Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leontes

avatar

Nombre de messages : 4014
Village : Péronne
Classe sociale : Soldat
Date d'inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage   Sam 9 Avr 2016 - 19:22

• Type d'infraction: Top Brigandage

• Date de l'infraction: la nuit du 07 au 08 Avril 1464

• Texte de loi:

Citation :

Citation :
Art. II.2 : Le vol, le meurtre, la piraterie, la séquestration, projetés ou effectifs.


• Lieu de l'infraction: Noeud entre Azincourt et Calais

• suspect: Silvinho

• chargé d'enquête : Leontes
• plaignant: Julho
• victime: Julho
• témoin: Julho


Voici la lettre du plaignant signalant leur agression

Citation :
De Julho de Calais Date d'envoi Le 08 Avril 1464 à 11h16
Objet Ils sont là
Expire le 24 Avril 2016
Bonjour prévôt,

Je suis pour l'heure trop faible pour tenir cette plume...

Événements récents :
08/04/1464 04:09 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
08/04/1464 04:06 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Barabas de Silvinho et deTanhya .
08/04/1464 04:06 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Barabas de Silvinho et deTanhya (coefficient de combat 9), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.

Faite votre travail prévôt et arrêter moi ces brigands.

Merci


_________________

Revenir en haut Aller en bas
djg1st



Nombre de messages : 6739
Village : Azincourt
Classe sociale : Medecin
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage   Dim 10 Avr 2016 - 4:58

Le corps d'arme est toujours formé, il leur reste un jour mais compte tenu des évènements, je pense que cela doit être ajouté au dossier afin de souligner le mépris des lois en connaissance de cause et qui sait, a mon sens l'autorisation n'est plus valide au lendemain de la date des faits.

Corps d'armes de Silvinho, Tanhya, Barabas

Leontes a écrit:
Citation :
De Silvinho Date d'envoi Le 04 Avril 1464 à 11h38
Objet Autorisation
Expire le 24 Avril 2016
Bonjour,

Je vous écris suite au courrier d'acceuil que j'ai reçu de Lanaelle.du.chastel à Péronne.
Il est indiqué qu'il faut une autorisation pour circuler en groupe.

Je vous demande donc l'autorisation de circuler pour cette semaine avec mon groupe composé de Barabas et Tanhya.
J'ai déjà adapté mon groupe en lance et sur autorisation. Nous sommes arrivé cette nuit à Arras. La raison de ma présence en la Capitale est dû au fait que je suis venu acheter un appartement. Ensuite après mon rétablissement, car je suis malade, nous irons visiter la côte de votre comté.

Cordialement

Silvinho Saint Anthelme

Citation :
À Silvinho Date d'envoi Le 04 Avril 1464 à 20h37
Objet Re: Autorisation
Expire le 08 Mai 2016
Bonsoir

Je vous informe que normalement notre Capitale Arras est fermée. Exceptionnellement, je vous autorise à y séjourner jusqu'à demain. Ensuite vous devrez IMPERATIVEMENT quitter Arras. Sous quoi, vous pourrez être poursuivi. Je ne souhaite pas en arriver jusque là.

Voilà pour vous

"Par la présente, moi Leontes prévôt des maréchaux autorise Slvinho a circuler en corps d'arme sur le sol artésien.
Son corps d'arme devra être en admssion "sur autorisation"pour des raisons évidentes de la sécurité des voyageurs en cas d'intrusion d'un indésirable. Elle sera composée de Barabas et Tanhya.

Pour des raisons de sécurité comtale, une interdiction de se rendre à Arras devra être respecté. Sachant que la dite personne s'y trouve déjà, elle devra, son groupe et elle, avoir quitter la capitale le 6/04.
Le non respect de ses droits pourra entrainer une mise en procès pour non respect du dit laisser-passer et de la norme en vigeur comme le stipule la DLCA Art. II.5 : La violation d'une norme en vigueur.
Cette autorisation de circuler en lance débutera le 4/03/1464 et se terminera le 11/04/1464. Un renouvellement pourra être attribué sur demande.

Fait à Péronne, le 04/03/1464 par Leontes, prévôt"

A présenter en cas de demande des maréchaux. Une copie sera disponible dans les locaux du guet artésien.

Je vous souhaite un bon séjour en Artois.

Cordialement

Leontes, prévôt des maréchaux.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 34005
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage   Dim 10 Avr 2016 - 21:56

Acte d'accusation de la mairesse de Calais.

Citation :
10/04/1464 - procès opposant Silvinho à la municipalité de Calais

Silvinho est accusé de trouble à l'ordre public.

Le juge attend la première plaidoirie de la défense
(à déposer sous deux jours ouvrables après l'accusation)

Acte d'accusation
Votre Honneur.

Par le présent acte d’accusation, nous, Push, mairesse de Calais, engage une procédure à l’encontre de Messires Barabas, de Silvinho et deTanhya, pour détroussage à l’encontre de Messire Julho.
Ce couple de Cosne voyage et je lance le procès pour chacun d'eux.

En effet, Messire Julho m’a fait venir chez lui, car il était trop faible pour tenir la plume et il ma relaté des événements récents :

08/04/1464 04:09 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
08/04/1464 04:06 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Barabas de Silvinho et de Tanhya.
08/04/1464 04:06 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Barabas de Silvinho et de Tanhya (coefficient de combat 9), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.
Il faut les arrête m'a t il dit gémissant...

Je me suis empressée de voir les rapports du guet, mais aucun guetteur n'a vu l'infraction et il n’y a donc pas de témoins de ce côté.

L'heure presse, car ces malfrats sont encore à Calais et c’est la raison pour laquelle je vous demande de lancer ce procès, avant qu’ils ne se sauvent par bateau et que nous les perdions.

Pour ce qui est des lois non respectée, il s'agit des articles suivants de la DLCA
Art. II.2 : Le vol, le meurtre, la piraterie, la séquestration, projetés ou effectifs.
Art. II.3 : L'atteinte à l’intégrité physique d’une personne, sauf légitime défense avérée.

Il est absolument urgent de faire le nécessaire pour arrêter et emprisonner ces malfrats
Votre honneur, je vous remercie de m’avoir écoutée et vous assure de mon entière confiance en votre jugement

Le 10 avril 1464

Push, Mairesse de Calais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4275
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage   Mer 27 Avr 2016 - 10:36

Première plaidoirie de la défense

Citation :
Votre Honneur, quel est cette supercherie?

Vous vous permettez d'accuser alors qu'il n'y a aucun témoin, aucune preuve, Le Maire l'avoue lui même aucun rapport du guêt.
Comment peut on mettre en procès sans avoir la moindre preuve? Peut-on mettre en procès alors en accusant une personne sur son simple désir?

La soit disant victime ne déclare en plus aucune description rien du tout, juste de simple évenements. Cela ne constitue pas une preuve pour autant.

Par contre moi je vous apporte la preuve que nous sommes d'honnête personne et ceux appuyé par votre prévot qui nous a autoriser à circuler sur vos terres.
La preuve en elle même !


"Par la présente, moi Leontes prévôt des maréchaux autorise Slvinho a circuler en corps d'arme sur le sol artésien.
Son corps d'arme devra être en admssion "sur autorisation"pour des raisons évidentes de la sécurité des voyageurs en cas d'intrusion d'un indésirable. Elle sera composée de Barabas et Tanhya.

Pour des raisons de sécurité comtale, une interdiction de se rendre à Arras devra être respecté. Sachant que la dite personne s'y trouve déjà, elle devra, son groupe et elle, avoir quitter la capitale le 6/04.
Le non respect de ses droits pourra entrainer une mise en procès pour non respect du dit laisser-passer et de la norme en vigeur comme le stipule la DLCA Art. II.5 : La violation d'une norme en vigueur.
Cette autorisation de circuler en lance débutera le 4/03/1464 et se terminera le 11/04/1464. Un renouvellement pourra être attribué sur demande.

Fait à Péronne, le 04/03/1464 par Leontes, prévôt"

Voyez vous, nous avons toujours respecter ce qui nous a été demandé. Nous avons quitter Arras dans le délai imparti et toujours en corps d'arme et sous autorisation.


L'accusation a appelé Julho à la barre

Citation :
Voici son témoignage :

Bien de bonjour votre Honneur Maighdin,

Je me présente humblement à vous. Je m'appelle Julho, meunier de Calais.
Voici maintenant quatre jours que je me remets de cette sournoise attaque qui a débuter dans mon dos, lorsque trois individus dont celui-ci même accusé on tenter de m’assommer d'un vilain coup derrière le crâne. Encore heureusement que j'ai la tête dure! Je me suis défendu autant que possible, mais soyons franc, j'ai beau avoir été soldat, être attaquer par trois personne armée d'épée à main nue n'est pas une mince affaire lorsqu'on ne s'y attend pas.
J'ai tout de même pu durant mes esquives reconnu deux d'entre eux pour les avoir déjà croisé en taverne durant mon périple. Il on fait l'erreur de nommer la troisième personne afin de la prévenir du coup qui venait vers elle. Voici donc comment j'ai pu faire la demande d'arrestation pour ces trois individus. Dès que j'ai ouvert les yeux chez moi, j'ai dessiné leur portrait tel que me l'a demandé ma voisine. Vous pourrez voir ceux-ci sur la gargote Artésienne, sous l'avis de recherche que j'ai lancé afin de m'assurer de leur capture.

Par ce fait, je dois féliciter le guetteur émérite Al [IG= Al2001] pour m'avoir prévenu les avoir reconnu marchant dans les rues même de Calais.

En résumé, j'accuse trois individus, dont celui-ci: Silvinho, car il aura participé au dépouillement de mes biens et de ma bourse qui comprenait:

635 écus;
14 fruits;
1 purée de châtaigne;
1 pain;
3 maïs;
ainsi que ma charrette.

Sans oublier la tentative de meurtre à mon égard. Encore une chance que ma voisine ma retrouvé rapidement et qu'elle s'adonne à être médecin.

Je vous remercie de m'avoir ici-même entendu.


Réquisitoire de l'accusation

Citation :
Votre Honneur
Moi, Push, maire de Calais me présente à nouveau à vous, car ce que je viens d’entendre me met dans une colère, heureusement maîtrisée.
Messire Silvinho ose parler de supercherie du fait qu’il n’y ait pas de témoin, ni preuve, mais Sire Silvinho était bien organisé avec ses 2 amis et n'a eu aucun scrupule à détrousser messire Julho.
La description que Julho m’a faite de ses agresseurs à son arrivée en mairie est tout à fait celle de cet homme assis là devant moi, c'est-à-dire Sire Silvinho.
Je suis certaine de ne pas me tromper, tellement cette description est celle de cet homme.
De plus, il m’a décrit 3 individus et ces individus, sont ceux pour qui ce procès à lieu.

Je vous rappelle que messire Julho a été laissé inanimé dans un champ et que messire Silvinho et ses amis lui on pris sa charrette, une purée de châtaigne, 3 maïs, 14 fruits , un pain, sans oublier une bourse bien pleine qui contenait 635 écus.
Je demande, en tant que maire de cette belle ville où il fait bon vivre et où chacun peut se déplacer sans risque , que Sire Silvinho soit condamné comme il se doit et que réparation soit faire à Messire Julho.
Merci votre Honneur de m’avoir écoute et je suis certaine que la justice sera bienveillante dans sa décision.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4275
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage   Jeu 9 Juin 2016 - 22:16

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


Le jugement a été rendu

Citation :
Enoncé du verdict

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.

*C'était au tour de Silvinho d'être devant le tribunal pour une affaire de brigandage. Comme lors des procès précédents, l'écoute est attentive afin de bien saisir les faits. Quand les interventions de chacun sont passées, la Juge prend la parole après avoir ramené le silence.*

Dans le cadre de ce procès opposant :

La maire de Calais, Dame Push, demandeuse,
Et Silvinho, accusé de trouble à l'ordre public,

Tous les partis ont été entendus, ainsi que les témoins. L’accusé n’a pas profité de sa dernière plaidoirie, refusant ainsi d’assurer sa défense jusqu’à la fin de ce procès.

*Puis de continuer en gardant une voix clair et assez forte pour être entendue de tous.*

Attendu que la victime à pu voir et reproduire une image de ces agresseurs,
Que l'une de ces images correspond en tout point à l'accusé.
Attendu que la victime avait croisé ses agresseurs en taverne avant l'agression
Attendu que le guetteur Al à reconnu les agresseurs dans les rues de Calais grâce aux dessins réalisés par la victime,
Attendu que la victime malgré sa faiblesse à tout de même réussi à prendre la plume pour écrire, et à dessiner ses agresseurs.
Qu'elle devait alors avoir à ce moment un minimum de forces pour cela,
Attendu que malgré les pertes occasionnées par ce brigandage, la victime offrait une récompense pécuniaire pour qui reconnaîtrait ou attraperait ses agresseurs.

Par ces motifs le tribunal reconnait Silvinho coupable de trouble à l'ordre public pour avoir violé les articles II.2 et II.3 de la DLCA.

La victime ne semble pas faire de cas des pertes qu'elle a subit pendant le brigandage, proposant même une forte récompense pour leur capture ou reconnaissance. Cependant un brigandage ne peut rester impuni.

Aussi condamnons Silvinho à 30 coups de fouet sur la place d'Arras et à 5 écus d'amende.

Le Tribunal rappelle le délai de quinze jours francs accordé pour faire appel de ce jugement en saisissant la Cour Suprême d’Artois.

Fait à Arras, le Mercredi 8 juin 1464, par Maighdin Gurbecque, Juge d'Artois.

*Le marteau vient s'abattre sur le bureau pour clôturer ce procès. Il faudrait s'arranger pour que les sentences de Silvinho et Tanhya puisse se faire le même jour. Economie de temps et de moyens!!*

Le prévenu a été condamné à une amende de 5 écus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julho (Artois) / Silvinho / TOP Brigandage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collaboration Monastère et Conseil d'Artois
» [Urgent]-Brigandage-Pasti-(18/04/58) COUPABLE
» [Brigandage/coupable] Von_zeppelin (20/03/1459)
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» [Brigandage] Grandstef (31/07/57) COUPABLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Les Institutions Artésiennes :: Le Palais de Justice :: Archives du Palais de Justice-
Sauter vers: