassaux donc il en est peut-être de même en cas de décès du baron ... Bref, je suis intéressée sur le sujet afin d'en connaitre tous les tenants et aboutissements avant de prendre une décision.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 10:41

Nefer sourit de plus belle. Les félicitations, elle en avait eu un certain nombre depuis sa nomination, mais c'était toujours un plaisir d'en recevoir, d'autant que cela la motivait à toujours faire mieux.

La suite par contre, lui plut beaucoup moins. Allons donc, Selee avait du faire des recherches de son côté, et à tous les coups, il n'avait rien classé ou transmis.
Farfouillage rapide dans une étagère contenant les fiefs en attente d'octroy. Et comme attendu, rien.
Le sourire se fane un peu, mais la jeune femme prend son courage à deux mains et annonce :


Merci pour les félicitations, mais présentement, tu devrais attendre un peu. Nous n'avons rien concernant les fiefs rattachés à Fruges, c'est bien noté qu'il y a eu recherche, mais le résultat n'a pas été écris. Bref, nous allons nous mettre en recherche, avec Blanche, le plus vite possible.

Pour ce qui est des démarches, elles sont assez simples. La première, tu es en train de la faire, c'est prévenir que tu souhaites prendre vassal, ainsi que le domaine de rattachement de ces vassaux. A nous de jouer pour trouver quelles terres peuvent être transmises. Ensuite, il te faudra nous écrire ce que nous appelons une lettre patente, c'est-à-dire en quelque sorte une justification de ta volonté d'élevé quelqu'un à l'état de noblesse, en décrivant ce qu'il ou elle a fait de bien et bon pour toi ou la communauté. Parce que tu le conçois certainement, on n'élève pas la noblesse n'importe qui non plus.
Te connaissant, j'accepterais sans aucun doute les anoblissements. Et puis après tout, qui suis-je pour juger des personnes que parfois je ne connais pas, surtout quand ce sont des anoblissements de mérite, car ils seront à la charge de leur suzerain.
Enfin, on terminera tous ensemble par une cérémonie d'allégeance qui pourra se dérouler ici, ou bien ailleurs si tu le souhaites.


Petite pause, reprise de la respiration et ... on reprend :

Je pense, dans le cas d'un décès comme d'un retrait de fief, que nous fonctionnerons dorénavant de manière plus souple. Les nobles issus de mérite pourront, si le Comte ou la Comtesse d'Artois l'accepte, prêter allégeance à l'Artois et non plus à leur suzerain, pour le temps ou leur fief de rattachement sera vide. Ensuite, lorsque celui-ci sera réattribué, le suzerain sera libre d'accepter ou non les allégeances des vassaux du précédent seigneur.
Pour résumer, tout dépend du bon vouloir du Régnant ainsi que du prochain suzerain, mais il y a possibilité de garder le fief octroyé.

Ai-je correctement répondu ? As-tu d'autres questions ?


Nefer nota qu'Ombeline n'avait pas répondu à sa première question. Que se passait-il donc avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 11:00

La jeune femme écouta avec attention. Petit soupir quant elle évoqua la première étape ... et préfère de pas commenter, Nefer n'y pouvait en rien si les autres avaient fait défaut ... Elle nota les documents à pouvoir, lettres de patente, chose qu'elle savait faire ... La suite l'intéressa au plus haut point. Elle eut un instant de réflexion avant de reprendre la parole.

Pour les recherches, il s'agissait jadis de celle sur les deux terres, Ytres et Fruges. Cela date de bien avant même ton prédécesseur.

Hum, si je comprends bien, en cas de décès, je ne suis pas assurée que les gens anoblis ne soient "protégés" si cela tient du bon vouloir du régnant.

Quand est-il de ce qui serait la transmission de mes terres Ytres et Fruges ? Retourneraient-elles au sein des terres à octroyées ou seraient-elles transmis à mes descendants ? Faut-il des preuves de cette descendance, et quelle descendance pourrait si possibilité il y a, peut hériter ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 11:14

Farfouillage à la mention d'Ytres ... et alléluia, il y avait au moins des choses de fait là-dessus. Le sourire revient en force avant de répondre.

Pour Ytres, nous avons des choses, ça ne demandera que confirmation, parce que je préfère vérifier les informations de mes prédécesseurs. Deux fiefs sont répertoriés en tout cas.

En effet, tu as bien compris, ils ne sont en rien assurés de garder leur terre. Tout comme ils sont soumis au bon vouloir de leur suzerain, qui les anoblit et peut les déchoir quand il le souhaite, lors d'une passation, il y a aussi cette même possibilité de garder ou de déchoir. Garder des vassaux qu'on ne peut pas voir en peinture par exemple, ça risque d'être compliqué à gérer, tu ne penses pas ?

Maintenant, la transmission. Très bonne question, d'autant que je t'en aurais parlé ensuite.
Si tu as des descendants, ils hériteront de tes terres sans aucun soucis, j'aurais un simple papier à faire pour le déclarer. Sous couvert bien entendu, que je les trouve pour qu'ils puissent prêter allégeance à qui de droit, allégeance qui ne pourra être refusée, puisque c'est une transmission par héritage. Donc, si la condition est que je puisse les contacter, effectivement, il va falloir quelques preuves. Et si tu veux être certaines que tes terres aillent à tes enfants dans un ordre particulier, tu peux écrire un testament qui sera précieusement conservé. A voir par contre, si tu as des enfants légitimes, des illégitimes etc, mais ça c'est en fonction des mariages.
D'ailleurs, on devrait peut-être s'atteler à faire une jolie fiche de famille non ? Sa aiderait à mettre de l'ordre là-dessus pour nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 11:30

Ombeline hocha de la tête de temps à autre, puis lui répondit que sa dernière question.

Hum je ne suis point mariée religieusement et ne l'ai jamais été, donc mes quatre enfants sont sans doute considérés comme illégitimes sous l'angle de la religion aristotélicienne ... Le mariage étant plus lié à la religion d'Aristote ... question qui me vient à l'esprit, la hérauderie validerait-elle un mariage effectué sous une autre religion ou serments sincères entre époux devant de simples témoins ?

En ce qui concerne la rédaction d'un testament, y'aurait-il quelque part à disposition des modèles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Sam 14 Déc 2013 - 11:51

De ce que j'ai pu constater au sein des Feudataires et du débat en cours, le point de la religion fait consensus : il n'est pas obligatoire pour être noble. De là, si on commence ainsi, je dirais qu'un mariage pour nous sera plus une question de serments sincères entre époux, pourvu qu'il y ait eu des témoins. De même donc, nous nous baserons sur les paroles de chacun pour attester de la légitimité des enfants.

Nefer réfléchit pour le testament mais ... elle n'en avait jamais vu, et ici certainement pas.

Pour votre testament, je crois que c'est au bon vouloir de la personne et suivant son inspiration du moment. Bien entendu, je serais là pour vous aider si vous avez un doute sur les termes à employer ou si vous souhaitez une correction afin d'être sûre que vos désirs ont bien été écrits et compris. Mais c'est très personnel comme écrit, chacun est libre dans sa rédaction. La seule chose à faire, c'est de bien signer à la fin et d'y apposer le scel avec la cire de couleur verte !

Si penser à son testament faisait parti de l'ordre des choses, ça plus le fait qu'elle ne semblait pas dans son assiette commençait sérieusement à l'inquiéter. La jeune femme n'en laissa rien paraître, gardant son sourire, mais décida tout de même de lancer l'enquête, de manière la plus subtile possible.

Sans vouloir être indiscrète, Ombeline, Lou te fatiguerait-il tellement que tu penses à la fin ? Very Happy

Petite blague ... pas sûre que ça fonctionne correctement pour le coup, erf !
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Lun 16 Déc 2013 - 15:14

Ombeline décida de prendre quelques notes sur son calepin afin de ne rien oublier. Chaque détail au final avait son importance, et elle ne voulait point qu'un oubli retarde tout cela. Elle leva le nez de ses notes quand Nefer l'interrogea. Petit plissement de nez.

Lou se porte comme un charme. Le Comté le happe déjà pour naviguer sur les flots. A force de côtoyer la mort à plusieurs reprises que cela soit lui ou moi, je n'ai guère envie d'avoir des regrêts de ne pas avoir fait les choses ... il est sur que six pieds sous terre, je ne serai pas en état de penser mais bon, je pense que tu comprends où je veux en venir. Dans la vie, nous ne sommes jamais surs de nos acquis et encore plus, si on laisse certaines choses en l'état ... Et pis, je sais que les écrits restent ... Je ne veux pas que mes enfants subissent ce que mes gens d'Avesnes-les-bapaume ou d'autres ont subi pour un souci de paperasse ou autre.

Bien, je vais te laisser et voir tout cela à tête reposée à Ytres. Je vais essayer de réunir les documents. Hum, j'y songe, je n'ai toujours pas de scel non plus pour valider mes documents. Puis-je t'en faire commande ici ou dois-je me rendre au bureau adéquat ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Lun 16 Déc 2013 - 19:07

Et zut, raté pour la diplomatie. A coup sûr elle l'avait froissée. Et maintenant, elle allait ramer pour se faire pardonner ...
Ce qui est fait, est fait. Nefer hoche la tête au bon moment, elle comprend parfaitement. Et la mention d'Avesnes la met encore plus mal-à-l'aise. Et pourtant, c'est son travail qu'elle doit accomplir ici, quoi qu'il en coûte pour elle-même.


Une simple phrase, pour signifier son assentiment.


Je comprend.


Tout est dans le regard pour peu qu'on s'y attarde. Nefer est une jeune femme, timide de nature, qui pourtant a accepté d'être à un poste de communication et de contacts humains.
Mais trêve de pensées mélancoliques, il faut répondre.


Bien, j'attendrais donc les documents, que ce soit pour ta famille, ton testament où les anoblissements que tu souhaites faire. Nous serons prêt à faire ses derniers, car des fiefs seront trouvés de bonne heure, n'en doute pas !


En ce qui concerne le scel, nous pouvons fort bien rester ici. Cela ne me dérange aucunement. Je me permet de te poser une série de question pour t'aider à définir ce que tu veux y mettre.
Veux tu un scel rond ou bien un ogival ?
Que souhaites-tu voir figurer en dessin central ?
Que souhaites tu voir figurer en légende ?
Ce sont les questions de base pour la création !


Regard vers Ombeline, et farfouillage pendant que la Vicomtesse réfléchit. Blanche était passé dans le couloir et avait compris la recherche de fiefs sans que Nefer eut besoin de lui demandé. Merveilleuse coéquipière que Blanche. Elle préparait donc les fiches qui seraient utiles sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Lun 16 Déc 2013 - 20:45

Bien, j'attendrais donc les documents, que ce soit pour ta famille, ton testament où les anoblissements que tu souhaites faire. Nous serons prêt à faire ses derniers, car des fiefs seront trouvés de bonne heure, n'en doute pas !

Hochement de la tête.

En ce qui concerne le scel, nous pouvons fort bien rester ici. Cela ne me dérange aucunement. Je me permet de te poser une série de question pour t'aider à définir ce que tu veux y mettre.

Entendu, je t'écoute.

Veux tu un scel rond ou bien un ogival ?
Que souhaites-tu voir figurer en dessin central ?
Que souhaites tu voir figurer en légende ?
Ce sont les questions de base pour la création !


Et bien ...

Petit moment de réflexion de la jeune femme avant de répondre.

Ogive, oui, j'aime bien cette forme là. En dessin, autant garder un symbole auquel les gens m'associent, une cravache bien que je l'aurai associée à autre chose, mais sur le coup, je ne vois pas trop ... un navire  peut-être ? Aurais-tu une idée à me suggérer ?

Pour ce qui est de la phrase, si cela est possible j'aimerai reprendre ma devise : Memento quia pulvis es.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Lun 16 Déc 2013 - 21:47

Nefer nota la devise sur un morceau de parchemin, ainsi que la mention "ogival". Pour être sûre de ne pas oublier.


Dame Ombeline, pour vous conseiller un dessin, il faudrait que je sois bien plus proche de vous que je ne le suis. Comme vous l'avez dit, le dessin permet d'identifier la personne bien plus facilement car les gens l'associent au porteur de la matrice. De fait, si vous souhaitez une cravache et un bateau, je peux tenter de confectionner cela. Si vous avez des modèles de cravaches à me proposer, je suis preneuse.


Et si l'inspiration me vient en cours de route, ma foy, je vous ferais la surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Mar 17 Déc 2013 - 0:19

Une quinte de toux l'empêcha de répondre. Une fois cette dernière calmée, elle répondit.

Désolé. Oubliez le navire, je pense que cela n'ira pas avec la cravache, pas les mêmes dimensions. Faites simple, ne vous tracassez pas trop. Pour des modèles de cravache, je vous en ferai parvenir.
Hum, pourriez-vous aussi prendre contact directement avec Lou, ce dernier voulait avoir quelques renseignements pour officialiser une adoption.

Nouvelle quinte.
La silhouette d'Arnaud se profila. Elle lui fit signe.


Je vais devoir vous laisser. On se tient au courant. Bonne fin de journée, Nefer.

Ombeline la salua et rejoignit Arnaud, prenant son bras comme appui. Tous deux quittèrent les lieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Mar 17 Déc 2013 - 8:18

Nefer hocha la tête aux différentes affirmations d'Ombeline. Visiblement, la Vicomtesse avait fort à faire encore, mais la santé n'avait pas l'air de suivre. Cela l'inquiéta de plus belle. Que pouvait-elle faire pour l'aider ? Rien en fait, à part réaliser ses souhaits, parce qu'elle n'était pas médecin.

Je le ferais dame Ombeline, sans l'ombre d'un soucis, ne vous en faites pas.


Je vous recontacte dès que j'ai du nouveau sur un des dossiers ! Bonne journée à vous également !
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Mar 17 Déc 2013 - 11:25

Soudain Ombeline fit demi-tour, un oubli ... Maudite mémoire qui vacillait que trop ces temps-ci  ... Un oubli d'importance à ses yeux bien que la jeune femme s'était résignée depuis ... enfin elle ne perdait rien à interroger Nefer qui de ce qu'elle avait déjà pu constater avait toujours été sérieuse en ses tâches .... Elle se "hâta" de rebrousser chemin avec l'aide d'Arnaud et interpella de nouveau Nefer.

Neferrrrrrrr.

Petite quinte de toux.

Excuse-moi, un oubli ! Selee m'avait sous entendre y'a quelques mois qu'il travaillait sur une charte ou quelque chose de cet acabit pour mettre tout par écrit ce qui concernait les épousailles. Personnellement cela ne me dérangeait pas d'abandonner mes terres et j'avais entamé des démarches en ce sens l'an dernier pour ... mais cela fut et est encore source de discorde avec mon compagnon ... Il peut-être des plus têtus parfois ... Moue de la jeune femme. Et d'un ton de confidence ...   Je le soupçonne d'ailleurs d'avoir intercepter certains de mes courriers destinés à la Hérauderie et à mon ancienne Suzeraine, jadis à ce sujet ... Bref, ce projet a-il-avancé ? Je sais que certains ont contractés des mariages bien que les deux partenaires ne soient pas nobles mais bon comme rien n'est écrit, rien n'assure que ces derniers risquent à l'avenir qu'une personne mal intentionnée leur joue des tours. Lou ne souhaite pas cela ... Il ... enfin, je te passe les détails ... Nouvelle petite moue, suivit d'une quinte de toux.

Elle évita de conter les commentaires de son cher et tendre à ce sujet au sein du cercle familial. Avec les années, Ombeline était devenue méfiante, sans doute que trop bien que parfois il lui arrivait de garder une naïveté déconcertante ... mais son tendre l'était davantage [méfiant], sans doute cela qui avait renforcé ce caractère chez elle.  

Hum ... C'est peut-être d'ailleurs évoqué dans le débat où je suis conviée ... Sourire confus ... Il fallait qu'elle s'occupe aussi de faire un tour là bas.

En plus, un potentiel représentant de l’Église aurait trouvé enfin grâce à ses yeux alors, et bien que de tels préparatifs engrangent beaucoup d'énergie, je voudrai battre le fer tant qu'il est encore temps ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Mar 17 Déc 2013 - 18:12

Nefer s'était mise à répondre à divers courrier dès la sortie d'Ombeline, et à en rédiger d'autres d'une plume alerte. Mais c'était sans compter sur la volte-face de la Vicomtesse, qui la surprit de son cri puissant.


Tout sourire une fois de plus, car sa réaction la faisait sourire, Nefer écouta patiemment avant de répondre.


Effectivement, il y a eu de la réflexion sur la généalogie de menée entre nous à la Hérauderie. Une fois que nous aurons fini la charte, je pense que je lancerais ce sujet là aux nobles, qui doivent déjà y réfléchir pour certains.


Globalement, nous sommes partis sur le fait qu'un noble épousant un roturier ne perd aucune de ses terres. C'est plutôt l'époux roturier qui devient noble par mariage, avec tous les droits et les devoirs que cela comporte et qu'il nous faut encore mettre à plat ensemble aux Feudataires.
Selee a engagé la voix en ce sens, je suis bien décidée à poursuivre ainsi. Car contrecarré les amours des Artésiens est sans doute le meilleur moyen de se faire pourrir la vie Very Happy
Et toute l'équipe de la Hérauderie est d'accord avec ce principe également.


Et puis pour terminer :

Tu peux rassurer Lou. Je suis sûre qu'il va adorer devenir noble par mariage  Smile 


Ce qui me fait penser que je pense que, à partir du moment où une union sera connue de tous, et donc de nous, il faudra choisir, les époux sont nobles ou pas. Et pas un des deux noble et l'autre roturier. Sa ferait étrange tout de même  scratch 
Va falloir qu'on réfléchisse à cela tient ... suis pas sûre que ça passe aux Feudataires cette proposition !
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse


Nombre de messages : 33290
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Fruges   Mer 18 Déc 2013 - 21:58

Ombeline tâcha d'emmagasiner toutes les informations, tout en opinant de temps à autre la tête.

Fort bien, fort bien.
Bon, je vais lui en toucher deux mots aussi ... Il n'est pas des plus chauds à devenir nobles ne les ayant pas en odeur de sainteté comme on dit ...  mais bon c'est Lou ... enfin je verrais avec lui ... Merci pour toutes ces informations, Nefer ... Je te laisse cette fois pour de bon en ton labeur. La bonne journée.

Sur ces dernières paroles, la jeune femme la salua et repartit avec Arnaud.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nefer



Nombre de messages : 4087
Village : Paradis calaisien
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Fruges   Mer 18 Déc 2013 - 22:06

Nefer salua Ombeline, comprenant tout à fait le dilemme que Lou allait devoir affronter avec sa femme. La jeune femme était parfaitement au courant de l'inimitié de Lou pour la noblesse, sinon ils seraient venus plus tôt en ces lieux pour en parler avec le Maréchal de l'époque.
Mais bon, il y a du bon et du mauvais dans tous les groupes, qu'ils soient nobles ou pas de toute façon.


Sur ces pensées, Nefer se remit au travail, gribouillant lettres sur lettres, puis fiches, puis dessins pour le charpentier et le forgeron du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fruges   Aujourd'hui à 4:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Fruges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Salles relatives à la noblesse, au mérite et à l'héraldisme :: La Hérauderie d'Artois-
Sauter vers: