Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mer 12 Oct 2011 - 17:47

Citation :


Communication de la "Journée des Mines"

Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

Le Haut-Conseil a décrété le Jeudi 13 octobre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.

Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 12 octobre de l'An de Grâce 1459

Fidos,
Comte d'Artois



Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[size=18][b][color=darkred]Communication de la "Journée des Mines"[/color][/b][/size]

[b]Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

[size=18][color=darkblue]Le Haut-Conseil a décrété le Jeudi 13 octobre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.[/color][/size]

Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...[img]http://www.maxi-gif.com/gif-anime/disney/disney-7nains-00004.gif[/img]  [img]http://www.maxi-gif.com/gif-anime/disney/disney-7nains-00006.gif[/img]

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 12 octobre de l'An de Grâce 1459

Fidos,
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Ven 14 Oct 2011 - 17:55

Citation :






Au peuple d'Artois,

A tous ceux qui liront cette missive ou se la feront lire,


Par la présente, nous, Fidos, Comte d'Artois,


déclarons que suite aux démissions de Dame Chany et de Messire Brage de leur poste de conseillers.


Messire Jeanpol occupe maintenant le poste de Procureur, Messire Kalvinus celui de Bailli,

Dame Bique est juge d'Artois alors que Dame Jj64 reprend la fonction de Prévot.

Ces changements sont dus à la période guerroyante que nous traversons.


Fait à Arras, ce quatorzième jour d'octobre de l'An de grâce 1459










Code:
[quote]


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]


[b]Au peuple d'Artois,

A tous ceux qui liront cette missive ou se la feront lire,


Par la présente, nous, Fidos, Comte d'Artois,


déclarons que suite aux démissions de Dame Chany et de Messire Brage de leur poste de conseillers.


Messire Jeanpol occupe maintenant le poste de Procureur, Messire Kalvinus celui de Bailli,

Dame Bique est juge d'Artois alors que Dame Jj64 reprend la fonction de Prévot.

Ces changements sont dus à la période guerroyante que nous traversons.


Fait à Arras, ce quatorzième jour d'octobre de l'An de grâce 1459[/b]


[img]http://img11.hostingpics.net/pics/302888signaturesfidos.png[/img]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Sam 15 Oct 2011 - 21:47

Citation :



Au peuple d'Artois,
A tout voyageur sur les terres artésiennes,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous



Par la présente, nous, Fidos, Comte d'Artois, rappelons à tous

la fermeture de nos frontières et que nos armées sont placées en « mode faucheuse ».

Nous conseillons à tous les artésiens de ne voyager que si cela est vraiment nécessaire.

Afin de ne connaitre nulle désillusion, nous vous demandons de respecter les dispositions ci-dessous :

Qu’il soit su que les étrangers arrivants en Artois non porteurs d'un LP, disposent d’un délai de 24 Heures pour rebrousser chemin et quitter le territoire artésien.
Tout contrevenant sera automatiquement mis en procès et placer en liste « ennemie » au sein de nos armées.

Afin d'éviter toute erreur malencontreuse et de faire couler du sang inutilement, il est demandé à « tout artésien » ou « étranger » de faire une demande minimum 48 heures AVANT de se déplacer, en zone frontière et ce auprès de notre Prévôt Jj64 ou à son adjoint Patcaf.
Le manque d'accord ou de réponse équivaut à un refus, qu'il ne vous faudra pas enfreindre au risque d'y perdre la vie accidentellement.

Il est donc nécessaire que chacun prenne ses précautions pour préserver sa santé.
L'Artois ne pourra être tenu pour responsable des blessures et autres pertes matérielles si ces dispositions n'étaient pas respectées.

De plus, qu'il soit rappelé que notre capitale, Arras, est interdite à tout étranger.
Les artésiens, en revanche, devront faire une demande de laissez-passer au préalable, auprès de notre prévôt Jj64 ou de son adjoint Patcaf.

Aussi, nous vous rappelons, que toute formation de corps armés ou lances est interdite sur le sol artésien, sauf autorisation préalable de notre Prévôt Jj64 ou de son adjoint Patcaf.
La destruction IMMÉDIATE sera demandée à toute personne qui ne possédera pas cette autorisation.
En cas de refus d'obtempérer, les personnes présentes dans la lance ou le groupe armé se verront placées en ennemies dans toutes les armées artésiennes.

Ces mesures ne sont prises que pour la sauvegarde des intérêts de l’Artois et de tout son peuple.

Nous saurons faire face à toutes menaces qui viseraient nos terres.
L'Artois restera ainsi fidèle à sa devise et à sa parole qui fut toujours la même, malgré les pressions tentées par certains.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre sceau.


Fait à Arras, le 15ème jour d'octobre de l'An de grâce 1459








Code:
[quote]
[img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,
A tout voyageur sur les terres artésiennes,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous [/b]


Par la présente, nous, Fidos, Comte d'Artois, rappelons à tous

[b]la fermeture de nos frontières  et que nos armées sont placées en « mode faucheuse ».[/b]

Nous conseillons à tous les artésiens de ne voyager que si cela est vraiment nécessaire.

Afin de ne connaitre nulle désillusion, nous vous demandons de respecter les dispositions ci-dessous :

Qu’il soit su que [b]les étrangers arrivants en Artois non porteurs d'un LP, disposent d’un délai de 24 Heures pour rebrousser chemin et quitter le territoire artésien[/b].
Tout contrevenant sera automatiquement mis en procès et placer en liste « ennemie » au sein de nos armées.

Afin d'éviter toute erreur malencontreuse et de faire couler du sang inutilement, il est demandé à « [b]tout artésien[/b] » ou « [b]étranger[/b] » de faire une demande minimum [b][u]48 heures AVANT de se déplacer[/u][/b], en zone frontière et ce auprès de notre Prévôt [b]Jj64[/b] ou à son adjoint [b]Patcaf[/b].
[b]Le manque d'accord ou de réponse équivaut à un refus[/b], qu'il ne vous faudra pas enfreindre au risque d'y perdre la vie accidentellement.

Il est donc nécessaire que chacun prenne ses précautions pour préserver sa santé.
L'Artois ne pourra être tenu pour responsable des blessures et autres pertes matérielles si ces dispositions n'étaient pas respectées.

[b]De plus, qu'il soit rappelé que notre capitale, Arras, est interdite à tout étranger.[/b]
Les artésiens, en revanche, devront faire une demande de laissez-passer au préalable, auprès de notre prévôt [b]Jj64[/b] ou de son adjoint [b]Patcaf[/b].

Aussi, nous vous rappelons, que [b]toute formation de corps armés ou lances est interdite sur le sol artésien[/b], sauf autorisation préalable de notre Prévôt [b]Jj64[/b] ou de son adjoint [b]Patcaf[/b].
La destruction IMMÉDIATE sera demandée à toute personne qui ne possédera pas cette autorisation.
En cas de refus d'obtempérer, les personnes présentes dans la lance ou le groupe armé se verront placées en ennemies dans toutes les armées artésiennes.

Ces mesures ne sont prises que pour la sauvegarde des intérêts de l’Artois et de tout son peuple.

Nous saurons faire face à toutes menaces qui viseraient nos terres.
L'Artois restera ainsi fidèle à sa devise et à sa parole qui fut toujours la même, malgré les pressions tentées par certains.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre sceau.


Fait à Arras, le 15ème jour d'octobre de l'An de grâce 1459


[img]http://img11.hostingpics.net/pics/302888signaturesfidos.png[/img]



[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Dim 16 Oct 2011 - 9:14

Citation :



Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Artésiens,
je me dois de vous donner les raisons des sacrifices que vous faites actuellement.

Il fut un temps ou l'Artois devait faire le dos rond face au manège incessant des intrigants Parisiens.
Ils nous ont isolés, bannis des institutions, empêchés de commercer, demandé de livrer des Artésiens à la vindicte du Royaume.
Aujourd’hui nous avons décidé de réagir au sein du Ponant en répondant par les armes aux viles actions armées des fidèles de l’usurpatrice.
Le Berry souffre énormément de la situation et a hélas perdu le contrôle de ses terres.
Le Duc Alleaume peste contre l’attentisme de certains partenaires mais se rend bien à l’évidence que nous devons détruire les armées Royales au Poitou avant de libérer le Berry.

Le Front en Poitou tourne à notre avantage mais se dénoue très lentement.
Le front en Normandie qui était bloqué va changer de physionomie et vite se résoudre par la prise du château.

Chez nous maintenant … On vient encore de leur coller une défaite mémorable, en détruisant une nouvelle Armée sur Compiègne et repoussant celle de Siva la vilaine, qui fuit honteusement vers Reims.

Si je reprends le déroulement voici comment cela c’est passé.
L’usurpatrice monte deux armées et nous attaque sur Péronne.
L’Artois repousse puis détruit ces deux armées.
L’Artois arrive a Reims pour la prendre et lance deux assauts, sauvages mais pas suffisants.
L’usurpatrice exige de la Bourgogne que celle-ci envoie de troupes, ce qui est fait.
L’Artois décime l’armée Bourguignonne qui fait retraite hors de portée.
L’usurpatrice remonte deux armées sur Compiègne celle de Siva et Ttistan.
L’Artois ne pouvant laisser une menace revient et réduit à rien cette vaine tentative.
Voilà ou nous en sommes.

Pour chaque mort Artésien, l’usurpatrice en sacrifie trois, elle semble bien faire peu cas des sujets du Royaume.
Vous faites de gros sacrifices pour l’Artois et le Ponant, il faut continuer et surtout fournir du pain et du mais aux troupes.
Ces sacrifices il faut les faire car si nous n’étions pas au Ponant, nous serions comme nos valeureux amis du Berry, envahis pour satisfaire les caprices d’une folle.

Maintenant nous allons continuer, sécuriser la Champagne puis aller libérer le Berry parce qu’en Artois on a beau batailler entre nous sur les avis des uns et des autres, mais quand un frère d’arme a besoin de nous on ne cherche pas à comprendre on répond oui.
Comme j’en discutais avec mon génial Capitaine le Comte Groland, un Artésien vit debout et meurt debout car il sait que ses frères d’arme viendront le chercher pour l’honorer et le ramener chez les siens.

Vous avez envie de vous engager pour un Artois fort et fier de ses racines, contactez le Capitaine Groland pour intégrer nos armées, contactez le Commissaire au commerce Yann_boal pour fournir de la subsistance aux troupes.

ARTOIS RENDS TOI !!!! QUE NENNI MA FOI !!!!


Fait à Arras, le seizième jour d'octobre de l'An de grâce 1459









Code:
[quote]
[img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Artésiens,
je me dois de vous donner les raisons des sacrifices que vous faites actuellement.

Il fut un temps ou l'Artois devait faire le dos rond face au manège incessant des intrigants Parisiens.
Ils nous ont isolés, bannis des institutions,  empêchés de commercer, demandé de livrer des Artésiens à la vindicte du Royaume.
Aujourd’hui nous avons décidé de réagir au sein du Ponant en répondant par les armes aux viles actions armées des fidèles de l’usurpatrice.
Le Berry souffre énormément de la situation et a hélas perdu le contrôle de ses terres.
Le Duc Alleaume peste contre l’attentisme de certains partenaires mais se rend bien à l’évidence que nous devons détruire les armées Royales au Poitou avant de libérer le Berry.

Le Front en Poitou tourne à notre avantage mais se dénoue très lentement.
Le front en Normandie qui était bloqué va changer de physionomie et vite se résoudre par la prise du château.

Chez nous maintenant …  On vient encore de leur coller une défaite mémorable, en détruisant une nouvelle Armée sur Compiègne et repoussant celle de Siva  la vilaine, qui fuit honteusement vers Reims.

Si je reprends le déroulement voici comment cela c’est passé.
L’usurpatrice monte deux armées et nous attaque sur Péronne.
L’Artois repousse puis détruit ces deux armées.
L’Artois arrive a Reims pour la prendre et lance deux assauts, sauvages mais pas suffisants.
L’usurpatrice exige de la Bourgogne que celle-ci envoie de troupes, ce qui est fait.
L’Artois décime l’armée Bourguignonne qui fait retraite hors de portée.
L’usurpatrice remonte deux armées sur Compiègne celle de Siva et Ttistan.
L’Artois ne pouvant laisser une menace revient et réduit à rien cette vaine tentative.
Voilà ou nous en sommes.

Pour chaque mort Artésien, l’usurpatrice en sacrifie trois, elle semble bien faire peu cas des sujets du Royaume.
Vous faites de gros sacrifices pour l’Artois et le Ponant, il faut continuer et surtout fournir du pain et du mais aux troupes.
Ces sacrifices il faut les faire car si nous n’étions pas au Ponant, nous serions comme nos valeureux amis du Berry, envahis pour satisfaire les caprices d’une folle.

Maintenant nous allons continuer, sécuriser la Champagne puis aller libérer le Berry parce qu’en Artois on a beau batailler entre nous sur les avis des uns et des autres, mais quand un frère d’arme a besoin de nous on ne cherche pas à comprendre on répond oui.
Comme j’en discutais avec mon génial Capitaine le Comte Groland, un Artésien vit  debout et meurt debout car il sait que ses frères d’arme viendront le chercher pour l’honorer et  le ramener chez les siens.

Vous avez envie de vous engager pour un Artois fort et fier de ses racines, contactez le Capitaine Groland pour intégrer nos armées, contactez le Commissaire au commerce Yann_boal pour fournir de la subsistance aux troupes.

ARTOIS RENDS TOI !!!! QUE NENNI MA FOI !!!!


Fait à Arras, le seizième jour d'octobre de l'An de grâce 1459[/b]


[img]http://img11.hostingpics.net/pics/302888signaturesfidos.png[/img]



[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Sam 22 Oct 2011 - 20:46

Citation :






A tous ceux qui liront ou qui se feront lire,
qu'il soit entendu et su de tous


Par la présente,

Je rappelle que tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp sera mis en procès immédiatement


Fait à Arras, le vingt-deuxième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf.












Code:
[quote]


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]


[b]A tous ceux qui liront ou qui se feront lire,
qu'il soit entendu et su de tous


Par la présente,

[size=14]Je rappelle que tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp sera mis en procès immédiatement[/size]
 
 
Fait à Arras, le vingt-deuxième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf.[/b]


[img]http://img11.hostingpics.net/pics/302888signaturesfidos.png[/img]



[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mer 26 Oct 2011 - 15:23

Citation :


Communication de la "Journée des Mines"

Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Azincourtois, Arrageois et Péronnais, rendez-vous à la mine d'or en priorité cheers
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

Le Haut-Conseil a décrété le Jeudi 27 octobre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.

Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 27 octobre de l'An de Grâce 1459

Fidos,
Comte d'Artois



Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[size=18][b][color=darkred]Communication de la "Journée des Mines"[/color][/b][/size]

[b]Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Azincourtois, Arrageois et Péronnais, rendez-vous à la mine d'or en priorité  :cheers:
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

[size=18][color=darkblue]Le Haut-Conseil a décrété le Jeudi 27 octobre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.[/color][/size]

Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...[img]http://www.maxi-gif.com/gif-anime/disney/disney-7nains-00004.gif[/img]  [img]http://www.maxi-gif.com/gif-anime/disney/disney-7nains-00006.gif[/img]

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 27 octobre de l'An de Grâce 1459

Fidos,
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur

avatar

Nombre de messages : 1821
Village : Ici
Classe sociale : Adm
Date d'inscription : 10/03/2011

MessageSujet: [Com] Communications officielles sous le mandat de Yann_baol    Sam 12 Nov 2011 - 12:03

Décrets officiels sous le mandat de Yann_baol
Du 12/11/1459 au 10/01/1460

Edit: rajout des dates


Dernière édition par Administrateur le Sam 12 Mai 2012 - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Sam 12 Nov 2011 - 20:13

Citation :


Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui liront cette missive,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, déclarons avoir nommé, en ce 12ème jour du mois de Novembre de l'an de grâce 1459, notre Conseil :

Pour le Pôle Economie :

Le poste de Bailli est confié à Messire Kalvinus.
Messire Natanael est nommé dans ses fonctions de Commissaire au Commerce.
La gestion des mines revient à Messire Hiro.
Dame Nirina occupera le poste de Conseiller aux Bourgmestres.

Pour le Pôle Sécurité :

Dame Jj64 est nommée au poste de Prévôt.
Dame Ruby est nommée au poste de Capitaine.
Le nouveau Connétable se nomme Dame Bique.

Pour le Pôle Justice :

Dame Chany occupe le poste de Juge.
Messire Patcaf est nommé en tant que Procureur.

La fonction de Porte-Parole est assurée par Dame Joanou.

Messire Groland est conseillé spécial auprès du comte

Fait à Arras, ce 12éme jour de Novembre de l'An de grâce 1459

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois





Citation :



Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous,Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que

- Crysline
- Leducg
- Zazaroyaume
- Yoshilas
-Jehanne66
- Ericp212
- Tiberre

font désormais partie du Haut Conseil d’Artois en tant que Conseiller non élus.

Nous leur souhaitons bon courage dans leur tâche.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois






Citation :



Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Dame zazaroyaume est nommée Chancelière

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12 ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois






Citation :


Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Messire Yoshilas et Dame Zazaroyaume sont nommés aux postes de représentants de l'Artois au Ponant.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois






Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,
A tous ceux qui liront cette missive,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, déclarons avoir nommé, en ce 12ème jour du mois de Novembre de l'an de grâce 1459, notre Conseil :

Pour le Pôle Economie :

Le poste de Bailli est confié à Messire Kalvinus.
Messire Natanael est nommé dans ses fonctions de Commissaire au Commerce.
La gestion des mines revient à Messire Hiro.
Dame Nirina occupera le poste de Conseiller aux Bourgmestres.

Pour le Pôle Sécurité :

Dame Jj64 est nommée au poste de Prévôt.
Dame Ruby est nommée au poste de Capitaine.
Le nouveau Connétable se nomme Dame Bique.

Pour le Pôle Justice :

Dame Chany occupe le poste de Juge.
Messire Patcaf est nommé en tant que Procureur.

La fonction de Porte-Parole est assurée par Dame Joanou.

Messire Groland est conseillé spécial auprès du comte

Fait à Arras, ce 12éme jour de Novembre de l'An de grâce 1459

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]
[/quote]


[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]


[b]Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous,Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que

- Crysline
- Leducg
- Zazaroyaume
- Yoshilas
-Jehanne66
- Ericp212
- Tiberre

font désormais partie du Haut Conseil d’Artois en tant que Conseiller non élus.

Nous leur souhaitons bon courage dans leur tâche.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]

[/quote]


[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]


[b]Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Dame zazaroyaume est nommée Chancelière

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12 ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]

[/quote]


[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Messire Yoshilas et Dame Zazaroyaume sont nommés aux postes de représentants de l'Artois au Ponant.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.

Yann_baol Doussadour,
Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Sam 12 Nov 2011 - 20:15

Citation :


A la Reyne,

Reyne de France, en me promenant, j'ai entendu des bruits de bottes du côté de la bonne ville d’Azincourt.
Serait-ce pour faire acte de courtoisie et saluer mon élection ?
Je vous propose une rencontre puisque sa gracieuse majesté se dirige vers la capitale Arras.
Je vous invite donc à rejoindre les portes d’Arras et que nous nous entretenions sur ce conflit afin de trouver une solution avant qu'il ne soit trop tard.
Nous vous convions en comité restreint de deux personnes de votre choix,
il sera entendu que votre armée devra rester à Azincourt, nous vous assurons que votre sécurité sera respectée et que rien de fâcheux ne vous arrivera jusqu'à que vous réintégriez celle ci.
Nous appelons de ce pas tous les Artésiens a paver de pétales de rose votre passage.
Toutefois je m’excuse d’avance si le chemin du retour risquait d’être pavé d’épines.
Je fais un effort important pour cette journée où mon sacre est fêté, après je porterais l’épée comme tout les Artésiens.

Fait a Arras, le 12ème jour du mois de novembre 1459



Comte d'Artois



Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A la Reyne,

Reyne de France, en me promenant, j'ai entendu des bruits de bottes du côté de la bonne ville d’Azincourt.
Serait-ce pour faire acte de courtoisie et saluer mon élection ?
Je vous propose une rencontre puisque sa gracieuse majesté se dirige vers la capitale Arras.
Je vous invite donc à rejoindre les portes d’Arras et que nous nous entretenions sur ce conflit afin de trouver une solution avant qu'il ne soit trop tard.
Nous vous convions en comité restreint de deux personnes de votre choix,
il sera entendu que votre armée devra rester à Azincourt, nous vous assurons que votre sécurité sera respectée et que rien de fâcheux  ne vous arrivera jusqu'à que vous réintégriez celle ci.
Nous appelons de ce pas tous les Artésiens a paver de pétales de rose votre passage.
Toutefois je m’excuse d’avance si le chemin du retour risquait d’être pavé d’épines.
Je fais un effort important pour cette journée où mon sacre est fêté, après je porterais l’épée comme tout les Artésiens.

Fait a Arras, le 12ème jour du mois de novembre 1459[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
[b]Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Sam 12 Nov 2011 - 22:48

Citation :


Au peuple d'Artois,


Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Sir Labreck fait désormais partie du Haut Conseil d’Artois, en tant que Conseiller non élu, au sein du Pôle Stratégie et Sécurité.

Nous lui souhaitons bon courage dans sa tâche.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois



Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,


Par la présente, nous, Yann_baol Doussadour, Comte d'Artois, annonçons que

Sir Labreck fait désormais partie du Haut Conseil d’Artois, en tant que Conseiller non élu, au sein du Pôle Stratégie et Sécurité.

Nous lui souhaitons bon courage dans sa tâche.

Qu’il en soit ainsi,

Fait à Arras, ce 12ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.[/b]


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Dim 13 Nov 2011 - 17:11

Citation :


A Son Eminence Bombadil

J’ai bien reçu votre demande et avec mon conseil nous l’avons étudiée avec soin.
Nous avons le plaisir de vous accorder un laisser-passer et l’autorisation de faire une messe, mais ces autorisations sont soumises à conditions non négociables.

Vous devrez voyager sans garde, seulement un petit nombre d'hommes d’église sans arme seront autorisés à vous accompagner.
Nous assurerons votre sécurité par une escorte.
Votre messe ne devra pas être que pour la princesse Louise mais également pour Messire Alleaume, tous les soldats tombés aux fronts, blessés aux combats et tous les hommes et femmes se retrouvant dans la même situation.
Vous devrez avoir une neutralité politique complète pendant votre séjour.

Si vous ou vos hommes d’église devaient ne pas respecter une de ses conditions, vous seriez econduits à la frontière champenoise manu militari.

Qu'il en soit dit ainsi.


Fait à Arras, ce 13ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A Son Eminence  Bombadil

J’ai bien reçu votre demande et avec mon conseil nous l’avons  étudiée avec soin.
Nous avons le plaisir de vous accorder un laisser-passer et l’autorisation de faire une messe, mais ces autorisations sont soumises à conditions non négociables.

Vous devrez voyager sans garde, seulement un petit nombre d'hommes d’église sans arme seront autorisés à vous accompagner.
Nous assurerons votre sécurité par une  escorte.
Votre messe ne devra pas être que pour la princesse Louise mais également pour Messire Alleaume, tous les soldats tombés aux fronts, blessés aux combats et tous les hommes et femmes se retrouvant dans la même situation.
Vous devrez  avoir une neutralité politique complète pendant votre séjour.

Si vous ou vos  hommes d’église devaient ne pas respecter une de ses conditions, vous seriez  econduits à la frontière  champenoise manu militari.

Qu'il en soit dit ainsi.


Fait à Arras, ce 13ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.[/b]


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Dim 13 Nov 2011 - 17:14

Citation :



          BILAN DU MANDAT DU COMTE FIDOS


Citation :
      Porte Parole

Voici venu le temps de présenter le bilan du Conseil du Comte Fidos
Des personnalités fortes ont ponctués ce conseil,elles ont mis d'entrée tout leur savoir-faire pour gérer au mieux la situation militaire, économique et sécuritaire de l'Artois.
Nous avons connu une déstabilisation par le départ impromptu de beaucoup de conseillers vers les différents fronts à la moitié du mandat. Les conseillers les remplaçant au pied levé ont fait de leur mieux pour qu'il n'y est aucun retentissement sur la bonne gestion de l'Artois.
Nous étions rentrés avec une économie faible et nous avons réussi à démontrer que nous restions une province forte militairement par le courage de tous.
Nous n'avons pas dérogé à la règle d'une scission au sein du conseil en période préélectorale et souhaitons que le prochain conseil connaisse une meilleure cohésion.
Joanou Porte parole

Citation :
      Bailli

Bailli durant deux semaines et 4 jours avant de partir à la guerre. Travail courant effectué et récupération des taxes universitaires non prélevées de la période estivale. Déficit du comté en période de guerre constaté très tôt, très légère réorganisation des échanges CaC-Bailli/maire en alternance sur la semaine. Passage à travers la Champagne et même certains de ses habitants.
Bilan présenté à Arras, ce 9e jour de novembre 1459, par Brage

Citation :
      Conseiller au bourgmestre

Au cours de ce mandat, le poste de CdB a été occupé par moi-même, Kalvinus, et Jean_Pol.
Le rôle a été tenu au minimum, mais le travail a été fait. Les relations entre les différents bourgmestres qui se sont succédés ont toujours été cordiaux et les échanges économiques se sont passés de façon fluides, la plupart du temps. Il y a eu quelques ratés, notamment au cours des dernières semaines. Les disponibilités de chacun ne pouvant être accommodées par celles des autres. Le bailli (moi-même) n'ayant pu rejoindre la bourgmestre de Cambrai hier à son dernier jour en fonction, par exemple.
Le mandat n'a pas été marqué ici par la mise en place de quelques politiques d'importances concernant les maires. Une proposition de salles de discussion de ce qui se passe au haut conseil a été évoquée, mais faute de temps et à la suite de la réaffectation vers d'autres tâches du proposant, l'idée ne fut pas mise en application.
Nous avons eu la chance aussi que les maires en place étaient, pour la plupart, expérimentés et travaillaient d'eux mêmes en étroite collaboration avec le comté. Je me permets de saluer les bourgmestres ici même de leur grande collaboration
.

Citation :
      Bailli


Une période trouble, des objectifs atteints, des défis à l'horizon
La fonction de bailli est une fonction chronophage et exigeante. J'ai pris le poste à pied levé lorsque Brage a dû quitter ses fonctions pour aller en Champagne et s'associer directement (et militairement) à la défense du comté.
J'ai tâché d'assumer l'intendance. J'ose croire que j'ai conservé les lignes directrices qu'il avait mis en place avec le commissaire au commerce Yann baol Doussadour. L'instauration des jours de foire consacrées aux différentes villes est une bonne idée, qui facilite le travail du bailli et du CaC. Il faut la préserver.
Il faut parfois en situation d'urgence passer outre cette contrainte afin d'assurer un approvisionnement en céréales et autres denrées.
Ce ne fut pas un mandat facile pour apprivoiser cette fonction. L'absence d'un grand nombre d'Artésiens a fait diminuer le nombre de céréales, de pain, de viande, etc. des marchés des villes, et donc, de l'inventaire du comté. Il était d'autant plus difficile de pouvoir assurer un stock adéquat d'animaux. Le comté a connu trois périodes de pénurie d'animaux, la dernière n'ayant duré qu'un journée, hier le 8 novembre. Je me suis affairé à rétablir la situation le plus rapidement possible, mais certains éleveurs artésiens qui ne comprennent pas nécessairement la mécanique ont sans aucun doute trouvé à redire de cette gestion des animaux.
La «visite touristique» de l'armée de Siva a fait mal aux finances du comté. L'épisode de la fermeture de la mine et de la reprise de possession nous a fait perdre au moins 3000 écus, voire le double. Cela s'est traduit en un début de semaine chaotique où nous avons été deux jours avec une trésorerie négative dans l'incapacité d'acheter des denrées aux bourgmestres. Une situation similaire s'est produite la semaine dernière faisant la preuve que les fonctions au conseil sont toutes névralgiques et qu'un manque de communication peut malheureusement nuire à la bonne marche des Affaires du comté.
Cela dit, je salue le travail formidable qu'a fait Yann comme CaC. Il a été disponible, il m'a accompagné dans ma prise de fonction, etc. En ce qui me concerne, ce qui est arrivé la semaine dernière n'est qu'anecdotique.


Premier défi: définir le niveau de taxation
Le prochain mandat connaîtra un défi IMMENSE, celui d'arriver avec un projet de taxation pour prélever une juste part au profit du comté. Il faudra trouver un niveau de taxation qui ne sera pas un frein au commerce et à l'économie. Taxer les ventes et taxer les salaires sans provoquer une inflation encore plus grande que celle qui à cours en ce moment dans le comté, voilà qui devrait occuper largement les discussions à venir du prochain Conseil.
La fourchette de taxation allant de 0 à 9,9%, je ne crois pas que ces taxes nous permettront de faire fi de l'impôt comtal.
Je recommanderais de ne pas taxer le maïs, le blé, la farine, le pain, la viande, le poisson et le bois à tout le moins. Il faudrait analyser si l'on doit ajouter le fer à cette liste.

Second défi: Assurer la solvabilité du comté
Les règles financières changent. À compter de janvier, au cours du prochain mandat, donc, les comtés et duchés ne pourront tout simplement plus tomber en déficit. Ils tomberont en défaut de paiement et les charges ne seront tout simplement pas remboursées. Imaginez un seul instant la grogne soulevée si les mineurs de l'Artois ne recevaient pas leur deuxième versement de salaire le dimanche matin.
Bref, il faut se donner les moyens dès maintenant de maintenir les caisses à flots chaque samedi pour éviter une trésorerie négative le dimanche matin. Actuellement sans conséquence, la même situation sera catastrophique dans six semaines à peine.

La maison est en ordre
Je remettrai mon mandat au prochain comte dans deux jours en ayant tenu la maison en état et, je l'espère, en bonne santé. Il va de soi que le travail de bailli n'est jamais fait à la perfection. Il y a des indisponibilités de ma part (rarement plus que quelques heures la plupart du temps) qui ont sans doute courroucé certains maires, mais j'ai fait le travail au meilleur de mes aptitudes.
Les collectes d'impôts, la taxe universitaire de septembre-octobre ont été calculée, remise et prélevée (1113 écus dans nos coffres) et le bilan des points d'État a été scrupuleusement tenu à jour. L'une des premières embauche du prochain bailli devra être un fonctionnaire en commerce, car nous atteindrons prochainement, le 30 PE dans ce domaine. Pour le reste, tout est dans la normalité des choses.
Je remercie le comte Fidos de m'avoir accordé sa confiance. J'espère ne pas avoir déçu personne.
Si le futur comte souhaite poursuivre dans la continuité, je me permets de l'aviser de ma disponibilité pour le prochain mandat (si bien sûr le nombre de voix exprimées me permettent de demeurer au haut-conseil). En cas contraire, je serai, comme il se doit, à la disposition du nouveau bailli pour faciliter la transmission des pouvoirs.
Bilan présenté à Arras, ce 9e jour de novembre 1459, par Kalvinus, bailli

Citation :
      Procureur

En tant que procureur remplaçant à pied levé l'ancien procureur partit aider nos armées, j'ai tenté de faire de mon mieux, certes au début il y a eu quelques ratés mais bien vite j'ai pris le tour et lancés les procès qui devaient être lancés. Malheureusement durant mon mandat j'ai dû démissionner de mon poste pour des conflits d'horaires avec le guet ainsi que pour des raisons de santé, mais je suis revenu et j'ai complété la tâche qui m'était incombée au mieux de mes connaissances et pour servir l'Artois en ces temps difficiles où la guerre exigeant de chacun de nous des efforts supplémentaires.
Bilan présenté à Arras, ce 9e jour de novembre 1459, parJean Pol, procureur d'Artois
.

Citation :
      Bilan de fin de mandat de Commissaire aux mines
Déjà je n'ai pris mes fonctions que quelques jours aprés l'élection du conseil. Avec un peu de retard donc. Ce fut mon second mandat au HC artésien, le second de suite en tant que CaM.
Alors, comme personne ne peux l'ignoré nous sommes en guerre et cela a eu comme premières conséquences de faire baisser la fréquentation des mines.
Moins de bénéfices--) difficultés financières,
Moins de pierre et fer extrait--) tensions vis à vis de l'entretient des mines.
Durant le mandat le DR a fait quelques incursions en Artois.
Il s'est emparé de certaines de nos mines.
Nous les avons repris.
Nous avons pris la mine de fer Clermont/Compiégne.
Actuellement nous avons 6 mines sous notre contrôle dont 5 sont en Artois.
Ces 2 dernières semaines nous sommes pas mal en excédant niveau pierre mais surtout en fer. Un stock s'est constitué.
Il pourra être vendu ou utilisé pour remettre en état les 2 mines qui ne sont pas à leur niveau optimum (or de Péronne/Cambrai et pierre de Calais/Azincourt
Donc pour le prochain mandat peuvent se poser les questions de :
- la remise à niveau des 2 mines dont j'ai parlé
- la vente et/ou la constitution d'un stock 'tampon' en pierre et fer
- la modification des salaires miniers qui pourraient étre revus à la baisse pour certaines mines
Bon courage à mon successeur.
(je suis disponible si question..)
Pour l'Artois !!
Damdam2727

Citation :
      Prévôt

Après avoir retrouvé la prévôté avec joie, ce fut une déception de devoir laisser la place à cause d’ennuis de santé, toute fois Jj a parfaitement reprit le flambeau.
Revenue de maladie, je suis restée a la disposition du comte, non sans rien faire puisque j ai poursuivis la formation de deux nouvelles recrues pour le guet et qu’une troisième est en passe de terminer la sienne. Chany


Citation :
      Bilan du prévôt


Un mandat mouvementé, heureusement les guetteurs sont restés fidèles a eux mêmes et ont déployé un travail considérable.
Déçue par certains, qui n'ont pas su tenir leur poste comme ils le devaient ...La procure et le poste de juge furent mal gérés ...ce qui n'aide pas, lorsque l'on sait que monter les dossiers est un travail conséquent pour les guetteurs.
Enfin, a part la guerre et les secrets qui l'entoure ce mandat fut fade et sans aucun intérêt sauf peut être celui de ruiner l'Artois.
Nombreux Lp demandés mais au vu du dernier avenant au décret comtale très peu d'acceptation.
Frustrée par ce mandat qui c'est révélé a la fois stérile et honnereux pour l'Artois.
C'est un maigre bilan que je me vois forcée de vous faire ce jour, mais il a au moins l'avantage d'être réaliste et franc et de ne point chercher a vous tromper.
Je remercie Mon Adjoint Patcaf ,d'avoir comme a son habitude fourni un travail considérable il est fort agréable et utile d'avoir un bras droit tel que lui.
Fait a Arras le 7 novembre 1459
Jj64 prévôt d'Artois
.

Citation :
      Bilan du CAC


Le rapport d’action
La suppression de la foire comtale a créé une surcharge de création de mandat, il a donc fallu mettre en place un système de zones et de roulement dans les achats et les ventes des maires
Un nouveau système de récupération des impôts a été mis en place également afin de ne pas asphyxier les maires qui ont de plus en plus d’impayés.
La compagnie du commerce a été lancé mais sa mise en place devra continuer car la guerre a compliqué les choses
Rapport économique et commerciale
A cause de la guerre les impôts ont augmenté et un appel aux dons a été effectué.
Malgré tous cela les choses sont très compliquées et tendues car la consommation de pains des armées a été colossale.
En début de mandat la ville de Péronne ayant eu une surcharge de milice et étant au bord du gouffre une exonération de 780 écus a été accordée à la mairesse de la ville.
Pour ce qui est des transactions avec les maires le comté a surtout acheté du blé, du mais et du pain mais a limité ses achats sur les autres produits.
Un certain nombre de contrat ont été faits avec des duchés voisins et plus éloignés qui rapportent environ 12000 écus au comté.
Rapport moral
J’ai fait du mieux que j’ai pu afin de faire mon travail et apporter ma pierre et je pense y avoir réussi, mais vers la fin j’ai eu des difficultés à être suffisamment présent et j’ai été remplacé par messire Tiberre
Yann_baol

Citation :
    Bilan du CAC


Commençons par le commencement, je fus associé au poste de connétable, ceci durant 10 jours. La raison de ma révocation était apparemment car je n'ai jamais d'information à ce sujet, mes incompatibilités d'horaire avec le Bailli.
Je me suis donc rapidement retrouvé sans poste, ainsi, électron libre du HC, je glissais mon grain de sel dans absolument tous les sujets. J'apportais ma pierre à l'édifice tant que je le pouvais sans poste, il est difficile d'être identifié et la peur d'intervenir là où on ne le devait pas était présente.
Mais malgré tout, j'étais conseillé, j'ai donc fait ce pour quoi j'ai été élu.
Après plus de 6 semaines au HC, je me suis retrouvé Capitaine temporaire afin d'agir si nécessaire dans l'urgence, pour enfin être propulsé CaC. Là, j'ai reprit le poste tant bien que mal, relativement exclus de notre politique économique. Mais de par l'aide de Kalvinus et de Yann lorsqu'il trouvait la force de parler, j'ai prolongé le travail entreprit.
Ainsi, je suis sur le point de conclure un contrat avec des MA Flamand entreprit par Yann, et je suis sur un autre qui inclus l'échange de fer contre du pain.
L'approvisionnement des armées étant très chronophage, je n'ai pas eu le temps de me porter davantage sur le commerce extérieur. J'ai donc fait part de cette remarque au conseil en espérant qu'elle sera entendu et que le nécessaire se fait.
C'est tout ce que j'avais à dire, merci de votre attention.
Tiberre

Citation :
      Bilan de la Chancelière

Nous avons vécu un mandat assez calme à l’Ambassade de part le conflit qui monopolise grand nombre d’acteurs ! Nous avons donc profité du peu de passage dans le Castel, pour tenter de le rafraichir un peu, grâce au travail fournit par Elisabeth_Stilton que nous remercions!
Cependant le résultat sera visible au prochain mandat, mais devrait plaire à nos ambassadeurs, tout comme aux dignitaires étrangers ^^
Toujours suite au conflit, tous les traités nous liant au Domaine Royal ont été cassés.
Concernant le Ponant, nous réfléchissons à changer les personnes en place et n’en laisser qu’une, ce qui libèrera de nos ambassadeurs et ce qui nous permettra de les affecter ailleurs.
Cela sera effectif pour le mandat prochain !
Au ponant même, il faut absolument instaurer une dynamique et je pense qu’en n'étant pas en surnombre, les différents ambassadeurs ou consuls et chanceliers auraient plus de loisir de créer des liens, ainsi qu’une équipe soudée, dans le but de mieux travailler ensemble et faire vivre l’institution.
Durant ce mandat Yoshilas a été nommé Vice chancelier du Ponant et nous le félicitons donc!
Aussi, nous n’avons pu donné le texte définitif, mais un nouveau statut du Chancelier sera voté aux alentours de la première quinzaine du mandat qui arrive! Dans le même temps nous révisons celui du Vice Chancelier afin que tout deux soient en adéquation avec les procédures.
Dans ce conflit, nous avons pu constater le soutien sans faille du Marquisat des Alpes Orientales.
A l’inverse les provinces « neutres » n’ont pas vraiment cherché à savoir comment évoluait le conflit, de façon directe.
Je tiens pour finir à remercier Lacost, qui au sein de son poste de Vice Chancelière fait vivre le Castel de St Vaast de part son travail rigoureux !
Zazaroyaume,
Chancelière d’Artois

Citation :
      Bilan de fin de mandat- Juge

Artésiens , Artésiennes,
Je suis juge depuis 1 mois déjà en ayant succéder a dame Chany ainsi qu a messire Aramisses. Mes début on été je dois dire quelques peu difficile, j'ai fait quelques erreurs qui m'ont beaucoup appris. J'ai eut la chance de pouvoir compté sur quelques personnes lors de mes interrogations de juge novice.

Vu de l’extérieur on se dit " juge c'est facile!" et bien détrompez vous, savoir que le verdict que vous rendez a une conséquence sur une autre personne coupable ou non il faut être juste. Pour certains procès j'ai eut beaucoup d’hésitation sur le verdict a rendre.

J'ai également eut le soucis de voir mon procureur alité pendant un petit moment se qui a ralenti pas mal de procès. Je vous rassure ce dernier va mieux et on a essayé de rattraper le retard perdu pour laisser un tribunal propre pour le juge suivant.

Je remercie la greffe, le guet, le procureur, ainsi que les personnes tels que Groland qui a toujours été là pour mes questions , Chany , Pat, Jean_pol, Aramisses, Crysline, notre Comte Fidos pour toute l'aide qu'ils on pu m'apporter lors de mes premiers pas au Hc.


Citation :
Total de verdicts rendus : 19
Total de TOP : 19
Total d'ESCLA : 0
Total d'ESCRO : 0
Total SORC : 0
Total de T : 0
Total de HT : 0

Citation :
Trouble à l'Ordre Public

Lisebette
Georgette
Karlof
Eisen

Ascheriit
Lolpkxd
Ardvinna
Breizh
Darksatan
Vanina
Lucas1er
Xarabaneco
Fiesta

Carl59
Breizh

Pachy
Breizh
Breizh
Luneblanche


Noir : coupable
Vert : relaxé

Fait le septième jour du moy de Novembre,
Par Bique,
Juge d'Artois.

Citation :
      Bilan du Comte Fidos

C'est un mandat pas facile
on a pas pu mettre en œuvre nos projets , beaucoup d'absence dus aux engagements des conseillers dans les armées , la guerre a pratiquement monopolisé tous nos efforts ,moyens , et disponibilité ...

je remercie les tous conseillers qui ont travaillé dans le respect
je remercie les CNE : ericp212 , Leducg et surtout yoshila
je remercie les maires qui ont répondu présent à chaque appel
je remercie tous les soldats ,le guet qui a su maintenir la baraque en sous effectifs


voili voila
Que cela soit su de tous,

Fait à Arras, le 12ème jour de l’an de grâce 1459
Pour le Haut Conseil artésien,
Fidos


Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]


[list][list][list][list][color=blue][size=18][b]BILAN DU MANDAT DU COMTE FIDOS[/b][/color][/size][/list][/list][/list][/list]

[quote][list] [list][b][color=black]Porte Parole[/color][/list][/b][/list]
[b]Voici venu le temps de présenter le bilan du Conseil du Comte Fidos
Des personnalités fortes ont ponctués ce conseil,elles ont mis d'entrée tout leur savoir-faire pour gérer au mieux la situation militaire, économique et sécuritaire de l'Artois.
Nous avons connu une déstabilisation par le départ impromptu de beaucoup de conseillers vers les différents fronts à la moitié du mandat. Les conseillers les remplaçant au pied levé ont fait de leur mieux pour qu'il n'y est aucun retentissement sur la bonne gestion de l'Artois.
Nous étions rentrés avec une économie faible et nous avons réussi à démontrer que nous restions une province forte militairement par le courage de tous.
Nous n'avons pas dérogé à la règle d'une scission au sein du conseil en période préélectorale  et souhaitons que le prochain conseil connaisse une meilleure cohésion.
Joanou Porte parole[/b][/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Bailli[/color][/list][/b][/list]
[b]Bailli durant deux semaines et 4 jours avant de partir à la guerre. Travail courant effectué et récupération des taxes universitaires non prélevées de la période estivale. Déficit du comté en période de guerre constaté très tôt, très légère réorganisation des échanges CaC-Bailli/maire en alternance sur la semaine. Passage à travers la Champagne et même certains de ses habitants.
Bilan présenté à Arras, ce 9e jour de novembre 1459, par Brage[/b][/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Conseiller au bourgmestre[/color][/list][/b][/list]
[b]Au cours de ce mandat, le poste de CdB a été occupé par moi-même, Kalvinus, et Jean_Pol.
Le rôle a été tenu au minimum, mais le travail a été fait. Les relations entre les différents bourgmestres qui se sont succédés ont toujours été cordiaux et les échanges économiques se sont passés de façon fluides, la plupart du temps. Il y a eu quelques ratés, notamment au cours des dernières semaines. Les disponibilités de chacun ne pouvant être accommodées par celles des autres. Le bailli (moi-même) n'ayant pu rejoindre la bourgmestre de Cambrai hier à son dernier jour en fonction, par exemple.
Le mandat n'a pas été marqué ici par la mise en place de quelques politiques d'importances concernant les maires. Une proposition de salles de discussion de ce qui se passe au haut conseil a été évoquée, mais faute de temps et à la suite de la réaffectation vers d'autres tâches du proposant, l'idée ne fut pas mise en application.
Nous avons eu la chance aussi que les maires en place étaient, pour la plupart, expérimentés et travaillaient d'eux mêmes en étroite collaboration avec le comté. Je me permets de saluer les bourgmestres ici même de leur grande collaboration[/b].[/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Bailli[/b][/color][/list] [/list][b]

[size=14]Une période trouble, des objectifs atteints, des défis à l'horizon[/size]
La fonction de bailli est une fonction chronophage et exigeante. J'ai pris le poste à pied levé lorsque Brage a dû quitter ses fonctions pour aller en Champagne et s'associer directement (et militairement) à la défense du comté.
J'ai tâché d'assumer l'intendance. J'ose croire que j'ai conservé les lignes directrices qu'il avait mis en place avec le commissaire au commerce Yann baol Doussadour. L'instauration des jours de foire consacrées aux différentes villes est une bonne idée, qui facilite le travail du bailli et du CaC. Il faut la préserver.
Il faut parfois en situation d'urgence passer outre cette contrainte afin d'assurer un approvisionnement en céréales et autres denrées.
Ce ne fut pas un mandat facile pour apprivoiser cette fonction. L'absence d'un grand nombre d'Artésiens a fait diminuer le nombre de céréales, de pain, de viande, etc. des marchés des villes, et donc, de l'inventaire du comté. Il était d'autant plus difficile de pouvoir assurer un stock adéquat d'animaux. Le comté a connu trois périodes de pénurie d'animaux, la dernière n'ayant duré qu'un journée, hier le 8 novembre. Je me suis affairé à rétablir la situation le plus rapidement possible, mais certains éleveurs artésiens qui ne comprennent pas nécessairement la mécanique ont sans aucun doute trouvé à redire de cette gestion des animaux.
La «visite touristique» de l'armée de Siva a fait mal aux finances du comté. L'épisode de la fermeture de la mine et de la reprise de possession nous a fait perdre au moins 3000 écus, voire le double. Cela s'est traduit en un début de semaine chaotique où nous avons été deux jours avec une trésorerie négative dans l'incapacité d'acheter des denrées aux bourgmestres. Une situation similaire s'est produite la semaine dernière faisant la preuve que les fonctions au conseil sont toutes névralgiques et qu'un manque de communication peut malheureusement nuire à la bonne marche des Affaires du comté.
Cela dit, je salue le travail formidable qu'a fait Yann comme CaC. Il a été disponible, il m'a accompagné dans ma prise de fonction, etc. En ce qui me concerne, ce qui est arrivé la semaine dernière n'est qu'anecdotique.[/b]

[b][size=14]Premier défi: définir le niveau de taxation[/size]
Le prochain mandat connaîtra un défi IMMENSE, celui d'arriver avec un projet de taxation pour prélever une juste part au profit du comté. Il faudra trouver un niveau de taxation qui ne sera pas un frein au commerce et à l'économie. Taxer les ventes et taxer les salaires sans provoquer une inflation encore plus grande que celle qui à cours en ce moment dans le comté, voilà qui devrait occuper largement les discussions à venir du prochain Conseil.
La fourchette de taxation allant de 0 à 9,9%, je ne crois pas que ces taxes nous permettront de faire fi de l'impôt comtal.
Je recommanderais de ne pas taxer le maïs, le blé, la farine, le pain, la viande, le poisson et le bois à tout le moins. Il faudrait analyser si l'on doit ajouter le fer à cette liste.

[size=14]Second défi: Assurer la solvabilité du comté[/size]
Les règles financières changent. À compter de janvier, au cours du prochain mandat, donc, les comtés et duchés ne pourront tout simplement plus tomber en déficit. Ils tomberont en défaut de paiement et les charges ne seront tout simplement pas remboursées. Imaginez un seul instant la grogne soulevée si les mineurs de l'Artois ne recevaient pas leur deuxième versement de salaire le dimanche matin.
Bref, il faut se donner les moyens dès maintenant de maintenir les caisses à flots chaque samedi pour éviter une trésorerie négative le dimanche matin. Actuellement sans conséquence, la même situation sera catastrophique dans six semaines à peine.

[size=14]La maison est en ordre[/size]
Je remettrai mon mandat au prochain comte dans deux jours en ayant tenu la maison en état et, je l'espère, en bonne santé. Il va de soi que le travail de bailli n'est jamais fait à la perfection. Il y a des indisponibilités de ma part (rarement plus que quelques heures la plupart du temps) qui ont sans doute courroucé certains maires, mais j'ai fait le travail au meilleur de mes aptitudes.
Les collectes d'impôts, la taxe universitaire de septembre-octobre ont été calculée, remise et prélevée (1113 écus dans nos coffres) et le bilan des points d'État a été scrupuleusement tenu à jour. L'une des premières embauche du prochain bailli devra être un fonctionnaire en commerce, car nous atteindrons prochainement, le 30 PE dans ce domaine. Pour le reste, tout est dans la normalité des choses.
Je remercie le comte Fidos de m'avoir accordé sa confiance. J'espère ne pas avoir déçu personne.
Si le futur comte souhaite poursuivre dans la continuité, je me permets de l'aviser de ma disponibilité pour le prochain mandat (si bien sûr le nombre de voix exprimées me permettent de demeurer au haut-conseil). En cas contraire, je serai, comme il se doit, à la disposition du nouveau bailli pour faciliter la transmission des pouvoirs.
Bilan présenté à Arras, ce 9e jour de novembre 1459, par Kalvinus, bailli[/b][/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Procureur[/color][/b][/list][/list]
[b]En tant que procureur remplaçant à pied levé l'ancien procureur partit aider nos armées, j'ai tenté de faire de mon mieux, certes au début il y a eu quelques ratés mais bien vite j'ai pris le tour et lancés les procès qui devaient être lancés.  Malheureusement durant mon mandat j'ai dû démissionner de mon poste pour des conflits d'horaires avec le guet ainsi que pour des raisons de santé, mais je suis revenu et j'ai complété la tâche qui m'était incombée au mieux de mes connaissances et pour servir l'Artois en ces temps difficiles où la guerre exigeant de chacun de nous des efforts supplémentaires.
Bilan présenté à Arras, ce 9e jour de novembre 1459, parJean Pol, procureur d'Artois[/b].[/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Bilan de fin de mandat de Commissaire aux mines[/color] [/b][/list][/list][b]Déjà je n'ai pris mes fonctions que quelques jours aprés l'élection du conseil. Avec un peu de retard donc. Ce fut mon second mandat au HC artésien, le second de suite en tant que CaM.
Alors, comme personne ne peux l'ignoré nous sommes en guerre et cela a eu comme premières conséquences de faire baisser la fréquentation des mines.
Moins de bénéfices--) difficultés financières,
Moins de pierre et fer extrait--) tensions vis à vis de l'entretient des mines.
Durant le mandat le DR a fait quelques incursions en Artois.
Il s'est emparé de certaines de nos mines.
Nous les avons repris.
Nous avons pris la mine de fer Clermont/Compiégne.
Actuellement nous avons 6 mines sous notre contrôle dont 5 sont en Artois.
Ces 2 dernières semaines nous sommes pas mal en excédant niveau pierre mais surtout en fer. Un stock s'est constitué.
Il pourra être vendu ou utilisé pour remettre en état les 2 mines qui ne sont pas à leur niveau optimum (or de Péronne/Cambrai et pierre de Calais/Azincourt
Donc pour le prochain mandat peuvent se poser les questions de :
- la remise à niveau des 2 mines dont j'ai parlé
- la vente et/ou la constitution d'un stock 'tampon' en pierre et fer
- la modification des salaires miniers qui pourraient étre revus à la baisse pour certaines mines
Bon courage à mon successeur.
(je suis disponible si question..)
Pour l'Artois !!
Damdam2727 [/b][/quote]

[quote][b][list][list][color=black]Prévôt[/color][/list][/list][/b]
[b]Après avoir retrouvé la prévôté avec joie, ce fut une déception de devoir laisser la place à cause d’ennuis de santé, toute fois Jj a parfaitement reprit le flambeau.
Revenue de maladie, je suis restée a la disposition du comte, non sans rien faire puisque j ai poursuivis la formation de deux nouvelles recrues pour le guet et qu’une troisième est en passe de terminer la sienne. Chany[/b]
 [/quote]

[quote][b][list][list][color=black]Bilan du prévôt[/color][/list][/list][/b]

[b]Un mandat mouvementé, heureusement les guetteurs sont restés fidèles a eux mêmes et ont déployé un travail considérable.
Déçue par certains, qui n'ont pas su tenir leur poste comme ils le devaient ...La procure et le poste de juge furent mal gérés ...ce qui n'aide pas, lorsque l'on sait que monter les dossiers est  un travail conséquent pour les guetteurs.
Enfin, a part la guerre et les secrets qui l'entoure ce mandat fut fade et sans aucun intérêt sauf peut être celui de ruiner l'Artois.
Nombreux Lp demandés mais au vu du dernier avenant au décret comtale très peu d'acceptation.
Frustrée par ce mandat qui c'est révélé a la fois stérile et honnereux pour l'Artois.
C'est un maigre bilan que je me vois forcée de vous faire ce jour, mais il a au moins l'avantage d'être réaliste et franc et de ne point chercher a vous tromper.
Je remercie Mon Adjoint Patcaf ,d'avoir comme a son habitude fourni un travail considérable il est fort agréable et utile d'avoir un bras droit tel que lui.
Fait a Arras le 7 novembre 1459
Jj64 prévôt d'Artois[/b].[/quote]

[quote][list][b][list][color=black]Bilan du CAC [/color][/b][/list][/list]

[b][size=14]Le rapport d’action[/size]
La suppression de la foire comtale a créé une surcharge de création de mandat, il a donc fallu mettre en place un système de zones et de roulement dans les achats et les ventes des maires
Un nouveau système de récupération des impôts a été mis en place également afin de ne pas asphyxier les maires qui ont de plus en plus d’impayés.
La compagnie du commerce a été lancé mais sa mise en place devra continuer car la guerre a compliqué les choses
[size=14]Rapport économique et commerciale[/size]
A cause de la guerre les impôts ont augmenté et un appel aux dons a été effectué.
Malgré tous cela les choses sont très compliquées et tendues car la consommation de pains des armées a été colossale.
En début de mandat la ville de Péronne ayant eu une surcharge de milice et étant au bord du gouffre une exonération de 780 écus a été accordée  à la mairesse de la ville.
Pour ce qui est des transactions avec les maires le comté a surtout acheté du blé, du mais et du pain mais a limité ses achats sur les autres produits.
 Un certain  nombre de contrat ont été faits avec des duchés voisins et plus éloignés qui rapportent environ 12000 écus au comté.
[size=14]Rapport moral [/size]
J’ai fait du mieux que j’ai pu afin de faire mon travail et apporter ma pierre et je pense y avoir réussi, mais vers la fin j’ai eu des difficultés à être suffisamment présent et j’ai été remplacé par messire Tiberre
Yann_baol[/b][/quote]

[quote][b][list][color=black]Bilan du CAC [/color][/b][/list]

[b]Commençons par le commencement, je fus associé au poste de connétable, ceci durant 10 jours. La raison de ma révocation était apparemment car je n'ai jamais d'information à ce sujet, mes incompatibilités d'horaire avec le Bailli.
Je me suis donc rapidement retrouvé sans poste, ainsi, électron libre du HC, je glissais mon grain de sel dans absolument tous les sujets. J'apportais ma pierre à l'édifice tant que je le pouvais sans poste, il est difficile d'être identifié et la peur d'intervenir là où on ne le devait pas était présente.
Mais malgré tout, j'étais conseillé, j'ai donc fait ce pour quoi j'ai été élu.
Après plus de 6 semaines au HC, je me suis retrouvé Capitaine temporaire afin d'agir si nécessaire dans l'urgence, pour enfin être propulsé CaC. Là, j'ai reprit le poste tant bien que mal, relativement exclus de notre politique économique. Mais de par l'aide de Kalvinus et de Yann lorsqu'il trouvait la force de parler, j'ai prolongé le travail entreprit.
Ainsi, je suis sur le point de conclure un contrat avec des MA Flamand entreprit par Yann, et je suis sur un autre qui inclus l'échange de fer contre du pain.
L'approvisionnement des armées étant très chronophage, je n'ai pas eu le temps de me porter davantage sur le commerce extérieur. J'ai donc fait part de cette remarque au conseil en espérant qu'elle sera entendu et que le nécessaire se fait.
C'est tout ce que j'avais à dire, merci de votre attention.
Tiberre[/b][/quote]

[quote][list][b][list][color=black]Bilan de la Chancelière[/color][/list][/b][/list]
[b]Nous avons vécu un mandat assez calme à l’Ambassade de part le conflit qui monopolise grand nombre d’acteurs !  Nous avons donc profité du peu de passage dans le Castel, pour tenter de le rafraichir un peu, grâce au travail fournit par Elisabeth_Stilton que nous remercions!
Cependant le résultat sera visible au prochain mandat, mais devrait plaire à nos ambassadeurs, tout comme aux dignitaires étrangers ^^
Toujours suite au conflit, tous les traités nous liant au Domaine Royal ont été cassés.
Concernant le Ponant, nous réfléchissons à changer les personnes en place et n’en laisser qu’une, ce qui libèrera de nos ambassadeurs et ce qui nous permettra de les affecter ailleurs.
Cela sera effectif pour le mandat prochain !
Au ponant même, il faut absolument instaurer une dynamique et je pense qu’en n'étant pas en surnombre, les différents ambassadeurs ou consuls et chanceliers auraient plus de loisir de créer des liens, ainsi qu’une équipe soudée, dans le but de mieux travailler ensemble et faire vivre l’institution.
Durant ce mandat Yoshilas a été nommé Vice chancelier du Ponant et nous le félicitons donc!
Aussi, nous n’avons pu donné le texte définitif, mais un nouveau statut du Chancelier sera voté aux alentours de la première quinzaine du mandat qui arrive! Dans le même temps nous révisons celui du Vice Chancelier afin que tout deux soient en adéquation avec les procédures.
Dans ce conflit, nous avons pu constater le soutien sans faille du Marquisat des Alpes Orientales.
A l’inverse les provinces « neutres » n’ont pas vraiment cherché à savoir comment évoluait le conflit, de façon directe.
Je tiens pour finir à remercier Lacost, qui au sein de son poste de Vice Chancelière fait vivre le Castel de St Vaast de part son travail rigoureux !
Zazaroyaume,
Chancelière d’Artois[/b][/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Bilan de fin de mandat- Juge[/color][/b][/list][/list]
[b]Artésiens , Artésiennes,
Je suis juge depuis 1 mois déjà en ayant succéder a dame Chany ainsi qu a messire Aramisses.  Mes début on été je dois dire quelques peu difficile, j'ai fait quelques erreurs qui m'ont beaucoup appris. J'ai eut la chance de pouvoir compté sur quelques personnes lors de mes interrogations de juge novice. 

Vu de l’extérieur on se dit " juge c'est facile!" et bien détrompez vous, savoir que le verdict que vous rendez a une conséquence sur une autre personne coupable ou non il faut être juste.  Pour certains procès j'ai eut beaucoup d’hésitation sur le verdict a rendre.

J'ai également eut le soucis de voir mon procureur alité pendant un petit moment se qui a ralenti pas mal de procès. Je vous rassure ce dernier va mieux et on a essayé de rattraper le retard perdu pour laisser un tribunal propre pour le juge suivant.

Je remercie la greffe, le guet, le procureur, ainsi que les personnes tels que Groland qui a toujours été là pour mes questions , Chany , Pat, Jean_pol, Aramisses, Crysline, notre Comte Fidos pour toute l'aide qu'ils on pu m'apporter lors de mes premiers pas au Hc.[/b]

[quote][b]Total de verdicts rendus : 19[/b]
[b]    Total de TOP : 19[/b]
[b]    Total d'ESCLA : 0[/b]
[b]    Total d'ESCRO : 0[/b]
[b]    Total SORC : 0[/b]
[b]    Total de T : 0[/b]
[b]    Total de HT : 0[/b][/quote]

[quote][u][b]Trouble à l'Ordre Public[/b][/u]

[b][color=green]Lisebette[/color]
[color=green]Georgette[/color]
[color=black]Karlof
Eisen [/color]
[color=green]Ascheriit [/color]
[color=black]Lolpkxd
Ardvinna
Breizh
Darksatan
Vanina
Lucas1er
Xarabaneco
Fiesta [/color]
[color=green]Carl59
Breizh [/color]
[color=black]Pachy
Breizh 
Breizh
Luneblanche[/color]

[color=black]Noir[/color] : coupable
[color=green]Vert[/color] : relaxé[/b][/quote]

[b]Fait le septième jour du moy de Novembre,
Par Bique,
Juge d'Artois.[/b][/quote]

[quote][list][list][b][color=black]Bilan du Comte Fidos[/color][/b][/list][/list]
[b]C'est un mandat pas facile
on a pas pu mettre en œuvre nos projets , beaucoup d'absence dus aux engagements des conseillers dans les armées , la guerre a pratiquement monopolisé tous nos efforts ,moyens , et disponibilité ...

je remercie les tous conseillers qui ont travaillé dans le respect 
je remercie les CNE : ericp212 , Leducg et surtout yoshila
je remercie les maires qui ont répondu présent à chaque appel
je remercie tous les soldats ,le guet qui a su maintenir la baraque en sous effectifs


voili voila
Que cela soit su de tous,

Fait à Arras, le 12ème jour de l’an de grâce 1459
Pour le Haut Conseil artésien,
Fidos [/b][/quote][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Dim 13 Nov 2011 - 18:30

Citation :


A la Reyne

Votre réponse me navre et me chagrine, je suis venu vers vous avec les intentions les plus sincères qui soient,
je puis comprendre que vous ne me considériez pas comme votre vassal,
mais vous auriez pu au moins m’accorder la légitimité que je possède, celle du vote des artésiens et des artésiennes qui m’ont porté à ce poste.
Le vote des artésiens aurait-il si peu d’importance pour vous ? Sincèrement je ne l’espère pas.
Je n’aurais rien contre vous accompagner à la salle du trône, mais comment pourrais-je le faire après ce qui s’est passé entre l’Artois et le royaume de France sans trahir le peuple qui m’a élu ?
Comment pourrais-je le faire, alors qu’aucune discussion n’a été engagée entre nous sur les problèmes et les solutions a apporter ?
Comment pourrais-je le faire alors que vous ne proposez aucun plan de retour à la paix digne pour l’Artois et répondant aux aspirations du peuple Artésien?
Je veux bien mettre toute ma volonté au règlement de ce conflit, mais vous ne pouvez pas me demander de vous suivre sans une discussion préalable et sans une sortie de crise dignes pour les artésiens et pour ses peuples alliés.
Car vous me parlez des feudataires que vous considérez comme félons moi je vous parle des peuples artésiens, angevins, poitevins, berrichons et de leur aspirations de paix, de liberté de choix, d’être reconnus pour les peuples fiers intelligent set courageux qu’ils sont et non d’être traités comme des sous vassaux voir des esclaves comme ils ont le sentiment de l’être.
Alors encore une fois je vous propose que l’on se rencontre afin de discuter et de mettre à plat nos divergences.
Vous n’êtes pas obligée de me considérer comme votre vassal, puisque n’étant pas passé à la salle du trône, mais bien comme le représentant élu par un peuple.
Pour les chemins boueux je suis navré j’espère que vous êtes habillée pour la circonstance.
Pour le temps d’automne dans le nord il nous permet de se glisser dans les bras de l’être aimé au coin du feu, je vous le conseille fortement ça détend énormément.


Fait à Arras, ce 13ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A la Reyne

Votre réponse me navre et me chagrine, je suis venu vers vous avec les intentions les plus sincères qui soient,
je puis comprendre que vous ne me considériez pas comme votre vassal,
mais vous auriez pu au moins m’accorder la légitimité que je possède, celle du vote des artésiens et des artésiennes qui m’ont porté à ce poste.
Le vote des artésiens aurait-il si peu d’importance pour vous ? Sincèrement je ne l’espère pas.
Je n’aurais rien contre vous accompagner à la salle du trône, mais comment pourrais-je le faire après ce qui s’est passé entre l’Artois et le royaume de France sans trahir le peuple qui m’a élu ?
Comment pourrais-je le faire, alors qu’aucune discussion n’a été engagée entre nous sur les problèmes et les solutions a apporter ?
Comment pourrais-je le faire alors que vous ne proposez aucun plan de retour à la paix digne pour l’Artois et répondant aux aspirations du peuple Artésien?
Je veux bien mettre toute ma volonté au règlement de ce conflit, mais vous ne pouvez pas me demander de vous suivre sans une discussion préalable et sans une sortie de crise dignes pour les artésiens et pour ses peuples alliés.
Car vous me parlez des feudataires que vous considérez comme félons moi je vous parle des peuples artésiens, angevins, poitevins, berrichons et de leur aspirations de paix, de liberté de choix, d’être reconnus pour les peuples fiers intelligent set courageux qu’ils sont et non d’être traités comme des sous vassaux voir des esclaves comme ils ont le sentiment de l’être.
Alors encore une fois je vous propose que l’on se rencontre afin de discuter et de mettre à plat nos divergences.
Vous n’êtes pas obligée de me considérer comme votre vassal, puisque n’étant pas passé à la salle du trône, mais bien comme le représentant élu par un peuple.
Pour les chemins boueux je suis navré j’espère que vous êtes habillée pour la circonstance.
Pour le temps d’automne dans le nord il nous permet de se glisser dans les bras de l’être aimé au coin du feu, je vous le conseille fortement ça détend énormément.


Fait à Arras, ce 13ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.[/b]


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mar 15 Nov 2011 - 8:06

Citation :

Expéditeur : Nebisa
Date d'envoi : le 13 novembre à la tombée du jour sur Azincourt

Vous ne comprenez pas une chose, je n'ai rien contre les peuples fiers, courageux et tutti quanti, je n'ai même rien contre le "royalisme modéré", mais je ne peux pas cautionner le démembrement de la France ou toute entreprise visant à sa destruction, à l'oppression des ses peuples et à la ruine de son histoire...

Vous êtes porteur des votes d'un peuple, un peuple qui vous a choisit pour le diriger et les conduire, peut être sentez vous sur vos épaules le poids de ce fardeau et la mission que cela vous donne... je ressens la même chose multiplié par le nombre de provinces de ce royaume, toutes les provinces... même celles contre qui il faut se batte ce jour. Pourquoi pensez vous que je conduise ce conflit sans haine et sans vouloir que s'installe la dévastation dans des populations qui, au final, ne sont pour rien dans les dérives de ses Grands ? Pourquoi pensez vous que je sois la première à reconnaitre les torts d'une Couronne qui fut trop laxiste et absente et qui a conduit certaine de ses populations à lui oter leur confiance ?

Mais cela ne change rien au fait que la France doive se prémunir d'une menace interne et que pour qu'un jour on construise ensemble, tous ensemble, il fallait montrer que la France ne voulait plus se laisser violer et voir fouller son intégrité en permanence.

Mes demandes pour la Paix sont raisonnables, légitimes et prudentes, c'est pour cela et uniquement pour cela que je ne vois pas ce qu'il y aurait à discuter sur cela. J'aurais demandé des tonnes d'écus, la tête des meneurs, la destitutions des nobles qui se battent, là vous auriez de quoi vouloir discuter, je n'exige rien de tout cela...

Dites moi donc ce qu'il faudrait pour faire entendre ce simple constant ? Dites moi en quoi je menace l'intégrité et le bon droit du peuple d'Artois, ou des autres provinces, quand je veux mettre fin aux abus et torts respectifs ?

Ceci étant permettez moi de vous reconnaitre déjà une qualité... vous êtes courtois et vos propos, bien que nous ne soyons amis, sont agréables et raisonnés. Cela me plait d'avoir une telle base pour un dialogue.

Pour ce qui est de l'être aimé, je n'ai point pensé à m'en saisir avant le départ... peut être que je devrais adopter un petit compagnon velu pour me tenir chaud ? Un chiot ? A défaut d'autre chose, mes nuits seront moins fraiches !

Salutations,

N.


Citation :


A la Reyne

Je comprends bien que vous vouliez protéger la France, normal c’est une des tâches qui vous incombe et pour laquelle que vous avez été élue.
Je suis dans la même situation, je dois protéger le peuple artésien contre l’invasion des troupes du royaume.
Pourquoi donc autant d’hommes sur le sol artésien alors même que vous semblez tendre la main vers la paix ?
Vous aurais-je offensée de quelque façon qu’il soit ou ma prose vous aurait-elle déplue à ce point ?
Voilà une situation fort déplaisante pour tous, car au moment même où vous me demandiez de vous accompagner à la salle du trône, vous saviez pertinemment que des troupes étaient en chemin, j’avoue que cela m’interroge.
Je ne sais pas grand-chose encore sur les décisions que je prendrais dans les prochains jours mais je suis sûr d’une seule, jamais je ne me rendrais a la salle du trône tant que vos soldats seront sur le sol artésien, j’aurais l’impression de le faire sous la contrainte et celà je ne peux pas l’accepter.
J’hérite d’une situation que je n’ai pas créée et je devrais régler tout ça d’un coup de baguette magique ?
Je devrais trouver les solutions et prendre toutes les décisions en cinq ou six jours ?
Je vous demande comme un geste de bonne volonté de retirer vos troupes aux frontières hors d'Artois afin que j’analyse la situation et décide ce que je dois faire.
Je réfléchis tres mal avec la pression et la menace. Vous appréciez mon ton cordial, moi de même mais pas quand en même temps vous envahissiez l’Artois !!
Car je vous rappelle, j’hérite d’un Artois indépendant qui a été proclamé par mon prédécesseur suite à la prise de la mine d’or et la rupture du lien vassalique donc ne recommençons pas les erreurs du passé.
Je vous propose donc de retirer vos troupes d’Artois pour une huitaine de jours et je retirerais les miennes de champagne.
Délai qui me permettrait de réfléchir posément a la situation, je n’irais pas au trône les armes dans le dos.
Je ne vous promets pas d’y aller dans huit jours mais je vous promets de vous donner une réponse murie et réfléchie.
A vous de voir quelle suite vous voudrez bien donner, celà ne depend que de vous !!


Fait à Arras, ce 14ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.





Comte d'Artois



Citation :

Expéditeur : Nebisa
Date d'envoi : le 14 novembre 1459 Azincourt

Allons... l'Artois ne saurait être indépendant, les délires d'une poignée de pauvres hères mal conseillés par les partisans d'une Monarchie Bretonne ne constitue pas une indépendance, à peine une réaction puérile qui n'a pas plus de portée qu'un coup d'épée dans une petite flaque d'eau.

Pour le retrait des armées, j'en serais ravie et y consentirait dans l'heure qui suivra la fin de la guerre, synonyme du retour de la Souveraineté du Royaume de France sur son sol et dans la direction de ses affaires. La seule et unique exigence de la Couronne et de ses vassaux, une bien petite chose ... surtout dans une province qui dit avoir rejoint le Ponant pour commercer. Entre nous, n'avez vous pas le sentiment de vous être fait avoir maintenant que cette "alliance" a dévoilé ne servir qu'à offrir la main mise de la Bretagne sur les provinces qui en sont membres ?

Bref, tout cela pour dire, que le lien vassalique est double, quand on renie son Suzerain, quand on se fait l'outil d'un tiers, le paillasson de la Bretagne... on rompt, de son propre fait, le lien vassalique. Je n'ai pas décrété l'ex Comtesse Zaza sans avoir prévenu, sans avoir laissé toutes les chances d'éviter un conflit stérile, qui frappe, touche et coute uniquement à la France, toute la France, Artois, Touraine, Maine ou Anjou... Et vous noterez, au passage, qu'une mine n'est pas une ville, l'Artois n'a pas encore souffert, il ne tient qu'à vous et aux autres provinces de France qu'elle n'ait pas à connaitre ces souffrances, que le Poitou ne connaisse pas ces souffrance, que l'Anjou ne connaisse pas ces souffrances.

L'Artois est envahi, mais l'Artois est en guerre, vous pouvez être soit le Comte d'Artois, qui se battra pour que la Couronne respecte ses devoirs, car Elle ne l'a pas toujours fait, soit le traitre à son Royaume qui se fait le jouet d'étrangers ou de rebuts qui, sans guerre, sans conflit, sans pillage, ne sont rien.

Je ne vous menace pas, je ne tente pas de vous acheter, de vous faire chanter... j�espère juste que mes mots finiront par toucher, peut être, quelques esprits et conduire le Ponant, un Ponant françois, avec ses tradition, ses coutumes, ses mentalités, à sa place légitime au sein du Royaume de France.

N.


Code:
[quote]
 Expéditeur : Nebisa
    Date d'envoi : le 13 novembre à la tombée du jour sur Azincourt 
 
    Vous ne comprenez pas une chose, je n'ai rien contre les peuples fiers, courageux et tutti quanti, je n'ai même rien contre le "royalisme modéré", mais je ne peux pas cautionner le démembrement de la France ou toute entreprise visant à sa destruction, à l'oppression des ses peuples et à la ruine de son histoire...

    Vous êtes porteur des votes d'un peuple, un peuple qui vous a choisit pour le diriger et les conduire, peut être sentez vous sur vos épaules le poids de ce fardeau et la mission que cela vous donne... je ressens la même chose multiplié par le nombre de provinces de ce royaume, toutes les provinces... même celles contre qui il faut se batte ce jour. Pourquoi pensez vous que je conduise ce conflit sans haine et sans vouloir que s'installe la dévastation dans des populations qui, au final, ne sont pour rien dans les dérives de ses Grands ? Pourquoi pensez vous que je sois la première à reconnaitre les torts d'une Couronne qui fut trop laxiste et absente et qui a conduit certaine de ses populations à lui oter leur confiance ?

    Mais cela ne change rien au fait que la France doive se prémunir d'une menace interne et que pour qu'un jour on construise ensemble, tous ensemble, il fallait montrer que la France ne voulait plus se laisser violer et voir fouller son intégrité en permanence.

    Mes demandes pour la Paix sont raisonnables, légitimes et prudentes, c'est pour cela et uniquement pour cela que je ne vois pas ce qu'il y aurait à discuter sur cela. J'aurais demandé des tonnes d'écus, la tête des meneurs, la destitutions des nobles qui se battent, là vous auriez de quoi vouloir discuter, je n'exige rien de tout cela...

    Dites moi donc ce qu'il faudrait pour faire entendre ce simple constant ? Dites moi en quoi je menace l'intégrité et le bon droit du peuple d'Artois, ou des autres provinces, quand je veux mettre fin aux abus et torts respectifs ?

    Ceci étant permettez moi de vous reconnaitre déjà une qualité... vous êtes courtois et vos propos, bien que nous ne soyons amis, sont agréables et raisonnés. Cela me plait d'avoir une telle base pour un dialogue.

    Pour ce qui est de l'être aimé, je n'ai point pensé à m'en saisir avant le départ... peut être que je devrais adopter un petit compagnon velu pour me tenir chaud ? Un chiot ? A défaut d'autre chose, mes nuits seront moins fraiches !

    Salutations,

    N.[/quote]


[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A la Reyne

Je comprends bien que vous vouliez protéger la France, normal c’est une des tâches qui vous incombe et pour laquelle que vous avez été élue.
Je suis dans la même situation, je dois protéger le peuple artésien contre l’invasion des troupes du royaume.
Pourquoi donc autant d’hommes sur le sol artésien alors même que vous semblez tendre la main vers la paix ?
Vous aurais-je offensée de quelque façon qu’il soit ou ma prose vous aurait-elle déplue à ce point ?
Voilà une situation fort déplaisante pour tous, car au moment même où vous me demandiez de vous accompagner à la salle du trône, vous saviez pertinemment que des troupes étaient en chemin, j’avoue que cela m’interroge.
Je ne sais pas grand-chose encore sur les décisions que je prendrais dans les prochains jours mais je suis sûr d’une seule, jamais je ne me rendrais a la salle du trône tant que vos soldats seront sur le sol artésien, j’aurais l’impression de le faire sous la contrainte et celà je ne peux pas l’accepter.
J’hérite d’une situation que je n’ai pas créée et je devrais régler tout ça d’un coup de baguette magique ?
Je devrais trouver les solutions et prendre toutes les décisions en cinq ou six jours ?
Je vous demande comme un geste de bonne volonté  de retirer vos troupes aux frontières hors d'Artois afin que j’analyse la situation et décide ce que je dois faire.
Je réfléchis tres mal avec  la pression et la menace. Vous appréciez mon ton cordial, moi de même mais pas quand en même temps vous  envahissiez l’Artois !!
Car je vous rappelle, j’hérite d’un Artois indépendant qui a été proclamé par mon prédécesseur suite à la prise de la mine d’or et la rupture du lien vassalique  donc ne recommençons pas les erreurs du passé.
Je vous propose donc de retirer vos troupes d’Artois pour une huitaine de jours et je retirerais les miennes de champagne.
Délai qui me permettrait de réfléchir posément a la situation, je n’irais pas au trône les armes dans le dos.
Je ne vous promets pas d’y aller dans huit jours mais je vous promets de vous donner une réponse murie et réfléchie.
A vous de voir quelle suite vous voudrez bien donner, celà ne depend que de vous !!


Fait à Arras, ce 14ème jour de novembre de l'An de grâce 1459.[/b]


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]

[quote]
    Expéditeur : Nebisa
    Date d'envoi : le 14 novembre 1459 Azincourt 
 
    Allons... l'Artois ne saurait être indépendant, les délires d'une poignée de pauvres hères mal conseillés par les partisans d'une Monarchie Bretonne ne constitue pas une indépendance, à peine une réaction puérile qui n'a pas plus de portée qu'un coup d'épée dans une petite flaque d'eau.

    Pour le retrait des armées, j'en serais ravie et y consentirait dans l'heure qui suivra la fin de la guerre, synonyme du retour de la Souveraineté du Royaume de France sur son sol et dans la direction de ses affaires. La seule et unique exigence de la Couronne et de ses vassaux, une bien petite chose ... surtout dans une province qui dit avoir rejoint le Ponant pour commercer. Entre nous, n'avez vous pas le sentiment de vous être fait avoir maintenant que cette "alliance" a dévoilé ne servir qu'à offrir la main mise de la Bretagne sur les provinces qui en sont membres ?

    Bref, tout cela pour dire, que le lien vassalique est double, quand on renie son Suzerain, quand on se fait l'outil d'un tiers, le paillasson de la Bretagne... on rompt, de son propre fait, le lien vassalique. Je n'ai pas décrété l'ex Comtesse Zaza sans avoir prévenu, sans avoir laissé toutes les chances d'éviter un conflit stérile, qui frappe, touche et coute uniquement à la France, toute la France, Artois, Touraine, Maine ou Anjou... Et vous noterez, au passage, qu'une mine n'est pas une ville, l'Artois n'a pas encore souffert, il ne tient qu'à vous et aux autres provinces de France qu'elle n'ait pas à connaitre ces souffrances, que le Poitou ne connaisse pas ces souffrance, que l'Anjou ne connaisse pas ces souffrances.

    L'Artois est envahi, mais l'Artois est en guerre, vous pouvez être soit le Comte d'Artois, qui se battra pour que la Couronne respecte ses devoirs, car Elle ne l'a pas toujours fait, soit le traitre à son Royaume qui se fait le jouet d'étrangers ou de rebuts qui, sans guerre, sans conflit, sans pillage, ne sont rien.

    Je ne vous menace pas, je ne tente pas de vous acheter, de vous faire chanter... j�espère juste que mes mots finiront par toucher, peut être, quelques esprits et conduire le Ponant, un Ponant françois, avec ses tradition, ses coutumes, ses mentalités, à sa place légitime au sein du Royaume de France.

    N.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mer 16 Nov 2011 - 17:41

Citation :


A tout voyageur sur les terres artésiennes,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Par la présente, nous, Yann-Baol, Comte d'Artois, rappelons à tous la fermeture de nos frontières.

Afin de ne connaitre nulle désillusion, nous vous demandons de respecter les dispositions ci-dessous :

Tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp recevra l'ordre de quitter le territoire dans les plus brefs délais. En ignorant cet avertissement il se verra mis en procès immédiat ou pire risque d'y perdre la vie.

De plus, qu'il soit rappelé que notre capitale, Arras, est interdite à tout étranger sans Lp. Pour toute demande de Lp avant d'entrer ou de se déplacer sur nos terres, il vous faudra attendre réponse positive du prévôt Dame Jj64 ou de son adjoint Messire Patcaf.

Le manque d'accord ou de réponse équivaut à un refus. Patienter 48 h après reception de la missive pour se déplacer, ceci est valable pour tout voyageur.

Il est donc nécessaire que chacun prenne ses précautions pour préserver sa santé.
L'Artois ne pourra être tenu pour responsable des blessures et autres pertes matérielles si ces dispositions n'étaient pas respectées.

Aussi, nous vous rappelons, que toute formation de corps armés ou lances est interdite sur le sol artésien, sauf autorisation préalable de notre Prévôt Jj64 ou de son adjoint Patcaf.
La destruction IMMÉDIATE sera demandée à toute personne qui ne possédera pas cette autorisation.
En cas de refus d'obtempérer, les personnes présentes dans la lance ou le groupe armé se verront placées en ennemies dans toutes les armées artésiennes

Ces mesures ne sont prises que pour la sauvegarde des intérêts de l’Artois et de tout son peuple.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre sceau.


Fait à Arras le 15 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A tout voyageur sur les terres artésiennes,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Par la présente, nous, Yann-Baol, Comte d'Artois, rappelons à tous la fermeture de nos frontières.

Afin de ne connaitre nulle désillusion, nous vous demandons de respecter les dispositions ci-dessous :

Tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp recevra l'ordre de quitter le territoire dans les plus brefs délais. En ignorant cet avertissement il se verra mis en procès immédiat ou pire risque d'y perdre la vie.

De plus, qu'il soit rappelé que notre capitale, Arras, est interdite à tout étranger sans Lp. Pour toute demande de Lp avant d'entrer ou de se déplacer sur nos terres, il vous faudra attendre réponse positive du prévôt Dame Jj64 ou de son adjoint Messire Patcaf.

Le manque d'accord ou de réponse équivaut à un refus. Patienter 48 h après reception de la missive pour se déplacer, ceci est valable pour tout voyageur.

Il est donc nécessaire que chacun prenne ses précautions pour préserver sa santé.
L'Artois ne pourra être tenu pour responsable des blessures et autres pertes matérielles si ces dispositions n'étaient pas respectées.

Aussi, nous vous rappelons, que toute formation de corps armés ou lances est interdite sur le sol artésien, sauf autorisation préalable de notre Prévôt Jj64 ou de son adjoint Patcaf.
La destruction IMMÉDIATE sera demandée à toute personne qui ne possédera pas cette autorisation.
En cas de refus d'obtempérer, les personnes présentes dans la lance ou le groupe armé se verront placées en ennemies dans toutes les armées artésiennes

Ces mesures ne sont prises que pour la sauvegarde des intérêts de l’Artois et de tout son peuple.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre sceau.


Fait à Arras le 15 novembre de l'an de grâce 1459[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
zazaroyaume
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 39077
Age : 42
Village : avec son époux
Classe sociale : Comtesse d'Abbeville, Dame d'Ambricourt
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Ven 18 Nov 2011 - 20:33

Citation :


Au peuple de France et à ses dirigeants,

Regardez donc !
La ruine qu’apporte cette reine !
Elle ment ! Elle vous ment !

Elle ment lorsqu’elle se prétend victime de turpitude !
Elle ne veut pas le dialogue, elle ne veut pas la paix
Elle veut notre ruine, à la France comme à nous.

Je resterai un homme de paix, ainsi, si une province telle qu’elle soit désire la paix, je serai ouvert à cette proposition, cela vaut pour la Normandie et pour la Champagne.

Ainsi, si vous refusez de vous battre, j’en ferai de même !

Ce n’est pas un appel à la désobéissance, mais à la raison.

Qu’est ce qui est le mieux pour la France ?
Une guerre pour tout un mandat ?
Ou une demande ferme pour la paix ?

Réfléchissez donc !

La France s’affaiblit, la guerre n’en finira pas !

Réfléchissez aux conséquences de la continuité de la guerre !
Est-ce bon pour la France ? Aux intérêts supérieurs ?

Aux dirigeants, Ducs, Comtes, Pairs de France, à la Curia et à l’Eglise !

Réfléchissez aux actions de cette reine !
Faites le bilan !

Comptez donc les morts !
Comptez donc le coût global !

Et ne vous faites aucune illusion, cette guerre continuera jusqu’à la fin de son mandat !
Vous pouvez donc multiplier les couts globaux dès à présent pour compter ce que cela coutera à la France au final, à son royaume.

Elle laissera un royaume très affaiblit, c’est un fait !
Un royaume en danger, il l’est déjà malgré ce qu’elle chante !

Elle ne laissera aucun dialogue possible, elle s’y refusera.
Elle continuera à chanter que tout va bien… comptez vos morts, comptez les efforts de guerre !

Comptez donc !

Jusqu’ou cela va aller ? Vers une scission totalement définitive ?
Vers un royaume envahit ?

Les comptes sont déjà très lourds.

Nous continuons car la reine ne nous laisse le choix ET que vous obéissez aveuglément !

Mais si vous considérez les intérêts supérieurs du royaume, il serait peut être temps que vous réfléchissiez bien aux conséquences finales de cette guerre.

Nous restons prêts au dialogue avec chacun de vous mais si vous continuez à obéir aux chants de la guerre, sachez qu’au final, nous aurons mal, vous comme vous !
Ce sera de la responsabilité de tout à chacun, ne vous cachez pas derrière cette allégeance.

Un vassal a le devoir de conseil, mais également de protéger les intérêts supérieur du royaume.
Que restera t’il de votre royaume après six mois de guerre ?

Ruine et désolation !

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois




Citation :


Reyne de France l’Artois vous parle,

Malgré les réticences et sachant les remous diplomatique que cause une possible trêve j’ai tenté une ouverture vers le Royaume pour le bien de tous.

Hier a 20 heure j’ai accepté une trêve pour discuter de l’avenir sans une pression militaire. Hier vous avez fait fit de cette trêve et avez déplacé l’Armée sur Reims et donnée l’ordre a vos troupes sur la ville de Bertincourt de tuer tout ceux qui veulent entrer ou sortir de la ville, nous déplorons des morts a l’heure ou je vous écris.

L’Artois vous a tendu la main et vous nous avez crachés dessus en répandant mort et mépris de la parole donnée.
Sachez qu’a partir de maintenant, l’Artois n’aura de cesse de vous détruire, vous et votre clique de malfaisants qui ternissent a jamais l’honneur du royaume de France. Lancez vos troupes sur Arras, battez vous, casser vous les dents sur nos murs.
De notre coté on vous renverra vos morts sans les langues pour que vous compreniez bien une chose.

Vous avez craché sur l’Artois, ce sera la dernières fois a partir de maintenant l’Artois tuera tout les étrangers sur notre sol qui se réclameront de votre bannière.

Vous vouliez jouer un jeu diplomatique honteux, vous venez de perdre votre âme jusqu'à la nuit des temps en reniant votre parole et la parole de la France.

Honte à vous honte à la France qui ne respecte pas la parole donnée.
Yann baol Doussadour, un Comte d'Artois meurtrie et trahie qui mourra avec son peuple si tel est le désir d'Aristote

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois


Citation :


Aux Feudataires Ponantais,

Je vais vous expliquer ma démarche.
Lors de mon accession au trône de l’Artois, je voulais savoir ce que voulait la reine, laisser une chance à la paix.
Je n’aurais naturellement jamais oublié le ponant dans cette paix et j’ai toujours dans mes courriers, que j’ai eu avec la reine, défendu la position du ponant avec courtoisie certes, mais néanmoins fermement.

Autrement dit, jamais des négociations n'auraient été entamées sans que le ponant y soit dedans.

Je suis un homme de paix, autrement dit, je veux sincèrement la paix, j’essaye et j’essayerai d’y arriver, mais la paix pas n’importe comment.

Elle a cru me manipuler, je dois avouer qu’elle est douée, mais je n’ai jamais oublié son passif qui est lourd.
J’ai regardé si elle allait tenir parole, et bien… non, un coup de vice.

Le vote au sujet de l’allégeance est aussi un message à faire passer à la reine, ce vote montre d’une manière sans appel que les artésiens dans leur très grande majorité se sentent maintenant indépendant.
C’est aussi un message à la couronne, à la reine, le divorce est maintenant consommé, un retour en arrière dans le futur (retour à la vassalité) apparait comme improbable.

Je tiens à présenter ici même des excuses à ceux qui ont cru que j’allais vendre l’Artois, mais cela n’a jamais été mon intention, et ceux qui me connaissent peuvent le confirmer.

Ma démarche fut de montrer au royaume à quel point cette reine est hautement mauvaise, de par ses actions, le montrer et le démontrer même si il me restait un tout petit espoir que la reine aurait gardé un semblant de parole, une mini ouverture vers la paix… J’espérai me tromper, mais ce ne fut malheureusement pas le cas.

Nous avons une reine habitée par le mal, j’espère que le royaume, ses habitants, ses dirigeants prendront enfin conscience du mal qui l’habite, elle est manipulatrice, de mauvaise foi… et une juste boutisse faisant passer ses intérêts personnels avant les intérêts du royaume de France.

Elle ne pourra jamais laisser une place au dialogue, tout est faux en elle… j’en suis désolé, navré même… mais c’est maintenant une certitude absolue que j’ai moi-même vécu maintenant.

Il ne pourra donc y avoir une autre issue que celle de la guerre, sauf si les autres responsables du royaume refusent cette guerre sanglante, couteuse et destructrice.

Même si mon cœur est serré, car je n’aime pas la guerre, cette guerre restera donc totale si la couronne suit aveuglément ses ordres.

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois


Citation :


Soldat qui défend l’Artois,

La Reyne de France vient encore de démontrer sa perfidie. Je viens de tenter de trouver une solution en négociant une trêve de quelques jours pour amorcer une négociation. Elle a répondu favorablement et pourtant à peine l’encre séchée, elle a donné encore ses troupes, puis tué huit des nôtres qui revenaient du front normand. Elle avait engagé son honneur en affirmant qu’elle ne déplacerait pas d’armée et pourtant celle de Reims a bougé.

Cette trêve qui était une main tendue, elle a craché dessus comme si nous n’étions rien.

Soldat, on lui doit maintenant le respect !! Que nenni !!
Soldat, on se battra jusqu'à la mort !! ô que oui !!!
Soldat, même mort tu te relèveras pour lui en coller une autre !! Plutôt deux fois qu’une !!
Soldat, ton combat est juste et je suis comme vous un soldat qui se bat pour préserver son honneur !!!

La Reyne nous crache à la figure, on va l’embrocher comme il se doit !!!!

Moi vivant je n’aurais de cesse de libérer l’Artois le Berry et tous ceux qui souffrent pour notre cause.

Artois rend toi !! Que nenni ma foy !!
Vive le Berry libre !
A bat l’injustice.

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois








Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple de France et à ses dirigeants,

Regardez donc !
La ruine qu’apporte cette reine !
Elle ment ! Elle vous ment !

Elle ment lorsqu’elle se prétend victime de turpitude !
Elle ne veut pas le dialogue, elle ne veut pas la paix
Elle veut notre ruine, à la France comme à nous.

Je resterai un homme de paix, ainsi, si une province telle qu’elle soit désire la paix, je serai ouvert à cette proposition, cela vaut pour la Normandie et pour la Champagne.

Ainsi, si vous refusez de vous battre, j’en ferai de même !

Ce n’est pas un appel à la désobéissance, mais à la raison.

Qu’est ce qui est le mieux pour la France ?
Une guerre pour tout un mandat ?
Ou une demande ferme pour la paix ?

Réfléchissez donc !

La France s’affaiblit, la guerre n’en finira pas !

Réfléchissez aux conséquences de la continuité de la guerre !
Est-ce bon pour la France ? Aux intérêts supérieurs ?

Aux dirigeants, Ducs, Comtes, Pairs de France, à la Curia et à l’Eglise !

Réfléchissez aux actions de cette reine !
Faites le bilan !

Comptez donc les morts !
Comptez donc le coût global !

Et ne vous faites aucune illusion, cette guerre continuera jusqu’à la fin de son mandat !
Vous pouvez donc multiplier les couts globaux dès à présent pour compter ce que cela coutera à la France au final, à son royaume.

Elle laissera un royaume très affaiblit, c’est un fait !
Un royaume en danger, il l’est déjà malgré ce qu’elle chante !

Elle ne laissera aucun dialogue possible, elle s’y refusera.
Elle continuera à chanter que tout va bien… comptez vos morts, comptez les efforts de guerre !

Comptez donc !

Jusqu’ou cela va aller ? Vers une scission totalement définitive ?
Vers un royaume envahit ?

Les comptes sont déjà très lourds.

Nous continuons car la reine ne nous laisse le choix ET que vous obéissez aveuglément !

Mais si vous considérez les intérêts supérieurs du royaume, il serait peut être temps que vous réfléchissiez bien aux conséquences finales de cette guerre.

Nous restons prêts au dialogue avec chacun de vous mais si vous continuez à obéir aux chants de la guerre, sachez qu’au final, nous aurons mal, vous comme vous !
Ce sera de la responsabilité de tout à chacun, ne vous cachez pas derrière cette allégeance.

Un vassal a le devoir de conseil, mais également de protéger les intérêts supérieur du royaume.
Que restera t’il de votre royaume après six mois de guerre ?

Ruine et désolation !

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]

[/quote]
Code:

[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Reyne de France l’Artois vous parle,

Malgré les réticences et sachant les remous diplomatique que cause une possible trêve j’ai tenté une ouverture vers le Royaume pour le bien de tous.

Hier a 20 heure j’ai accepté une trêve pour discuter de l’avenir sans une pression militaire. Hier vous avez fait fit de cette trêve et avez déplacé l’Armée sur Reims et donnée l’ordre a vos troupes sur la ville de Bertincourt de tuer tout ceux qui veulent entrer ou sortir de la ville,  nous déplorons des morts  a l’heure ou je vous écris.

L’Artois vous a tendu la main et vous nous avez crachés dessus en répandant mort et mépris de la parole donnée.
Sachez qu’a partir de maintenant, l’Artois n’aura de cesse de vous détruire, vous et votre clique de malfaisants qui ternissent a jamais l’honneur du royaume de France. Lancez vos troupes sur Arras, battez vous, casser vous les dents sur nos murs.
De notre coté on vous renverra vos morts sans les langues pour que vous compreniez bien une chose.

Vous avez craché sur l’Artois, ce sera la dernières fois a partir de maintenant l’Artois tuera tout les étrangers sur notre sol qui se réclameront de votre bannière.

Vous vouliez jouer un jeu diplomatique honteux, vous venez de perdre votre âme jusqu'à la nuit des temps en reniant votre parole et la parole de la France.

Honte à vous honte à la France qui ne respecte pas la parole donnée.
Yann baol Doussadour, un Comte d'Artois meurtrie et trahie qui mourra avec son peuple si tel est le désir d'Aristote

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Code:

[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Aux Feudataires Ponantais,

Je vais vous expliquer ma démarche.
Lors de mon accession au trône de l’Artois, je voulais savoir ce que voulait la reine, laisser une chance à la paix.
Je n’aurais naturellement jamais oublié le ponant dans cette paix et j’ai toujours dans mes courriers, que j’ai eu avec la reine, défendu la position du ponant avec courtoisie certes, mais néanmoins fermement.

Autrement dit, jamais des négociations n'auraient été entamées sans que le ponant y soit dedans.

Je suis un homme de paix, autrement dit, je veux sincèrement la paix, j’essaye et j’essayerai d’y arriver, mais la paix pas n’importe comment.

Elle a cru me manipuler, je dois avouer qu’elle est douée, mais je n’ai jamais oublié son passif qui est lourd.
J’ai regardé si elle allait tenir parole, et bien… non, un coup de vice.

Le vote au sujet de l’allégeance est aussi un message à faire passer à la reine, ce vote montre d’une manière sans appel que les artésiens dans leur très grande majorité se sentent maintenant indépendant.
C’est aussi un message à la couronne, à la reine, le divorce est maintenant consommé, un retour en arrière dans le futur (retour à la vassalité) apparait comme improbable.

Je tiens à présenter ici même des excuses à ceux qui ont cru que j’allais vendre l’Artois, mais cela n’a jamais été mon intention, et ceux qui me connaissent peuvent le confirmer.

Ma démarche fut de montrer au royaume à quel point cette reine est hautement mauvaise, de par ses actions, le montrer et le démontrer même si il me restait un tout petit espoir que la reine aurait gardé un semblant de parole, une mini ouverture vers la paix… J’espérai me tromper, mais ce ne fut malheureusement pas le cas.

Nous avons une reine habitée par le mal, j’espère que le royaume, ses habitants, ses dirigeants prendront enfin conscience du mal qui l’habite, elle est manipulatrice, de mauvaise foi… et une juste boutisse faisant passer ses intérêts personnels avant les intérêts du royaume de France.

Elle ne pourra jamais laisser une place au dialogue, tout est faux en elle… j’en suis désolé, navré même… mais c’est maintenant une certitude absolue que j’ai moi-même vécu maintenant.

Il ne pourra donc y avoir une autre issue que celle de la guerre, sauf si les autres responsables du royaume refusent cette guerre sanglante, couteuse et destructrice.

Même si mon cœur est serré, car je n’aime pas la guerre, cette guerre restera donc totale si la couronne suit aveuglément ses ordres.

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]

Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Soldat qui défend l’Artois,

La Reyne de France vient encore de démontrer sa perfidie. Je viens de tenter de trouver une solution en négociant une trêve de quelques jours pour amorcer une négociation. Elle a répondu favorablement et pourtant à peine l’encre séchée, elle a donné encore ses troupes, puis tué huit des nôtres qui revenaient du front normand. Elle avait engagé son honneur en affirmant qu’elle ne déplacerait pas d’armée et pourtant celle de Reims a bougé.

Cette trêve qui était une main tendue, elle a craché dessus comme si nous n’étions rien.

Soldat, on lui doit maintenant le respect !! Que nenni !!
Soldat, on se battra jusqu'à la mort !! ô que oui !!!
Soldat, même mort tu te relèveras pour lui en coller une autre !! Plutôt deux fois qu’une !!
Soldat, ton combat est juste et je suis comme vous un soldat qui se bat pour préserver son honneur !!!

La Reyne nous crache à la figure, on va l’embrocher comme il se doit !!!!

Moi vivant je n’aurais de cesse de libérer l’Artois le Berry et tous ceux qui souffrent pour notre cause.

Artois rend toi !! Que nenni ma foy !!
Vive le Berry libre !
A bat l’injustice.

Fait à Arras le 18 novembre de l'an de grâce 1459[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Lun 21 Nov 2011 - 22:38

Citation :


Au peuple d'Artois,

A tous ceux qui liront cette missive ou se la feront lire.



Par la présente, nous déclarons que

Messire Himura remplace au poste de prêvot Dame Jj64 démissionnaire.

Nous lui souhaitons bon courage dans sa tâche.


Fait à Arras le 21 novembre de l'an de grâce 1459.




Comte d'Artois





Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,

A tous ceux qui liront cette missive ou se la feront lire.



Par la présente, nous déclarons que

Messire Himura remplace au poste de prêvot Dame Jj64 démissionnaire.

Nous lui souhaitons bon courage dans sa tâche.


Fait à Arras le 21 novembre de l'an de grâce 1459.[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mar 22 Nov 2011 - 14:05

Citation :


Communication de la "Journée des Mines"

Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

Après approbation à la majorité du Haut-Conseil par vote du 21 novembre 1459,
il a été décrété le Jeudi 24 novembre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.


Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 22 novembre de l'An de Grâce 1459


Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[size=18][b][color=darkred]Communication de la "Journée des Mines"[/color][/b][/size]

[b]Artésiens, Artésiennes,

Les journées mines sont propices à l’amélioration de la Trésorerie du Comté.
Sachez que nous remercions votre civisme à répondre aux appels de fréquentation des mines
Il nous faut cependant persévérer…

[size=18][color=darkblue]Après approbation à la majorité du Haut-Conseil par vote du 21 novembre 1459,
il a été décrété le Jeudi 24 novembre 1459 comme nouvelle journée consacrée aux mines.[/color][/size]

Ce jour là on évite d’embaucher, on évite de travailler dans des champs ou chez des artisans, on évite l’université…,

Mais on travaille en se rendant à la mine la plus proche...[img]http://www.maxi-gif.com/gif-anime/disney/disney-7nains-00004.gif[/img]  [img]http://www.maxi-gif.com/gif-anime/disney/disney-7nains-00006.gif[/img]

Artésiens, nous sommes plus forts collectivement qu’individuellement,
Artésiens, la santé de nos mines est le reflet de notre civisme…

Artois rend toi….Que nenni ma foi !

Fait à Arras le 22 novembre de l'An de Grâce 1459

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mar 22 Nov 2011 - 23:57


Citation :


Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous annonçons qu’un remaniement a lieu dans les conseillers non élus

- Leducg et et sirlabreck en charge de la stratégie
- Izeliah en charge du ponant et de la chancellerie
- Yoshilas en charge du ponant
- Jehanne66 en charge de la marine
- Brage en charge de l’éco


font désormais partie du Haut Conseil d’Artois.

Nous leur souhaitons bon courage dans leur tâche.

Qu’il en soit ainsi.

Fait à Arras, ce 22ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459.




Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Au peuple d'Artois,

Par la présente, nous annonçons qu’un remaniement a lieu dans les conseillers non élus

- Leducg et et sirlabreck en charge de la stratégie
- Izeliah en charge du ponant et de la chancellerie
- Yoshilas en charge du ponant
- Jehanne66 en charge de la marine
- Brage en charge de l’éco


font désormais partie du Haut Conseil d’Artois.

Nous leur souhaitons bon courage dans leur tâche.

Qu’il en soit ainsi.

Fait à Arras, ce 22ème jour de Novembre de l'An de grâce 1459. [/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]

[b]Comte d'Artois[/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mer 23 Nov 2011 - 0:00

Citation :


Chers amis, artésiens et soldats

La nuit a été rude et les combats sanglants.
L'attaque a été glorieusement repoussée et les armée adverses comptent beaucoup plus de pertes que nous.
Ne croyez surtout pas que je m’en réjouis, le pacifiste que je suis est accablé par les corps qui jonchent les abords de la ville de Péronne, la preuve qu'ici la tyrannie a encore frappé.
Nous nous defendrons contre l’ideologie de la soumission et combattrons pour la liberté de notre comté et de nos alliés.
L'Artois ira jusqu’au bout, je me battrais à vos côtés et s'il faut mourir autant mourir debout que de vivre à genoux.

Bravo a tous et continuons le combat.
Artois rends toi !! QUE NENNY MA FOI !!!


Fait à Arras le 22 novembre de l'an de grâce 1459.




un comte fier de l’Artois et des artésiens




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Chers amis, artésiens et soldats

La nuit a été rude et les combats sanglants.
L'attaque a été glorieusement repoussée et les armée adverses comptent beaucoup plus de pertes que nous.
Ne croyez surtout pas que je m’en réjouis, le pacifiste que je suis est accablé par les corps qui jonchent les abords de la ville de Péronne, la preuve qu'ici la tyrannie a encore frappé.
Nous nous defendrons contre l’ideologie de la soumission et combattrons pour la liberté de notre comté et de nos alliés.
L'Artois ira jusqu’au bout, je me battrais à vos côtés et s'il faut mourir autant mourir debout que de vivre à genou.

Bravo a tous et continuons le combat.
Artois rends toi !! QUE NENNY MA FOI !!!


Fait à Arras le 22 novembre de l'an de grâce 1459.[/b]

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
 
[b]un comte fier de l’Artois et des artésiens[/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Mer 23 Nov 2011 - 14:39

Citation :


Soldats de France sur le front Artésien,

Je me vois bien dans l’embêtement en recevant les différents rapports de mes troupes.
Dans un premier temps je dois vous rassurer, votre Reyne est vivante malgré un beau face à face où je l’ai personnellement blessée. Ma bonté me perdra mais vu votre déroute ce n’était pas la peine que j’en rajoute en la tuant.
Il s’en est donc suivie une retraite précipitée des troupes royales pour se réfugier dans le village abandonné d’Amiens, effrayer les pauvres moines de Tastevin et d'autres vers un retour sur Compiègne.
Vous aviez pourtant un beau projet en voulant prendre notre mine d’or et Péronne. Vos stratèges sont un peu meilleurs qu’avant mais guère mieux visiblement.
Je comprends bien un rapport faisant écho d’une annonce chez vous parlant d’une destruction d’armées artésiennes.
Pensez que je me suis attelé à rechercher ces deux armées détruites et force est de constater que tout le monde est au rapport.
Je conseillerais à vos stratèges de s’entourer de personnes compétentes, ce serait une bonne chose.
Vos troupes sur Amiens et sur Tastevin ont fait retraite hier et vos troupes sur Compiègne réduites de moitié se terrent en ville.
Deux bonnes nouvelles par contre sont à annoncer, je peux enfin reprendre ma campagne pour redonner aux champenois le contrôle de leur château et votre Reyne a été retrouvée.
Je vais donc revenir en Champagne direction Reims et nous recommencerons là ou nous nous sommes arrêtés la dernière fois, le siège.
Quant à votre Reyne, elle a été retrouvée par hasard errant dans la campagne, soignée sur Bertincourt puis identifiée trop tard par la suite et s'est sauvée dans la lande environante échappant à la surveillance des gardes qui la menaient en procès pour vagabondabe Royal sans autorisation.

Je vais terminer sous forme d’une petite réponse a vos stratèges qui semblent outrés par la rupture de la trêve.
Officiers Royaux de France, vous avez le verbe facile mais les faits vous contredisent et vous feriez mieux de faire profil bas.
Quand on fait une trêve, on ne commence pas par jouer sur les mots en disant que la trêve ne concerne que les mouvements de ce qui vous intéresse. Une trêve c’est tout les fronts identifiés qui ne doivent pas bouger et certainement pas la mort de tout ceux qui passent a votre portée et le mouvement d’une armée vers le front.
Vous l’avez acceptée par calcul stratégique, contrairement à moi, pour vous réorganiser même si ça n’a servi à rien vu votre lamentable échec.
Une trêve c’est une histoire de confiance et de respect mutuel, je me rends compte que ce n’est pas des notions importantes chez vous.
Vous avez tué des hommes et des femmes, déplacé des armées donc la trêve est rompue point final que ça vous plaise ou non.
De plus, vous n’avez encore une fois pas respecté la trêve dominicale en déplaçant vos troupes dimanche dernier, le très haut appréciera lorsque vous lui serez présentés.
L’Artois est fier de ses combattants qui vous étrilles joyeusement comme le Berry est fier de reprendre possession de son château.
Nous assistons à la faillite des méfaits de cette Reyne indigne de sa fonction.
Le Berry sera totalement libéré sous peu, la Touraine subit son châtiment et la Champagne voire la Normandie vont s’enfoncer dans de graves difficultés économiques et militaires.

Qu'il en soit ainsi,

Fait à Arras le 23ème jour de novembre de l'An de Grâce 1459


Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]Soldats de France sur le front Artésien,

Je me vois bien dans l’embêtement en recevant les différents rapports de mes troupes.
Dans un premier temps je dois vous rassurer, votre Reyne est vivante malgré un beau face à face où je l’ai personnellement blessée. Ma bonté me perdra mais vu votre déroute ce n’était pas la peine que j’en rajoute en la tuant.
Il s’en est donc suivie une retraite précipitée des troupes royales pour se réfugier dans le village abandonné d’Amiens, effrayer les pauvres moines de Tastevin et d'autres vers un retour sur Compiègne.
Vous aviez pourtant un beau projet en voulant prendre notre mine d’or et Péronne. Vos stratèges sont un peu meilleurs qu’avant mais guère mieux visiblement.
Je comprends bien un rapport faisant écho d’une annonce chez vous parlant d’une destruction d’armées artésiennes.
Pensez que je me suis attelé à rechercher ces deux armées détruites et force est de constater que tout le monde est au rapport.
Je conseillerais à vos stratèges de s’entourer de personnes compétentes, ce serait une bonne chose.
Vos troupes sur Amiens et sur Tastevin ont fait retraite hier et vos troupes sur Compiègne réduites de moitié se terrent en ville.
Deux bonnes nouvelles par contre sont à annoncer, je peux enfin reprendre ma campagne pour redonner aux champenois le contrôle de leur château et votre Reyne a été retrouvée.
Je vais donc revenir en Champagne direction Reims et nous recommencerons là ou nous nous sommes arrêtés la dernière fois, le siège.
Quant à votre Reyne, elle a été retrouvée par hasard errant dans la campagne, soignée sur Bertincourt puis identifiée trop tard par la suite et s'est sauvée dans la lande environante échappant à la surveillance des gardes qui la menaient en procès pour vagabondabe Royal sans autorisation.

Je vais terminer sous forme d’une petite réponse a vos stratèges qui semblent outrés par la rupture de la trêve.
Officiers Royaux de France, vous avez le verbe facile mais les faits vous contredisent et vous feriez mieux de faire profil bas.
Quand on fait une trêve, on ne commence pas par jouer sur les mots en disant que la trêve ne concerne que les mouvements de ce qui vous intéresse. Une trêve c’est tout les fronts identifiés qui ne doivent  pas bouger et certainement pas la mort de tout ceux qui passent a votre portée et le mouvement d’une armée vers le front.
Vous l’avez acceptée par calcul stratégique, contrairement à moi,  pour vous réorganiser même si ça n’a servi à rien vu votre lamentable échec.
Une trêve c’est une histoire de confiance et de respect mutuel, je me rends compte que ce n’est pas des notions importantes chez vous.
Vous avez tué des hommes et des femmes, déplacé des armées donc la trêve est rompue point final que ça vous plaise ou non.
De plus, vous n’avez encore une fois pas respecté la trêve dominicale en déplaçant vos troupes dimanche dernier, le très haut appréciera lorsque vous lui serez présentés.
L’Artois est fier de ses combattants qui vous étrilles joyeusement comme le Berry est fier de reprendre possession de son château.
Nous assistons à la faillite des méfaits de cette Reyne indigne de sa fonction.
Le Berry sera totalement libéré sous peu, la Touraine subit son châtiment et la Champagne voire la Normandie vont s’enfoncer dans de graves difficultés économiques et militaires.

Qu'il en soit ainsi,

Fait à Arras le 23ème jour de novembre de l'An de Grâce 1459

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Ven 25 Nov 2011 - 13:19

Citation :


A tous ceux qui liront cette annonce ou se la feront lire,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que

Afin de faciliter les échanges entre Bailli et Connétable, Messire Hiro devient aujourd'hui connétable
et Dame Bique prend le poste de Conseillère aux mines.

Dame Nirina ayant démissionée, Messire Jean_Pol est entré au Haut Conseil, il reste pour l'instant sans fonction spécifique.

Messire Aramisses rejoint en tant que conseiller non élu le Conseil pour le pôle juridique.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Fait à Arras le 24 novembre de l'An de Grâce 1459



Comte d'Artois




Citation :


A tous ceux qui liront cette annonce ou se la feront lire,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons

la démission de Dame Crysline et de Messire Ericp212 de leur charge de Conseillers non élus.

Fait à Arras le 25 novembre de l'An de Grâce 1459



Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A tous ceux qui liront cette annonce ou se la feront lire,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que 

Afin de faciliter les échanges entre Bailli et Connétable, Messire Hiro devient aujourd'hui connétable
et Dame Bique prend le poste de Conseillère aux mines.

Dame Nirina ayant démissionée, Messire Jean_Pol est entré au  Haut Conseil, il reste pour l'instant sans fonction spécifique.
 
Messire Aramisses rejoint en tant que conseiller non élu le Conseil pour le pôle juridique.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Fait à Arras le 24 novembre de l'An de Grâce 1459

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
 
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]


[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A tous ceux qui liront cette annonce ou se la feront lire,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons

la démission de Dame Crysline et de Messire Ericp212 de leur charge de Conseillers non élus.

Fait à Arras le 25 novembre de l'An de Grâce 1459

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
 
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Sam 26 Nov 2011 - 13:23

Citation :


A tous ceux qui liront cette annonce ou se la feront lire,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois, annonçons que

Messire Jean_Pol a été nommé prévôt .

Nous lui souhaitons bon courage pour sa nouvelle fonction.

Fait à Arras le 25 novembre de l'An de Grâce 1459




Comte d'Artois



Citation :


A tout voyageur sur les terres artésiennes,
A tous ceux qui liront ou se feront lire,
Qu'il soit su de tous


Par la présente, nous, Yann-Baol, Comte d'Artois, rappelons à tous la fermeture de nos frontières.

Afin de ne connaitre nulle désillusion, nous vous demandons de respecter les dispositions ci-dessous :

Tout étranger foulant le sol artésien et ne possédant pas de Lp recevra l'ordre de quitter le territoire dans les plus brefs délais. En ignorant cet avertissement il se verra mis en procès immédiat ou pire risque d'y perdre la vie.

De plus, qu'il soit rappelé que notre capitale, Arras, est interdite à tout étranger sans Lp. Pour toute demande de Lp avant d'entrer ou de se déplacer sur nos terres, il vous faudra attendre réponse positive du prévôt Messire Jean_Pol ou de son adjoint Messire Patcaf.

Le manque d'accord ou de réponse équivaut à un refus. Patienter 48 h après reception de la missive pour se déplacer, ceci est valable pour tout voyageur.

Il est donc nécessaire que chacun prenne ses précautions pour préserver sa santé.
L'Artois ne pourra être tenu pour responsable des blessures et autres pertes matérielles si ces dispositions n'étaient pas respectées.

Aussi, nous vous rappelons, que toute formation de corps armés ou lances est interdite sur le sol artésien, sauf autorisation préalable de notre Prévôt Messire Jean_Pol ou de son adjoint Patcaf.
La destruction IMMÉDIATE sera demandée à toute personne qui ne possédera pas cette autorisation.
En cas de refus d'obtempérer, les personnes présentes dans la lance ou le groupe armé se verront placées en ennemies dans toutes les armées artésiennes.

Ces mesures ne sont prises que pour la sauvegarde des intérêts de l’Artois et de tout son peuple.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre sceau.


Fait à Arras le 25 novembre de l'an de grâce 1459




Comte d'Artois


Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Dim 27 Nov 2011 - 10:15

Citation :


A ceux qui liront ou se feront lire,

Au Château d'Arras, le vingt-cinq novembre mille quatre cent cinquante neuf, le Comte et son conseil se sont réunis ce jour afin d'étudier la ratification de la proclamation d'indépendance lancée le 26 septembre 1459 par le Sieur Fidos, comte d'Artois à cette date.
Un vote simple à main levée a été lancé à la suite de ce débat, porté par le Comte Yann_baol, recueillant la majorité des voix du conseil pour l'approbation de cette date de notre indépendance vis à vis du Royaume de France et les décrets qui en découlent.

Ayant déjà voté
Chany
Ruby
Bique
Jean_Pol
Himura
Hiro
Natanael
Kalvinus
Joanou

9 voix POUR

Les lourdes portes de la salle des votes se refermeront derrière les dernières voix exprimées au soir du vingt-six novembre, vingt-deux heures.
La ratification de la date de l'indépendance de l'Artois au 26 septembre 1459 ainsi que les décrets qui en découlent sont donc approuvés.

En ce vingt-six jour du mois de novembre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, au château d'Arras,




Comte d'Artois










Citation :




Qu'il soit su et entendu de tous,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois par la volonté de notre peuple,
constatant l'hostilité de la Reyne envers l'Artois de par ses attaques répétées envers notre territoire et ses habitants,
notre confiance en la droiture et la parole royale n'étant plus, rappelons que notre province n'était point possession royale mais simplement rattachée à la Couronne de France.

Ratifions ici que l'indépendance de l'Artois vis-à-vis du royaume de France, proclamée en date du 26 septembre 1459, est bel et bien en vigeur.
Afin de régulariser cette situation dans la périnnité,
les décisions suivantes sont promulguées
- Les lois royales n'ont plus cours sur le sol artésien ainsi que les lois héraldiques.
- l'Artois ne reconnait plus les institutions royales comme ayant une autorite sur nos terres.
- N'est plus reconnue la couronne de France qu'en tant qu'État étranger.
- Seule la charte du juge comprenant la loi organique est encore reconnue.
- Sont reconduits le traité fondateur de l'Alliance du Ponant, le traité d'entente et de collaboration avec le Berry.

Pour notre peuple,
Sous l'égide de son Comte, Yann_baol,
du conseil comtal, Messires et Dames, Groland, Joanou, Bique, Kalvinus, Jeanpol, Himura, Patcaf, Ruby, Natanael, Chany, Hiro.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

En ce vingt-six jour du mois de novembre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, au château d'Arras,




Comte d'Artois





Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b]A ceux qui liront ou se feront lire,

Au Château d'Arras, le vingt-cinq novembre mille quatre cent cinquante neuf, le Comte et son conseil se sont réunis ce jour afin d'étudier la ratification de la proclamation d'indépendance lancée le 26 septembre 1459 par le Sieur Fidos, comte d'Artois à cette date.
Un vote simple à main levée a été lancé à la suite de ce débat, porté par le Comte Yann_baol, recueillant la majorité des voix du conseil pour l'approbation de cette date de notre indépendance vis à vis du Royaume de France et les décrets qui en découlent.

Ayant déjà voté
Chany
Ruby
Bique
Jean_Pol
Himura
Hiro
Natanael
Kalvinus
Joanou

9 voix POUR

Les lourdes portes de la salle des votes se refermeront derrière les dernières voix exprimées au soir du vingt-six novembre, vingt-deux heures.
La ratification de la date de l'indépendance de l'Artois au 26 septembre 1459 ainsi que les décrets  qui en découlent sont donc approuvés.

En ce vingt-six jour du mois de novembre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, au château d'Arras,


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
 
Comte d'Artois [/b]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]







[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[b][color=black]

Qu'il soit su et entendu de tous,

Par la présente, nous, Yann_baol, Comte d'Artois par la volonté de notre peuple,
constatant l'hostilité de la Reyne envers l'Artois de par ses attaques répétées envers notre territoire et ses habitants,
notre confiance en la droiture et la parole royale n'étant plus, rappelons que notre province n'était point possession royale mais simplement rattachée à la Couronne de France.

Ratifions ici que l'indépendance de l'Artois vis-à-vis du royaume de France, proclamée en date du 26 septembre 1459, est bel et bien en vigeur.
Afin de régulariser cette situation dans la périnnité,
les décisions suivantes sont promulguées
- Les lois royales n'ont plus cours sur le sol artésien ainsi que les lois héraldiques.
- l'Artois ne reconnait plus les institutions royales comme ayant une autorite sur nos terres.
- N'est plus reconnue la couronne de France qu'en tant qu'État étranger.
- Seule la charte du juge comprenant la loi organique est encore reconnue.
- Sont reconduits le traité fondateur de l'Alliance du Ponant, le traité d'entente et de collaboration avec le Berry.

Pour notre peuple,
Sous l'égide de son Comte, Yann_baol,
du conseil comtal, Messires et Dames, Groland, Joanou, Bique, Kalvinus, Jeanpol, Himura, Patcaf,  Ruby, Natanael, Chany, Hiro.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

En ce vingt-six jour du mois de novembre de l'an de grâce mille quatre cent cinquante neuf, au château d'Arras,


[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
 
Comte d'Artois [/b][/color]


[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jo

avatar

Nombre de messages : 2016
Village : Arras
Classe sociale : les pieds dans l'eau
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   Dim 27 Nov 2011 - 19:41

Citation :


Citation :
Artésiens, artésiennes,

Suite aux délibérations du Haut conseil, il a été décidé de taxer ce jour les salaires à 2%.
Les taxes ont déjà été mises en place dans toutes les contrées, nous avons longuement hésité à vous faire porter cette nouvelle charge mais nous ne pouvons rester la seule province sans taxe.
Notre économie en pâtirait à la longue ce qui serait un mauvais choix.
Ces taxes, proposées et mises en place par le bailli, n'ont pas un taux définitif.
Nous avons choisi de ne les porter qu'à un moindre taux et seulement sur les salaires pour la prochaine quinzaine.
Le point sera alors fait et le rapport du Bailli sera déterminant sur la suite à donner.

Résultat des votes du 15 novembre 1459

Citation :

Sujet :

Pour ou contre le maintien de la taxe universitaire.

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli

Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00

Votants :9
- Ruby
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro

2 abstentions
- groland
- nirina

Résultat :
- POUR : 9
- CONTRE : 0
- SANS AVIS : 0


La taxe universitaire est maintenue


Citation :

Sujet :

Pour ou contre le maintien de l'impôt comtal.

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00

Votants :8
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


3 abstentions
- groland
- nirina
- ruby

Résultat :
- POUR : 8
- CONTRE : 0
- SANS AVIS : 0


L'impôt comtal est maintenu

Citation :
Vote sur une taxe sur les ventes

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00

Votants :8
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


3 abstentions
- groland
- nirina
- ruby
Pour ou contre la taxe sur les ventes
Total des votes : 8

Résultat :
- POUR : 3 soit 37%
- CONTRE : 5 soit 62%
- SANS AVIS : 0


La proposition de taxes sur les ventes n'est pas adoptée


Citation :
Sujet :
Vote sur une taxe salariale diversifiée

Pour ou contre une taxe salariale selon les champs et dont la valeur maximale ne pourra excéder 2,5% des salaires. L'idée derrière tout ça, c'est que l'on taxerait les champs de blé, de maïs et les élevages de cochons à 1,5%, tous les autres à 2% sauf les potagers à 2,5%

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00

Votants :8
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


3 abstentions
- groland
- nirina
- ruby
pour ou contre la taxe salariale proposée

Total des votes : 8

Résultat :
- POUR : 1 soit 12%
- CONTRE : 7 soit 87%
- SANS AVIS : 0

La proposition sur la taxe diversifiée sur les salaires n'est pas adoptée


Citation :

Sujet :

Pour ou contre une taxation salariale à 2%

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00

Votants :8
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


3 abstentions
- groland
- nirina
- ruby

Vote sur une taxe salariale à 2%

Total des votes : 8

Résultat :
- POUR : 4 soit 50%
- CONTRE : 4 Soi 50%
- SANS AVIS : 0


Le vote ayant recueilli une égalité de voix, le Comte a tranché favorablement pour la proposition.

La taxe salariale à 2% est adoptée

Qu'il en soit dit ainsi

Fait à Arras le 27 novembre de l'An de Grâce 1459


Comte d'Artois




Code:
[quote][img]http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/74/11/artois11.png[/img]

[quote][b][color=black]Artésiens, artésiennes,

Suite aux délibérations du Haut conseil, il a été décidé de taxer ce jour les salaires à 2%.
Les taxes ont déjà été mises en place dans toutes les contrées, nous avons longuement hésité à vous faire porter cette nouvelle charge mais nous ne pouvons rester la seule province sans taxe.
Notre économie en pâtirait à la longue ce qui serait un mauvais choix.
Ces taxes, proposées  et mises en place par le bailli, n'ont pas un taux définitif.
Nous avons choisi de ne les porter qu'à un moindre taux et seulement sur les salaires pour la prochaine quinzaine.
Le point sera alors fait et le rapport du Bailli sera déterminant sur la suite à donner.[/color][/b][/quote]

[color=darkblue][b]Résultat des votes du 15 novembre 1459[/b][/color]

[quote]
 [b]Sujet :[/b]

[color=darkblue][b]Pour ou contre le maintien de la taxe universitaire.[/b][/color]

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli

[b]Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00[/b]

[b]Votants :9[/b]
- Ruby
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro

[b]2 abstentions[/b]
- groland
- nirina

[b]Résultat :
- POUR : 9
- CONTRE : 0
- SANS AVIS : 0[/b]

[color=darkblue][b]La taxe universitaire est maintenue[/b][/color][/quote]


[quote]
 [b]Sujet :[/b]

[color=darkblue][b]Pour ou contre le maintien de l'impôt comtal.[/b][/color]

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
[b]Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00[/b]

[b]Votants :8[/b]
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


[b]3 abstentions[/b]
- groland
- nirina
- ruby

[b]Résultat :
- POUR : 8
- CONTRE : 0
- SANS AVIS : 0[/b]

[color=darkblue][b]L'impôt comtal est maintenu[/b][/color][/quote]

[quote][color=darkblue][b]Vote sur une taxe sur les ventes [/b][/color]

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
[b]Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00[/b]

[b]Votants :8[/b]
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


[b]3 abstentions[/b]
- groland
- nirina
- ruby
[b]Pour ou contre la taxe sur les ventes
Total des votes : 8[/b]
Résultat :
- POUR : 3 soit 37%
- CONTRE : 5 soit 62%
- SANS AVIS : 0


[color=darkblue][b]La proposition de taxes sur les ventes n'est pas adoptée[/b][/color][/quote]


[quote][b]Sujet :[/b]
[color=darkblue][b]Vote sur une taxe salariale diversifiée[/b][/color]

Pour ou contre une taxe salariale selon les champs et dont la valeur maximale ne pourra excéder 2,5% des salaires. L'idée derrière tout ça, c'est que l'on taxerait les champs de blé, de maïs et les élevages de cochons à 1,5%, tous les autres à 2% sauf les potagers à 2,5%

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
[b]Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00[/b]

[b]Votants :8[/b]
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


[b]3 abstentions[/b]
- groland
- nirina
- ruby
[b]pour ou contre la taxe salariale proposée

Total des votes : 8[/b]
Résultat :
- POUR : 1 soit 12%
- CONTRE : 7 soit 87%
- SANS AVIS : 0

[color=darkblue][b]La proposition sur la taxe diversifiée sur les salaires n'est pas adoptée[/b][/color][/quote]


[quote]
 [b]Sujet :[/b]

[color=darkblue][b]Pour ou contre une taxation salariale à 2%[/b][/color]

La demande est portée par Messire Kalvinus Bailli
[b]Vote à la majorité simple clôturé au jour du 17 novembre 1459 à 05h00[/b]

[b]Votants :8[/b]
- jj64
- natanael
- patcaf
- bique
- Kalvinus
- jo
- chany
- Hiro


[b]3 abstentions[/b]
- groland
- nirina
- ruby

[b]Vote sur une taxe salariale à 2%

Total des votes : 8[/b]
[b]Résultat :
- POUR : 4 soit 50%
- CONTRE : 4 Soi 50%
- SANS AVIS : 0[/b]

[b]Le vote ayant recueilli une égalité de voix, le Comte a tranché favorablement pour la proposition.[/b]

[color=darkblue][b]La taxe salariale à 2% est adoptée[/b][/color][/quote]

[b]Qu'il en soit dit ainsi

Fait à Arras le 27 novembre de l'An de Grâce 1459

[img]http://i43.servimg.com/u/f43/16/33/89/40/signat10.png[/img]
Comte d'Artois [/b]

[img]http://i27.servimg.com/u/f27/11/07/28/06/scarto10.gif[/img][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)   

Revenir en haut Aller en bas
 
4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 4. Décrets officiels de l'Année 1459 (Du mandat de Zazaroyaume à celui Yann_baol)
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Bonne Année
» Couple de l'année
» Décrets de Laval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Le Grand Hall du Donjon :: Informations officielles-
Sauter vers: