Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de consultation privée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mar 5 Fév 2013 - 20:39

Liptis vit Melina accompagner Maigh afin que celle-ci se repose un peu. Il continuait de regarder le couple comtal, heureux de ce qui leur arrivait... lui qui n'avait jamais eu cette joie. Il s'imaginait à la place du comte si on venait lui annoncer une telle nouvelle.

Un grand sourire s'afficha sur son visage. Soudain, il sentit une présence près de lui. Melina était là, attendant ses instructions.

Pourriez-vous veillez un peu sur la comtesse et veillez à ce qu'elle se repose un peu ? Je ne la laisserai partir que lorsqu'elle sera reposé et aura digéré la nouvelle. Je suis certain qu'elle appréciera d'avoir une femme près d'elle.

Liptis se sentait las... Depuis le début de cette épidémie, il n'avait pas cessé de courir à droite, à gauche... allant de l'un à l'autre.

Je m'absente un peu. Je vais passer par la salle d'attente voir ce que deviennent les malades et notamment Chany... Je repasserai dans quelques temps.

Vous avez des questions ? Je peux vous laisser ?


Il regarda la jeune femme qui sembalit tout à fait apte à gérer les problèmes pouvant survenir à la comtesse. En cas de problème, elle pourrait toujours le faire chercher.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Melina

avatar

Nombre de messages : 2381
Village : Entre Azincourt et Croisilles
Classe sociale : Érudit
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 6 Fév 2013 - 0:44

Mélina sourit au médecin qui semblait lui faire assez confiance. Cela la rassura en fait. Pas qu'elle était incompétente, mais qu'elle avait a prouver a nouveaux ses compétences. Écoutant les directives de Liptis, elle acquiesca et répondit a sa quesiton.

Aucune question. Je connais bien la maternité pour avoir passé par la et je veillerai à ce que la comtesse ne soit point déranger. Elle est entre bonne main.

Puis se tournant vers le comte elle s'adressa à lui sur un ton doux mais ferme.

Je vous autorise cher comte à rester si vous ne troubler pas le repos de la comtesse. Elle aura besoin de vous et il y a toujours parfois quelques désagrément en début de grossesse qui ne peuvent être évité. À chacune ses inconfort et ses joies.


Puis s'adressant un peu pus à la comtesse tout en placant un fauteil pour le comte près du lit ou il se trouvait, Mel parla sur un ton plus doux.

En attendant le rétablissement du soigneur Maighdin que vous semblez bien connaitre, je reste à votre disposition si vous avez des questions. J'ai eu 4 enfants alors je crois savoir un peu de chose à ce sujet. N'hésitez pas à me demander quoi que ce soit si cela peut apaiser vos craintes ou questionnements.

Elle sourit à la comtesse, pleine de compassion pour elle. Elle veilla au confort de la comtesse, replaçant son oreiller et un drap sur elle.


Puis-je faire autre chose pour votre confort et vous permettre de vous reposer?

Revenir en haut Aller en bas
Groland
comte & Bailli
comte & Bailli
avatar

Nombre de messages : 5213
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Ven 8 Fév 2013 - 10:58

Groland regarda sa déesse

Un enfant? hmmm conçu dans l'endroit le plus "pur"

ou veux tu aller ma déesse? ici, ou dans le château?
Revenir en haut Aller en bas
bique
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 3224
Village : Cambrai
Classe sociale : Déesse
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Sam 9 Fév 2013 - 11:56

Alala les revoilà parti dans leur délire de qui m assistera et il était hors de question qu'elle reste là pour se reposer , elle voulait rentré chez elle.

Rentrons Doudou mon amour, j'en ai marre d'être ici.

Sans laisser le temps a qui que ce soit de réagir Bique était déjà agripper a son mari et ils rentrèrent chez eux
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Sam 9 Fév 2013 - 12:16

Arpentant les couloirs, las, le médecin-chef vit le couple comtal se diriger vers la sortie.

Votre Grandeur... Mais que faites-vous là ? Vous devriez mieux vous reposer avant d'entreprendre le chemin de retour.

La comtesse le regarda d'un regard noir ; il se décida toutefois d'insister sur un point.

Comtesse, veuillez m'écouter je vous pris. Je vois que je ne pourrais rien faire pour vous empêcher de partir. Il laissa échapper un petit soupire de désolation puis reprit.

Je souhaite toutefois que vous reveniez régulièrement à l'hôpital afin que nous puissions suivre votre état... Et n'hésitez pas à consulter les médecins de Cambrai... Ils sont très bien.

Il regarda le comte avec un petit sourire.

Puis, il s'inclina légèrement devant le couple qui s'éloigna.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Melina

avatar

Nombre de messages : 2381
Village : Entre Azincourt et Croisilles
Classe sociale : Érudit
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Sam 9 Fév 2013 - 18:17

Mélina soupira, se faire traiter ainsi alors qu'elle avait voulu aider.. non mais, quand même. Son estime pour le couple comtal diminuait en tout cas.

Puis les suivant, elle soupira. et Voyant le médecin chef elle n'était pas plus rassurer.


Désolé Liptis, je n,ai rien pu faire, ils ne m'en ont pas donner la chance , et ne m'ont même pas ni écouté ni adressé la parole.


Mel espérait que ce soit pas toujours comme ca...
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Lun 20 Jan 2014 - 17:01

Il invita Malignia a pénétrer dans la salle de consultation.

Veuillez prendre place...

Le médecin lui présenta une chaise devant son bureau et alla prendre place de l'autre côté.

Je vous écoute. Que voulez-vous me demander !

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Malignia
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 4951
Village : Cambrai
Classe sociale : Rien et c est pas plus mal
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 22 Jan 2014 - 0:31

Malignia prit place sur la chaise que lui présentait Liptis ... ça lui faisait tout drôle d'être là , un peu intimidée elle ne savait pas trop comment commencer . Il fallait qu'elle oublie l'ami pour ne voir en Liptis que le médecin qu'il était à ce moment là et non le compagnon de voyage qu'elle aimait bien faire râler et l'agréable convive de bien des soirées de fou rire à cambrai . Le vouvoiement allez surement l'aider à cela
Se raclant la gorge elle se dit que de commencer par le début se serait vraiment pas bête comme idée .

" Et bien voilà .. comme vous le savez j'ai été blessé au tout début du conflit .. pour résumer j ai pris une armée presque entière de pleine face ... . Je me souviens juste d une bande de fous qui me fonçaient dessus et après .. je me suis réveillée chez moi Galdrik et Marie étaient prêt de moi Marie pleurait qu elle avait du me recoudre le ventre à plusieurs endroits et Galdrik jurait vengeance a qui mieux mieux . J'ai appris plus tard que c'étaient eux qui m avaient trouver et ramener à Cambrai , et que Marie ( qui a été infirmière en Savoie) avait fait ce qu elle avait pu pour me soigner . Bref .. mes blessures vont bien mieux maintenant grâce aux soins de Marie puis de Maigh .. Mais voilà vu l'emplacement , le nombre et la gravité de certaines de ces blessures je me demandais si cela aurait un impact sur l'avenir et surtout sur ma capacité à porter des enfants ?
Je me souviens d'un cas similaire en Savoie , traité par ma tante , et des répercussions que cela a engendré dans la vie de cette femme ... donc je me posais la question .. "


elle avait tout déballé un peu vite , un peu dans le désordre peut être comme si elle était pressée d en finir ... inconsciemment elle triturait entre ses doigts un mouchoir brodé à ses initiales cadeau de sa marraine , si elle continuait elle allait en faire de la charpie de ce pauvre carré de tissus .
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Dim 26 Jan 2014 - 20:02

Il écouta attentivement la jeune femme, l'air grave. Il hochait régulièrement la tête, comprenant la douleur de Malignia. Ces conflits faisaient des morts mais aussi des victimes dans leur corps ou dans leur âme.

Il prit quelques instants pour réfléchir.

Ecoutez, je ne vais pas vous mentir. J'ai vu bien des blessures au ventre... souvent mortelles. Vous avez réussi à en réchapper et à vous bien porter. Cela est déjà formidable ; mais ces blessures, lorsqu'on en réchappe, laisse souvent des séquelles graves, des traumatismes.

Liptis était triste d'annoncer de telle chose à son amie. Il appréciait grandement la jeune femme et aimerait lui annoncer de bonnes et joyeuses nouvelles mais une blessure comme celle qu'elle décrivait n'augurait rien de bon.

Bien, je vais déjà regarder votre ventre et ces cicatrices...

Lui indiquant une table de consultation non loin de là... Si vous voulez bien allez vous étendre et me montrer votre ventre, que je puisse juger.

Laissant Malignia prendre place, Liptis lui s'en alla chercher quelques instruments.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mar 24 Nov 2015 - 23:12

Floryna et Liptis portaient leur fardeau évitant autant que possible de le faire cogner. Ils entrèrent dans la petite pièce et déposèrent la déesse sur la table de consultation. Tandis qu'il allait chercher son matériel il demanda à son assistante :

Floryna, que feriez vous maintenant ?

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Floryna

avatar

Nombre de messages : 2580
Village : Arras
Classe sociale : Lieutenant du Guet, tribun, médicastre
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Ven 27 Nov 2015 - 11:11

Floryna, que feriez vous maintenant ?

Oh ! en voilà une question ! c'était lui le médicastre, pas elle !
il lui était déjà arrivé de se trouver en présence d'une personne dans les pommes, mais elle savait que les méthodes qu'elle avait alors employé pour lui faire retrouver ses esprits étaient loin d'être inscrites dans les manuels officiels de la médecine ... bien qu'ils aient à chaque fois produit l'effet escompté


Liptis ... j'imagine qu'un seau d'eau bien froide ... ou de bonnes giffles  ... ne font pas partie des actes médicaux
- elle lui fait un petit sourire contrit-

que faire ? déjà voir si le sujet n'est pas complètement... complètement mort ?  

regardant la poitrine de Bique qui se soulevait régulièrement, Floryna eut un grand sourire

j'ai le plaisir, docteur, de vous affirmer que la patiente, ici présente, est vivante ... c'est déjà bien , non ?

Elle était pas peu fière de son premier diagnostic .... les causes ? les remèdes ? ben , on allait voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Sam 28 Nov 2015 - 15:47

Il revint avec divers ustensiles aussi variés qu'inutiles pour la plupart. Il posa sa sacoche à potions non loin. Nul doutes que celles-ci seront utiles. Elles sont toujours utiles.
Il regarda son apprentie avec un petit sourire.


Liptis ... j'imagine qu'un seau d'eau bien froide ... ou de bonnes giffles  ... ne font pas partie des actes médicaux

Il réfléchit un instant avant de répondre, regardant leur patiente. Ce sont des méthodes peu conventionnelles mais encore fort efficaces, surtout les claques. - sourit discrètement.

que faire ? déjà voir si le sujet n'est pas complètement... complètement mort ?

Voila un bon réflexe. Constater si le patient est toujours vivant. Inutile d'essayer de le soigner si cela n'est plus nécessaire. Ils virent tout les deux que leur cob... patient vivait toujours... pour l'instant du moins.

j'ai le plaisir, docteur, de vous affirmer que la patiente, ici présente, est vivante ... c'est déjà bien , non ?

C'est même très bien, surtout pour elle - sourit. Bien, nous allons donc commencer par les moyens les moins médicaux... Toute déesse qu'elle soit, Bique n'en reste pas moins une cambraisienne, et vous savez ce que l'on dit des cambraisiens en notre bonne capitale - rit - Allez y, commencez par deux bonnes baffes. Nous verrons comment elle va réagir.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Floryna

avatar

Nombre de messages : 2580
Village : Arras
Classe sociale : Lieutenant du Guet, tribun, médicastre
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Sam 28 Nov 2015 - 17:17


Allez y, commencez par deux bonnes baffes. Nous verrons comment elle va réagir.

il en avait de bonnes ! deux baffes ? d'accord, ça ne la gênait pas habituellement d'en distribuer, mais pas aux femmes ... elle réservait ça aux pochtrons qu'elle croisait la nuit pendant ses tours de garde .

Avant d'en arriver là, me permettez vous d'essayer autre chose ? disons une méthode moins claquante, mais qui a fait ses preuves ?

et avant même l'accord de Liptis, Floryna avait défait les chausses de la beauté évanouie et mis à nus deux pieds roses . En souriant, légèrement sadique, elle avait attrapé une longue aiguille métallique dans les ustensiles médicaux que son cher médicastre avait étalés sur un linge propre

Tout en parlant assez fort, elle ne quittait pas des yeux le visage de Bique


Je pique ? Liptis ?
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4327
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Dim 29 Nov 2015 - 20:28

Elle n'avait pas passé les derniers jours dans une forme olympique, mais à ce moment là toute son énergie était revenue.
Elle venait de trouver un mot de Bique qui datait surement de quelques temps et qui lui annonçait qu'elle allait à l'hospital, que son état empirait.

Que diable lui arrivait il?
Comme elle n'avait pu en tirer plus du parchemin, elle prit ses jambes à son cou et se dirigea fissa vers les locaux en question. En chemin elle s'en voulut de ne pas avoir été plus présente pour veiller sur elle... Tsss...

Dans la salle d'attente quand elle demanda où se trouvait Bique, on lui répondit en grommelant que certaines personnes avaient des avantages et qu'elle était déjà partie en salle de consultation portée par deux médecins.

Un sourire et un remerciement avant de tourner les talons.
Dans quelle salle pouvait elle se trouver?
Pas la première..ni la deuxième...Mince, où l'avaient ils emené? Et si c'était Liptis qui avait prit en charge son arrivée, elle pouvait être n'importe où...Même dans une salle secrète pour expérience bizarre.
Cette dernière pensée fit frissonner Maigh. Elle devait, ou devrait bientôt, aide à la Déesse Blonde (entre autres choses), et elle devait tout de suite le mettre à profit.


BIQUE!!!!!!
BIQUE! T'ES OU?


Peu importait qu'elle dérange les malades et les blessés. La vie de son amie était plus importante.

Elle continua donc d'ouvrir des portes, s'excusant par moments de son entrée impromptue.

Maigh allait refermer la 5e ou 6e porte quand elle se ravisa. Les pieds nus...les cheveux blonds, la femme allongée et pas très vivace...c'était Bique!
Bien vite elle se précitipa et bouscula Floryna qui s'apprétait à piquer les pieds Comtaux.


Non mais ca va pas? Tu allais faire quoi là? Tssss

Subtilisant l'aiguille des mains de l'Arrageoise, elle se dirigea vers Liptis lui aussi présent.

Et tu allais la laisser faire?
Non mais je te jure... Heureusement que je suis arrivée à temps!


Et posant l'arme près du corps allongé, elle colla deux bonnes baffe à la Cambrésienne.

Allez Biquette faut te réveiller. Et vite! Avant qu'il ne profite de ton endormissement pour faire des expériences.

Son regard se posa alors sur le Médecin.

Tu n'as encore rien fait rassure moi....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bique
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 3224
Village : Cambrai
Classe sociale : Déesse
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Dim 29 Nov 2015 - 21:23

Bique dans les vapes rêvassait qu'elle était sur de douillait nuage rose a virevolter sous une pluie de paillette. Elle entendait au loin des voix qui commençait a l agacée qui pouvait avoir une voix aussi agaçante? Qui la dérangeait dans son merveilleux rêve. Elle senti des courant d'air a ses pieds que c'était agréable se petit air.
Puis tout a coup on la poussa de son merveilleux nuage rose... et elle se réveilla.


Elle ouvrit ses yeux et ne reconnu pas l endroit ou elle était. Elle regarda autour d'elle puis se souvint qu'elle était venu a l hôpital, une nausée apparu pour lui rappeler qu elle ne se trompait pas sur l endroit ou elle était. Elle vit Maigh qui n 'avait pas l air contente mais que faisait elle là ? Elle ne se souvenait pas être venue avec elle. Au pied de la table auscultation se trouvait Floryna
...Ah c'était donc elle la voix agaçante dans son rêve. Et Foufou était là, c était déjà plus rassurant ou pas...



Mais que se passe t il ici ? Est ce que je vais mourader ?
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Lun 30 Nov 2015 - 14:02

Il n'eut pas le temps de répondre qu'une furie entra dans la pièce et les bouscula. Pffffffff une empêcheuse de tourner en rond.

Tu n'as encore rien fait rassure moi....

Mais de quoi je me mêle Maigh ? Tu sais que la médecine a besoin d'expérimenter. et je laisse mon apprentie innover. Bon, maintenant que Sa Grandeur a reprit conscience nous allons peut etre pouvoir travailler.

Mais, avant toute chose, un petit fortifiant...  Farfouilla dans sa besace, sortit une fiole, secoua la tête, la reposa et en prit une autre. Allez cul sec déesse d'Artois ! Alea jacta est

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4327
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Lun 30 Nov 2015 - 23:14

Que quoi elle se mêle? Bah de la vie de Biquette pardi!!! C'est que c'était super méga important ca. Et puis d'abord elle avait plutôt intéret de s'en mêler, parce que bon là on courrait à la catastrophe.

Enfin presque, tout s'arrangeait semble t il quand la blonde se réveilla de sa petite sieste.


Mais que se passe t il ici ? Est ce que je vais mourader ?

Il se passe que je viens de te sauver la vie, et que du coup non tu ne vas pas mourader! Je te le promet.

Et d'ailleurs la promesse n'allait pas tarder à être mise a l'épreuve, quand Liptis prononça le mot alarmant : "fortifiant". Ça fit tilt dans l'esprit de la Cambrésienne. N'était ce pas ce genre de potion qu'il lui avait donné avant qu'elle ne se transforme en homme? Ses yeux s'agrandirent comme deux soucoupes et d'un réflexe de survie, elle leva l'aiguille qu'elle tenait toujours en main, donnant un coup dans la fiole que tenait le Médecin.

AHHHHH surement pas!!!
Repo....oups....

Ne t'avise pas de lui donner une quelconque potion! Surtout un fortifiant! Dieu seul sait en quoi on va la retrouver transformée!!
C'est hors de question! Je refuse!


Bique! Ne bois rien! Surtout garde la bouche fermée!

La cambrésienne se plaça ensuite entre son amie et son ami, aiguille à la main comme on tient une épée.

Si t'approche je t'embroche!

Et ca rimait en plus, ce qui la fit sourire un instant. Non parce que franchement, elle était pas capable d'embrocher Liptis... même avec une aiguille, mais bon le but était surtout de le garder à distance pour pouvoir réfléchir a quoi faire.
Elle n'allait tout de même pas laisser Bique risquer sa vie.
Une idée lui traversa le cerveau en ébullition : elle allait faire la gouteuse.


Dis...si c'est vraiment un fortifiant, ca devrait pas me faire de mal...
C'est combien qu'il faut en prendre? J'vais tester d'abord, et seulement ensuite, si je n'ai pas d'effets secondaires, tu pourras lui administrer...


Les sourcils froncés elle avança la main pour recevoir le flacon. Elle attendrait la posologie avant de tenter quoi que ce soit...elle ne voulait pas se retrouver dans la même situation que la dernière fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 2 Déc 2015 - 23:58

Allez pousse toi 'ancien homme' et laisse pratiquer les médecins confirmés.

Ne t'avise pas de lui donner une quelconque potion! Surtout un fortifiant! Dieu seul sait en quoi on va la retrouver transformée!!
C'est hors de question! Je refuse!


Tu refuses que je la soigne ? C'est ça ? Bon... Se retournait pour ranger sa potion lorsque l'empêcheuse de soigner en rond l'interpela de nouveau...

Dis...si c'est vraiment un fortifiant, ca devrait pas me faire de mal...
C'est combien qu'il faut en prendre? J'vais tester d'abord, et seulement ensuite, si je n'ai pas d'effets secondaires, tu pourras lui administrer...


Un petit sourire se fit jour sur son visage et il reposa la fiole dans la sacoche. Ah tu veux m'empêcher de 'travailler' Maigh.... Bien !

Il se retourna le visage fermé et sérieux vers la perturbatrice.

Tu veux tester... D'accord mais s'il t'arrive de nouveau quelque chose je n'y suis pour rien... Se pencha de nouveau et sortit de sa sacoche une potion, presque identique à la précédente. Une belle potion turquoise ayant déjà fait son effet. Allez Maigh cul sec. Tu ne t'occupes pas du goût... tu bois et tu patientes un petit peu... Allez montre l'exemple... Il souriait intérieurement... Finalement Maigh était un bon cobaye, validé par le comté bientôt.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4327
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Dim 6 Déc 2015 - 19:31

Son regard se posa sur Liptis, puis sur Bique et à nouveau sur Liptis. Ses paroles n'étaient pas très rassurantes, mais bon il fallait bien faire quelque chose!
Alors qu'il sortait la potion de sa sacoche, Maigh l'observa mi figue mi raisin. Etait ce une vraie? Ou bien l'une de ses potions mystères dont lui seul avait le secret...et encore...quand il l'avait...

Un dernier regard vers Bique qui semblait vraiment mal en point et son choix fut fait. Après tout elle était la seule ici à vouloir se dévouer... grumph...


Bon allez, mais heu...t'en as une autre identique pour Bique si celle ci fonctionne?
Non parce que faudrait quand même pas tout que je boive et qu'elle n'en ai plus...


Bah oui logique! Ses yeux baladeurs vinrent alors se poser sur la sacoche et son lots de potions. Une autre lui paru semblable...ouf tout allait bien. Sans se poser plus de questions, elle avala cul sec le contenu de la fiole comme indiqué par le Médecin et la lui tendit à nouveau.

Ne restait plus qu'a attendre les effets, bons ou mauvais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bique
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 3224
Village : Cambrai
Classe sociale : Déesse
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mar 8 Déc 2015 - 20:46

Bique ne comprenait pas trop se qui se passait entre son envie de vomir qui revenait, Maigh qui criait a tout va pour on se sait quoi et le doc qui n en finissait pas de lui donner une potion ou de lui dire qu elle allait mourader.

Cher Doc, si vous ne vous décidez pas a m examiner je vomi sur vos pieds et je vous conseille de vous pressez, sans me faire attendre JE SUIS LA COMTESSE DU CAMBRAISIS ET LA VICONTESSE DE BOULOGNE, J EXIGE QU ON ME SOIGNE MAINTENANT ou je ... ou je ....

Bique dû se rallonger une nausée au bord des lèvres, mais qu avait elle donc?
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 9 Déc 2015 - 12:09

Tandis qu'il parlait avec "l'ancien homme" sur les vertus de ses potions, sa patiente se rappela à lui

JE SUIS LA COMTESSE DU CAMBRAISIS ET LA VICONTESSE DE BOULOGNE, J EXIGE QU ON ME SOIGNE MAINTENANT

Une seconde ! Puis s'adressant à Maigh... Ces cobayes alors... C'est rare d'en voir de si pressés. Bon pendant que tu analyses intérieurement ma potion je vais examiner notre mourante.

S'approchant d'elle, en écartant le cerbère de service, il demanda...
Bon vous pouvez crier, vous avez encore de l'énergie ! Sinon quoi de neuf ? Dites moi tout ? qu'avez vous ? Il fallait bien commencer la consultation par des questions lui permettant de se faire une idée de ce que ressentait son futur cobaye numéro 2.

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
bique
Comtesse
Comtesse
avatar

Nombre de messages : 3224
Village : Cambrai
Classe sociale : Déesse
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 9 Déc 2015 - 13:12

Bon pendant que tu analyses intérieurement ma potion je vais examiner notre mourante.

Oh par Aristote je savais que j'allais mourader, Maigh , je vais mourir prend note de mon testament.

Bon vous pouvez crier, vous avez encore de l'énergie ! Sinon quoi de neuf ? Dites moi tout ? qu'avez vous ?

Je cri parce que vous vous intéressé a tout le monde sauf moi, qui agonise là!!

Bah, j'ai beaucoup de travaille a la Biquetterie, je suis sur un projet de rénovation, je vous dit pas le travail, sans compté les commandes pfff, je suis dé-bor-der. J'ai pas que sa a faire moi que d agoniser.

Euh ... tout.

J 'en sais rien se que j'ai si je savais, je serais déjà soigner plutôt que d agoniser bêtement a l hôpital et écouter un charlatant, qui ne sait pas ausculter. Bon sinon j'ai des nausées, chaque jour, puis je me sens très fatigué et je me sens émotionnée à chaque instant.

Revenir en haut Aller en bas
Floryna

avatar

Nombre de messages : 2580
Village : Arras
Classe sociale : Lieutenant du Guet, tribun, médicastre
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 9 Déc 2015 - 14:27

Floryna écoutait Bique et quand celle ci évoqua les malaises qu'elle ressentait chaque jour , des souvenirs lui revinrent à l'esprit . Mais, elle n'était pas médicastre et bien loin de l'être ... mais, elle était femme ...

nausées, fatigue, émotions à fleur de peau, énervements pour tout et rien - murmurait elle dans son coin en souriant - jolie maladie

mais, LA science était là ... et il fallait la laisser poser son diagnostic
Elle resta sagement dans son coin, d'autant que Maigh ne faisait rien pour calmer l'atmosphère .... mais c'était Maigh ! et c'est ainsi qu'on l'aimait
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4327
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Mer 9 Déc 2015 - 17:54

Maigh presque rassurée s'écarte, ou se fit écarter par Liptis elle ne sait plus trop.
Elle gardait quand même un oeil sur Biquette. Son bras se mit a la démanger. Gratgratgrat.
La Cambrésienne n'y prêta pas attention, préférant surveiller l'Arrageois. On sait jamais, il pouvait en faire des vertes et des pas mures...

Elle écouta donc la description de Bique sur les maux qui l'accablaient. Son sourire s'étira. Elle avait bien émis une hypothèse sur son état, mais bon...elle préférait avoir l'avis d'un vrai médecin, si l'on peut dire que Liptis en était un vrai. Non parce qu'avec toutes ses potions qui tournent mal...c'était pas encore prouvé qu'il sache vraiment guérir.
Gratgratgrat.. Les démangeaisons remontaient maintenant jusqu'à l'épaule. Que c'était désagréable... Surement un insecte perdu, désorienté et qui avait trouvé refuge sous sa chemise...
Une petite claque sur la démangeaison aurait raison de l'animal!! Elle le fit, et reporta son attention sur les autres personnes présentes, attendant le verdict du Médecin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5532
Village : Arras la superbe
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    Sam 12 Déc 2015 - 1:39

Il écouta avec attention les explications de la mourante. Elle parlait avec sa douceur habituelle et ne pouvait que constater la fragilité des cambrésiens. Il secoua la tête. Bon, la déesse d'Artois semblait victime de la plus merveilleuse des maladies mais était-ce vraiment cela ? Etait-ce l'unique mal dont souffrait la comtesse.

Il passait d'un côté, puis de l'autre de la femme allongée... Il chercha à déterminer si elle avait de la fièvre. A priori elle n'avait rien d'autre. Il regarda Maigh avec un petit sourire puis reporta son attention sur la mourante.

Floryna... Vous avez entendu notre patiente... Que pouvez vous en déduire ? A quelle maladie cela vous fait il penser ?

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de consultation privée    

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de consultation privée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Annexes civiles :: Hospital d'Artois :: Aile pour les civils-
Sauter vers: