Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle d'opération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Sam 14 Déc 2013 - 10:31

Alors qu'elle avançait droit devant, elle entendit des pas derrière elle. Elle eut tout juste le temps de se retourner que .......... boum ... la voilà qui voltigeait quelque peu sur le côté après être bousculé par un homme de grande carrure. Elle crut l'entendre baragouiner des pâles excuses à moins que cela ne soient des jurons ... Elle n'avait guère ouii !

Elle se frotta l'épaule endolorie avant de poursuivre son chemin et surtout pister l'homme ... Il semblait pressé et là où il devait se rendre, il devait y avoir du monde ... Plus elle s'approchait, plus les cris prenaient de l'importance. Elle n'était guère rassurée ... Certes, elle se savait dans un hôpital tout ne devait y être rose mais bon ... Bref, elle accéléra l'allure ... Elle le vit entrer dans une pièce.

Arrivée à hauteur de la porte restée close, elle tendit l'esgourde. Les cris venaient de redoubler puis semblaient avoir cessé. Cette voix ... Elle l'aurait reconnu entre toutes ... Elle hésita à tourner la poignée ... De mauvais souvenirs l'assaillirent ... En quel état, allait-elle le trouver ? Et puis finalement, elle ouvrit la porte en grand. Elle chercha du regard Lou.

Que se passe-t-il ici ? Où est Lou ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mer 18 Déc 2013 - 21:48

Ombeline pénétra davantage dans la salle d'opération. C'est là qu'elle l'aperçut ... allongé sur une table, inconscient ou ... Elle n'osa songer à cette sinistre éventualité et pourtant ... L’inquiétude prit le dessus ... La jeune femme se précipita sur lui, prenant sa main.

Lou ? Lou ! Lou ?
Est-il ???? Louuuuuuuu ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5729
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mer 18 Déc 2013 - 22:45

Occupé à ranger ses affaires, Liptis ne remarqua l'entrée d'Ombeline que lorsque celle-ci arriva près du patient.

Ombeline ! Que faites vous là...

Lou ? Lou ! Lou ?
Est-il ???? Louuuuuuuu ?


Rassurez-vous ! Il est juste étourdi et dans un sommeil provoqué. Il était trop agité pour pouvoir être soigné... Mais si vous voulez rester près de lui vous le pouvez. Je pense que votre présence le calmera à son réveil.

Il n'est pas très patient ni très docile le gaillard...

Bertrand restera à l'extérieur. Si vous avez besoin appelez le... Il pourra me prévenir si Lou allait plus mal...

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Sam 21 Déc 2013 - 13:47

Rassurez-vous ! Il est juste étourdi et dans un sommeil provoqué. Il était trop agité pour pouvoir être soigné... Mais si vous voulez rester près de lui vous le pouvez. Je pense que votre présence le calmera à son réveil.

Il n'est pas très patient ni très docile le gaillard...

Bertrand restera à l'extérieur. Si vous avez besoin appelez le... Il pourra me prévenir si Lou allait plus mal...


Fort bien. Je vais rester en ce cas. Merci de l'avoir soigné.

Ombeline poussa une chaise et resta près de la table d'opération, et donc de Lou. Il serait sans doute transporté ailleurs par la suite. Elle prit sa main dans la sienne et se perdit en ses pensées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mar 24 Déc 2013 - 10:23

Voilà plusieurs heures qu'elle était restée au chevet de Lou en la salle d'opération. Ses membres étaient tous engourdis. Il faisait froid en plus où était-ce elle qui était trop frileuse. Elle se frotta les bras tout en jetant un nouveau regard sur Lou. Il semblait si paisible ... si serein ... Elle se leva afin de se dégourdir les jambes avant d'être prise par une quinte de toux. Elle alla à la porte, l'ouvrit et chercha le fameux Bertrand dont lui avait parlé Liptis.

Bertrand ? Désolé de vous embêter mais .... comment dire ... serait-il possible d'avoir une couverture ? Savez-vous si je peux ramener Lou au Domaine pour cette nuit ?

La jeune femme n'avait guère l'envie, il faut l'avouer de rester en cette salle qui lui donnait la chair de poule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand

avatar

Nombre de messages : 38
Village : Arras
Classe sociale : Garde à l'hôpital civil
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mer 1 Jan 2014 - 20:48

La femme qu'il avait bousculé s'était avérée être la compagne du blessé excité. Bon, on ne semblait pas lui en tenir rigueur, fort heureusement.

A l'appel de son nom, il s'approcha.

Vous ne m'embêter pas, dame ; je suis là pour rendre service... Une couverture, oui je dois pouvoir vous trouver cela. Quant au reste, il vous faudra demander au médecin. Mais il faut surement attendre que votre compagnon reprenne ses esprits.

Sur ces paroles, Bertrand s'en alla chercher une couverture qu'il donna à la dame.
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 2 Jan 2014 - 7:45

Il était bien, une douce chaleur envahissait sa main et remontait doucement dans son bras.
La douceur de cette peau, il la reconnaissait.
Néanmoins, il sentit que le contact était brisé, une absence se faisait sentir. Il se redressa pour s'asseoir. Cela lui brûlait au niveau des bras.
La présence de son ange lui redonna le sourire
.

Mon angeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
.

Il lui fit signe de s'approcher et murmura à son oreille.

Il faut qu'on se sauve d'ici rapidement.
Il y a un espèce de gros lourdaud qui m'empêchait de bouger.
Puis, tu sais Maigh, elle est méchante, elle voulait me saucissonner comme un roti.
J'ai vu Liptis aussi, il a voulu m'empoisonner.
Puis, puis, il y a aussi Gros Pif, le traître, il est de mèche avec eux tous. D'ailleurs, lui, il faut le retrouver pour le mettre dans un bocal.
On va se sauver rapidement d'ici. Où tu as garé le navire?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 2 Jan 2014 - 12:00

Vous ne m'embêter pas, dame ; je suis là pour rendre service... Une couverture, oui je dois pouvoir vous trouver cela. Quant au reste, il vous faudra demander au médecin. Mais il faut surement attendre que votre compagnon reprenne ses esprits.


Fort bien, fort bien.

dit-elle avec un fond de trémolo dans la voix.

Je vous préviendrais dès qu'il se réveillera en ce cas ... c'est que enfin bon ...  non rien ... Je vous attends ici pour la couverture.

Et ce qu'elle fit. L'homme revint avec une couverture et elle retourna à l'intérieur. C'est alors qu'elle aperçut Lou, redressé sur la table d'opération.

Mon angeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
.

Elle se précipita vers lui de peur qu'il ne chuta malencontreusement.


Ne bouge pas ! Je viens, je viens.

Alors qu'il lui murmura quelques mots à l'esgourde, elle le recouvrit précautionneusement avec la couverture..

Il faut qu'on se sauve d'ici rapidement.
Il y a un espèce de gros lourdaud qui m'empêchait de bouger.
Puis, tu sais Maigh, elle est méchante, elle voulait me saucissonner comme un roti.
J'ai vu Liptis aussi, il a voulu m'empoisonner.
Puis, puis, il y a aussi Gros Pif, le traître, il est de mèche avec eux tous. D'ailleurs, lui, il faut le retrouver pour le mettre dans un bocal.
On va se sauver rapidement d'ici. Où tu as garé le navire?


Elle lui caressa tendrement le visage, se forçant à sourire afin de le rassurer mais intérieurement, elle s'inquiéter de son état psychique. Il déraisonnait ... Un lourdaud ? Quel lourdaud ? Peut-être le fameux Bertrand ... pas faux qu'il semblait hum pataud mais bon sans doute involontairement ... Cet homme ne se rendait pas compte de sa force herculéenne.
Maighdin, saucissonner Lou ? Étonnant ! Liptis, un empoisonneur alors qu'il a fait son serment d’Hippocrate ? Doublement étonnant ! Bien qu'elle a ait connu des médicastres qui s'asseyaient sur le serment sans scrupule et sans honte ! Petit souvenir qu'il l'énerva au passage ... Et ce cher Robert, la jalousie de Lou lui faisait dire des bêtises. Robert était un ange ! Si gentil, si serviable, si .... Tssss ... Quand au navire, Lou en tant qu'excellent marin et capitaine savait qu'il n'y avait pas de port à Arras. Non vraiment, il déraisonnait. Que faire ? Et d'un autre côté, ne serait-ce pas les produits administrés qui le rendaient ainsi ? Devait-elle le laisser aux mains de Liptis ? Et dans cette salle d'opération qui lui donnait toujours autant la chair de poule ? Cruel dilemme.

Tout en réfléchissant, pesant le pour et le contre, elle continuant de caresser son tendre, le berçant comme un enfant, et soufflant des mots doux afin de le rassurer. Et puis ... décision prise ! D'une voix claire, elle lui souffla quelques paroles.


Ecoute, je vais voir ce qu'il en est avec le chef médicastre. Te crois-tu capable de te montrer hum ... docile ? Hum non évitons ce mot qui pourrait le froisser songea la jeune femme ... compréhensif ... prendre sur toi ... diplomate comme dans tes affaires ... quand il sera là ? Ainsi, en te voyant en de bonnes "conditions", il n'y a aucune raison qu'il te charcute de nouveau ou t'empoissonne ! On prendra ce qu'il donne pour ... hum ... donner le change et une fois à la maison, nous verrons cela.

Ambres pleine de tendresse ... Voix suave et douce ... Elle décida de jouer sur la corde sensible de son tendre.

Cela me ferait si plaisir d'éviter tout éclat de voix, et plus vite l'affaire sera entendue, plus vite nous serons en tête à tête, au calme, chez nous.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5729
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 2 Jan 2014 - 14:46

Bertrand l'avait trouvé alors qu'il revenait de son bureau. A ses dires, Ombeline souhaitait lui parler au sujet du patient, du moins était-ce ce qu'il avait cru comprendre.

Les deux hommes se dirigèrent vers la salle d'opération ; ils n'échangèrent pas un mot, pas un regard. Le médicastre réfléchissait à ce qu'il allait pouvoir dire et faire. Il se demandait également si le produit donné à ingérer à Lou avait fini de faire effet. Liptis espérait n'avoir pas eu la main trop lourd.

Bertrand s'effaça laissant Liptis pénétrer le premier. Le costaud alla se placer non loin, prêt à intervenir si nécessaire.

Alors vicomtesse... Vous désiriez me voir ? Je suppose que vous souhaitez parler de notre blessé remuant et peu coopératif ?

Il s'approcha du couple, constatant ainsi que ledit malade reprenait peu à peu ses esprits.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 2 Jan 2014 - 17:19

Lou écouta attentivement son ange, bien qu'encore vaseux.

Rhoooooooooo!!!! moi qui ne hausse jamais la voix. Tssssssssssss, qu'est ce qu'il ne faut pas entendre.
Bon, bon, je te promets d'être sage à la condition que l'on puisse mettre Gros Pif dans un bocal. Tiens, d'ailleurs où est il celui-ci? Il doit encore se planquer.
Vais le faire venir.



Merdouille, l'empoisonneur qui rentrait au même moment.

Alors vicomtesse... Vous désiriez me voir ? Je suppose que vous souhaitez parler de notre blessé remuant et peu coopératif ?

Non, non, on ne veut voir personne à par, hum......

AHHHHHHHHH!!! Ahhhhhhhhhhhhhhhh!!!! Je souffre!!! ROBERTTTTTTTTTTTTTTTTT, VENEZ VITEEEEEEEEEE M'AIDERRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 2 Jan 2014 - 19:13

Rhoooooooooo!!!! moi qui ne hausse jamais la voix. Tssssssssssss, qu'est ce qu'il ne faut pas entendre.
Bon, bon, je te promets d'être sage à la condition que l'on puisse mettre Gros Pif dans un bocal. Tiens, d'ailleurs où est il celui-ci? Il doit encore se planquer.
Vais le faire venir.


Gros Pif ? Tssssss, Robert qu'il se nomme, mon coeur ... RO-BERT.
Si tu souhaites qu'il te respecte, commence par éviter ce surnom peu élogieux, voyons .... Jamais, il ne te ferait de mal en plus vonlontairement, alors le mettre dans un bocal, pffffffffffffffffffff .... Il faudrait que vous ayez tous deux une vraie discussion et ....

La porte s'ouvrit sur Bertrand et Liptis. Ombeline se tut, tout en tapotant doucement la mimine de Lou..

Alors vicomtesse... Vous désiriez me voir ? Je suppose que vous souhaitez parler de notre blessé remuant et peu coopératif ?

Non, non, on ne veut voir personne à par, hum......

AHHHHHHHHH!!! Ahhhhhhhhhhhhhhhh!!!! Je souffre!!! ROBERTTTTTTTTTTTTTTTTT, VENEZ VITEEEEEEEEEE M'AIDERRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!


Petite tape sur la mimine de l'Amiral, regard noir et message subliminal "sage, tu as dit ! Cesse de faire l'enfant, mon cœur !" afin de lui faire cesser ses cris .... Et d'une voix douce, en public ...

Allons, allons, mon cœur.

Elle tourna la tête vers Liptis.

Effectivement, Liptis je souhaitais m'entretenir avec vous. Pourriez-vous me faire le point sur l'état de mon tendre et me dire quand puis-je le ramener chez nous ? Ce soir même ? Quels seraient les soins à lui prodiguer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5729
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 2 Jan 2014 - 22:09

A peine entré, voila que son irascible patient se met à hurler.

Un regard froid et sévère pour l'homme ; un regard doux et reconnaissant à Ombeline qui semble tout faire pour calmer le fougueux artésien.

Effectivement, Liptis je souhaitais m'entretenir avec vous. Pourriez-vous me faire le point sur l'état de mon tendre et me dire quand puis-je le ramener chez nous ? Ce soir même ? Quels seraient les soins à lui prodiguer ?

Liptis regarda la vicomtesse avec gentillesse.

Vicomtesse... Messire Leportel (le médicastre appuya légèrement sur le qualificatif) a été assez gravement blessé. Vous en conviendrez.
Liptis marqua une petite pause.
Ecoutez, je ne peux vous permettre de ramener mon patient chez vous ce soir. Ses crises de fureur m'inquiètent ; je préfère le garder quelques jours ici au cas ou son état viendrait à empirer. Je pense que vous comprenez.

Il entraina la vicomtesse un peu à l'écart. Ecoutez, je sais qu'il a confiance en vous. Faites lui comprendre que c'est pour son bien. Sinon, s'il continue à être très excité, je devrais le faire ligoter... et ce jusqu'à guérison totale.

Il regarda la jeune femme et s'écarta. Il alla rejoindre Bertrand en attendant de connaitre la décision du couple.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Ven 3 Jan 2014 - 8:39

Allons, allons, mon cœur.

Effectivement, Liptis je souhaitais m'entretenir avec vous. Pourriez-vous me faire le point sur l'état de mon tendre et me dire quand puis-je le ramener chez nous ? Ce soir même ? Quels seraient les soins à lui prodiguer ?


Comment ça, quand me ramener chez nous? Il n'y a même pas à poser la question, je rentre derechef.

Ecoutez, je ne peux vous permettre de ramener mon patient chez vous ce soir. Ses crises de fureur m'inquiètent ; je préfère le garder quelques jours ici au cas ou son état viendrait à empirer. Je pense que vous comprenez.


Comment ça mes crises. Je suis très calme Mossieur.
Me garder? Alors là, tu peux rêver pépère, je me carapate de suite
.

Son ange s'éloigna un peu pour discuter avec Liptis.


Hum! tu pactises avec l'ennemi?

Profitant de cette mini concertation, Lou fonça vers une fenêtre qu'il ouvrît le plus doucement possible et commença à l'enjamber.
Mortecouille, ça faisait haut, mais malgré son état vaseux, il était décidé à quitter tous ces fous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Bertrand

avatar

Nombre de messages : 38
Village : Arras
Classe sociale : Garde à l'hôpital civil
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Lun 6 Jan 2014 - 13:39

Malgré son air de balourd, Bertrand était capable de réagir avec promptitude. Tandis que le médecin parlait avec la jeune femme, il ne quittait pas de l'oeil le blessé. Celui-ci s'énervait de plus en plus en entendant les propos échangés.

Il le vit bouger puis s'approcher de la fenêtre. Comptait-il vraiment lui échapper par là ? Les coups reçus avaient du l'abimer plus que ne le pensait le corps médical.

Il profita d'un instant d'hésitation pour se précipiter vers l'homme et le ceinturer. Par inadvertance - mais avait-il d'autres possibilités - il appuya sur la blessures de l'homme. Tout deux s'écroulèrent au sol l'un tentant de fuir, l'autre tentant de le maintenir fermement. Heureusement que le marin était amoindri par sa blessure car il se révélait un vaillant combattant. Mais Bertrand en avait vu d'autres.

De sa grosse voix il ne cessait de lui dire de se calmer... Allait-il devoir l'assommer pour de bon ?
Revenir en haut Aller en bas
-Robert-

avatar

Nombre de messages : 111
Village : Arras
Classe sociale : Aide soignant
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Lun 6 Jan 2014 - 15:02

Robert après s'être exécuté avait trouvé une petite place bien discrète entre une armoire et le coin de la pièce. Ratatiné ici, Lou ne devrait pas le trouver... Sauf si bien sur il fouillait la pièce, mais ce n'était pas encore a l'ordre du jour.

Les tremblements qui le parcouraient parfois étaient froids... Misère pourquoi c'était il mis dans une pareille situation? Qu'avait il fait au final pour attirer sur lui le courroux de l'Amiral? Bon oui d'accord, il se doutait que ca avait rapport avec Ombeline. Un nouveau cri portant son nom lui arriva aux oreilles.

AHHHHHHHHH!!! Ahhhhhhhhhhhhhhhh!!!! Je souffre!!! ROBERTTTTTTTTTTTTTTTTT, VENEZ VITEEEEEEEEEE M'AIDERRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!

Un sursaut d'abord, puis un froncement de sourcils. Voila que l'Amiral l'appelait à l'aide? Pendant une ou deux secondes, il aurait pu se faire avoir et foncer au secours du blessé. Mais même naïf, le Roro commencait à connaitre l'autre hystérique, et que nenny... Il n'irait pas.
D'ailleurs plus tard quand tout ceci se sera un peu tassé, il demandera au Médecin chef, l'autorisation spéciale de ne plus être affecté aux soins de Leportel, sauf cas extrême, ou cas d'inconscience. Il voulait bien soigner les autres, mais pas au risque de perdre sa propre vie.

Aussi resta t il planqué, jetant de temps à autre un regard vers le centre de la pièce. Mais bien vite le centre de la pièce ne fut plus le centre de son attention, une personne c'était approchée de la fenêtre pour l'ouvrir et..? L'enjambée???
Les yeux verts du rouquin s'ouvrirent comme deux soucoupes. Mais que faisait il? L'était vraiment devenu fou cette fois ci.

Il eu juste le temps de voir une masse se précipiter sur Leportel avant de fermer les yeux. Etaient ils tombés?
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Lun 6 Jan 2014 - 16:30

Comment ça, quand me ramener chez nous? Il n'y a même pas à poser la question, je rentre derechef.

Ecoutez, je ne peux vous permettre de ramener mon patient chez vous ce soir. Ses crises de fureur m'inquiètent ; je préfère le garder quelques jours ici au cas ou son état viendrait à empirer. Je pense que vous comprenez.


Comment ça mes crises. Je suis très calme Mossieur.
Me garder? Alors là, tu peux rêver pépère, je me carapate de suite
.

Lou, calme toi, bon sang de bonsoir. Laisse moi voir cela tranquillement avec le médicastre.

Petit baiser sur le front de son tendre.
Ombeline s'éloigna un peu afin de discuter avec Liptis.


Ecoutez, je sais qu'il a confiance en vous. Faites lui comprendre que c'est pour son bien. Sinon, s'il continue à être très excité, je devrais le faire ligoter... et ce jusqu'à guérison totale.

L’inquiétude put se lire sur le minois de la vicomtesse.

Le ligoter ? Mais ... mais ... mais ...

Fit-elle éberluée.

Hum! tu pactises avec l'ennemi?

Ombeline jeta un œil rapide sur son tendre, lui adressant un sourire se voulant convaincant, et rassurant avant de reporter sa concentration sur Liptis.

N'y aurait-il pas une alternative envisageable ? J'ai toute confiance en Robert, il pourrait le surveiller et lui prodiguer des soins au Domaine, faire la liaison avec vous ... Croyez-vous vraiment nécessaire de le garder ici ?


L'interrogea-t-elle bien inquiète de la tournure des événements. D'autant plus, qu'elle espérait bien que Liptis ne lui cachait rien de plus grave ... Pourquoi vouloir garder son tendre ? De quelles crises de fureur, parlait-il ? Sa blessure aurait-elle causée des dommages à la tête ? Ombeline se sentit mal ... Elle avait besoin d'air ... Là voilà qui pâlissait à vue d’œil quand soudain .... un mouvement brusque près de la fenêtre lui fit tourner la tête ... Elle eut tout juste le temps de voir son tendre aplati par le colosse.


AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mar 7 Jan 2014 - 13:18

Mortecouille, pas le temps de se carapater que le lourdaud lui retombait dessus. Pas possible, il était amoureux. Il faudrait qu'il pense à signaler ce fait afin qu'il termine sur le bûcher.
Bon, tout d'abord se débarrasser de lui.


AHHHHHHHHHH, MES BRAS, TOUT SE DECHIRE, AHHHHHHHHHHHH!!!


Maintenant, je fais le mort et hop, va bien me lâcher le gars.
Toujours une bonne technique ça de jouer le mort. Me souviens un jour qu'un vieux m'avait dit, si un jour un gros serpent veut t'étouffer, tu casses un bout de bois faisant croire qu'il t'a cassé la colonne.
J'allais pas me péter les os là quand même mais bon, une bonne simulation devrait me valoir un bon lit où il serait plus facile de se sauver
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5729
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mar 7 Jan 2014 - 15:23

Liptis discutait avec Ombeline ; la jeune femme semblait inquiète quant à ses propos. Le ligoter n'était qu'une solution extrême mais envisageable.
Quant à le confier à Robert... Liptis regarda Ombeline ! Il lui avait semblé que les deux hommes n'étaient pas franchement amis ni proches. Vu la réaction de Lou vis-à-vis de Robert, il appréhendait une nouvelle rencontre.

Ecoutez, Lou me semble...

Impossible de finir ses propos. Voila qu'un cri retentit dans la pièce. Regardant du côté de la fenêtre, il aperçut Lou et Bertrand dans un corps à corps inquiétant. Lou hurla !

Bon sang, pourvu que la blessure ne se rouvre point. Il se précipita vers les deux hommes, apercevant Robert bien à l'écart. Effectivement, il allait confier les soins de Lou au rouquin... Mais bien sur. Ou la vicomtesse se moquait de lui, ou elle n'avait pas une vision clair de la situation compte tenu du soucis qu'elle se faisait pour Lou.

Arrivant près du duo, il aperçut Lou... Inerte.

Bertrand, posez Lou sur la table, ici... Robert, apportez les sangles, vite je vous prie.

Liptis ausculta rapidement Lou. Bon, il ne semblait qu'évanoui mais son pouls rapide. Un rapide regard à Bertrand lui signalant de le bien surveiller et Liptis s'adressa à Ombeline.

Voyez combien son état est inquiétant. Je suis désolé mais je vais devoir le garder à l'hôpital. A son réveil, nous le transférerons dans une chambre. Il ne partira de ce lieu qu'une fois guéri.

Liptis fit une pause, regarda Lou puis Ombeline.

Ecoutez, son état mental m'inquiète ; ses accès de fureur et ce désir de sauter par la fenêtre me font penser que son esprit est peut être touché...

Il prit les mains de la vicomtesse dans les siennes pour réconforter la jeune femme.

Je vais prendre soin de lui, ne vous inquiétez pas... Mais il vaut mieux que vous rentriez chez vous maintenant. Vous pourrez revenir dans quelques jours.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
-Robert-

avatar

Nombre de messages : 111
Village : Arras
Classe sociale : Aide soignant
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mar 7 Jan 2014 - 16:17

Décidément il criait tout le temps. M'enfin là c'était bon signe, Robert rouvrit les yeux et aperçut le grand costaud et Leportel en un corps a corps plutôt renversant. Il sembla au roux que son nom venait d'être prononcé, mais prit par l'action près de la fenêtre il ne releva pas tout de suite. Ce n'est que quelques longues secondes plus tard qu'il tilta et sortit de son coin pour aller chercher les sangles. Et au pas de course.

Aussi rapidement qu'il était parti, il revint vers le Médecin Chef et lui tendit le tout. Pas qu'il ne veuille pas le faire lui même, mais bon c'était encore risqué, l'Amiral semblait un vrai démon...


Les voila...

Petit sourire navré adressé à Ombeline, genre c'est pas de ma faut si on l'attache...

Un autre coup d'oeil vers l'agonisant. Il irait bien le pincer pour voir si il est vraiment mort. Mais quelque chose le retient.
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Mer 8 Jan 2014 - 8:52

Je vais prendre soin de lui, ne vous inquiétez pas... Mais il vaut mieux que vous rentriez chez vous maintenant. Vous pourrez revenir dans quelques jours.

Hi, hi, il peut y croire le pépère.
Même sanglé, il allait attendre patiemment son heure. Donc, un seul mot d'ordre, rester calme, faire le mort et prendre son mal en patience. Pas son fort ça, la patience mais bon....
Il lui suffisait d'attendre qu'on le mette dans une chambre et hop, adieu le Lou. Il savait que la nuit, l'endroit était assez désert. N'avait il pas, une fois, réussi à entrer dans l'hôpital en pleine nuit, fait croire à un incendie en mettant le feu à une chemise, puis était reparti sans que personne ne le surprenne. Il savait donc comment entrer et sortir d'ici.
Le seul hic, le balourd. Bah!!! il était comme tout le monde, il devait dormir un peu.

Par contre, il lui faudrait localiser Gros Pif. Il n'allait pas s'en tirer comme ça le chouchou de la vicomtesse. Bien envie de le ficeler et de le ramener au domaine pour lui faire visiter les souterrains ou éventuellement le mettre à fond de cale d'un navire.

Ah oui, il fallait aussi qu'il prévienne son ange que tout allait bien. La connaissant, elle viendrait lui faire un baiser à un moment donné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34274
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Jeu 9 Jan 2014 - 23:12

Blanche comme un linge, la vicomtesse n'osait plus avancer. Son tendre ne bougeait plus. Elle les regardait le déplacer et l'installer sur le lit ... Il était inerte ... Le colosse lui aurait-il rompu net le cou ? ... Le fait de le sangler, la rassura quelque peu ... S'ils le sanglaient c'est qu'un souffle de vie était encore bien présent ... Elle en fut soulagée mais ce soulagement fut de courte durée ... Elle s'encoléra et s'avança mécontente vers Liptis mais aux paroles du médicastre, elle ne sut quoi dire.

Voyez combien son état est inquiétant. Je suis désolé mais je vais devoir le garder à l'hôpital. A son réveil, nous le transférerons dans une chambre. Il ne partira de ce lieu qu'une fois guéri.

Comment ??!?!

Écoutez, son état mental m'inquiète ; ses accès de fureur et ce désir de sauter par la fenêtre me font penser que son esprit est peut être touché...

Une chape de plomb lui tombait sur la tête au sens littéral bien entendu ! Lou, mentalement atteint ?
Liptis lui prit les mains.


Je vais prendre soin de lui, ne vous inquiétez pas... Mais il vaut mieux que vous rentriez chez vous maintenant. Vous pourrez revenir dans quelques jours.

Que dans quelques jours ? Pourquoi pas demain ? Je ... non non non,je ne peux décemment pas le laisser des jours ici ! Et que voulez-vous exactement lui faire ? Que ne dois-je pas voir ?

Et voilà, la vicomtesse avait souvent le don de voir des suites des plus dramatiques ... et pis, le Poulpe lui avait conté un soir des horreurs sur des expérimentations, cela n'aidait en rien à la rassurer ... Lou servirait-il de cobaye ? La jeune femme se tourna vers Robert, cherchant à croiser le regard du Soigneur ... Y puiser quelque réponse et du réconfort ...

Robert ?

D'une toute petite voix ... Une main tendue vers le Soigneur.

Robert ... Jurez-vous de rester auprès de  Lou s'il a besoin ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
-Robert-

avatar

Nombre de messages : 111
Village : Arras
Classe sociale : Aide soignant
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Ven 10 Jan 2014 - 10:07

Ce qui l'avait retenu? C'était peut être bien la sensation qu'Ombeline s'adresserait a lui, et ce fut le cas!!! Il lui sourit largement. Mais son sourire perdit un peu de sa largeur au fur et a mesure qu'il entendait les mots sortir de la bouche Vicomtale.

Ses mains prirent celle d'Ombeline et avant qu'il eu le temps de réfléchir, ou quoi que ce soit, il s'entendit accepter la demande.


Oui je resterais auprès de lui ne vous inquiétez pas.

Mais triple andouille!!! Tu viens d'accepter de veiller l'homme qui te veut six pieds sous terre!!!!
La bouche du roux se tordit doucement quand il réalisa ce qu'il venait de dire.


Il sentit le sang quitter son visage, et tapota la main d'Ombeline pour se redonner a lui même un peu de contenance. Il ne pouvait plus faire machine arrière.
Quelle magie utilisait elle sur lui? Il n'aurait su dire, il ne s'en rendait meme pas compte le bougre.
Bon une chance pour lui, il n'avait pas juré, peut etre pourrait il essayer de s'y soustraire. Regard anxieux vers Liptis avant de les quitter. Démarche de zombie, oeil dans le flou, il déambula jusque dans le couloir. Que faire? Où aller? Il resta là planté a ce demander comment se passeraient ses dernières heures.

Pas défaitiste pour un sous le Roro!!!!  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Lun 13 Jan 2014 - 7:32

D'une oreille discrète mais très attentive, il écoutait les conversations de Liptis, son ange et Robert.
Bonne nouvelle que cela, c'est Gros Pif qui allait veiller sur lui. Il allait en faire du petit bois du Roro ou le bocal peut-être... bon, on verrait ça en temps voulu.

Ils allaient se décider à le mettre quand dans une chambre? De plus, il commençait sérieusement à avoir faim.
Soyons patient, faisons le mort et cogitons au plan d'évasion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5729
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Lun 13 Jan 2014 - 14:34

Bon, toutes les parties étaient d'accord... A peu près. Avant d'emmener Lou vers une chambre il demanda à Robert d'aller lui chercher un brancard pour pouvoir transférer son patient.
Pendant ce temps, il examina Lou et notamment les sutures. Bon, elles ne semblaient pas avoir craquées bien que quelques unes seraient très certainement à refaire.

Il en fit la remarque à la vicomtesse sur un ton sec, blâmant par la même la conduite inconsciente de Lou. Liptis n'appréciait guère que l'on sabote le travail et devoir refaire ce qui avait été très bien fait par Maigh.

Enfin, Robert revint, trainant une sorte de brancard.


Vicomtesse, nous allons emmener Lou dans une des chambres. La salle d'opération ne peut pas rester trop longtemps occupée... Sait-on ce qui peut se passer.

Désignant Bertrand et Robert il leur demanda leur concours.

Allez, on le pose délicatement sur le brancard et direction la chambre du haut.

Le plus délicatement possible, le trio s'empara de Lou et le posa doucement. Bertrand et Robert s'emparèrent de l'attelage ; le rouquin semblait avoir un peu plus de mal à soulever le tout. Liptis quant à lui s'empara des liens destinés à Lou et invita la vicomtesse à le suivre.

Il tenta encore de la rassurer...

Rassurez-vous. Nous prendrons soin de lui... Et s'il est raisonnable il devrait pouvoir sortir assez vite.

Il évita de mentionner que, si la tête de Lou était abîmée, il ne le laisserait pas sortir comme ça. Mais la pauvre femme n'avait pas à savoir cela... du moins pour le moment.

Ils s'engagèrent dons tous dans le couloir, direction la future chambre de Lou.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!


Dernière édition par Liptis le Lun 13 Jan 2014 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leportel62
Amiral & Châtelain
Amiral & Châtelain
avatar

Nombre de messages : 7643
Age : 97
Village : Bertincourt
Classe sociale : emmerdeur
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Salle d'opération   Lun 13 Jan 2014 - 18:20

Vicomtesse, nous allons emmener Lou dans une des chambres. La salle d'opération ne peut pas rester trop longtemps occupée... Sait-on ce qui peut se passer.

Bah!!! il est pas trop tôt, va pas s'en faire une grosse le pépère.


Allez, on le pose délicatement sur le brancard et direction la chambre du haut.


Heureusement encore, il manquerait plus que ça qu'on me dépose comme un sac de farine.

Rassurez-vous. Nous prendrons soin de lui... Et s'il est raisonnable il devrait pouvoir sortir assez vite.

Hi, hi, tu va voir si je ne vais pas sortir rapidement.

Mais c'est quoi ces deux énergumènes qui me secouent comme un prunier. Pas la délicatesse qui les étouffent ces deux là.
Hum!! ça me donne une idée ça. Attend un peu voir Gros Pif, celui là, tu ne vas pas le voir arriver. Que va t-il viser? Son service trois pièces ou son pif. Ce dernier, il est quasi certain de ne pas le rater.
Allez, on attend la prochaine secousse et hop... c'est parti, sa jambe qui se soulève et son pied qui heurte quelque chose. Youpi, il a fait mouche. Mortecouille, dommage qu'il ne puisse pas ouvrir les yeux pour voir ce qu'il a touché. Il ne devrait pas tarder à le savoir, l'autre allait bien hurler comme un putois en se tenant les grelots ou en constatant que son pif pissait le sang.
Ah zut, il n'avait pas pensé au second effet; pourvu qu'il ne lâche pas la civière. Non, il ne pouvait pas faire ceci, sinon Liptis allait lui faire passer un mauvais moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://claude.v@orange.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'opération   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle d'opération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Salle d'opération section civile
» Salle d'opération
» salle d'opération.
» La Salle du Feu
» tuto haradrim, opération désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Annexes civiles :: Hospital d'Artois :: Aile pour les civils-
Sauter vers: