Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Artois / Valentina. / TOP Pillage de Cambrai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4575
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Artois / Valentina. / TOP Pillage de Cambrai   Ven 22 Avr - 12:45

Acte d'accusation

Citation :
Nous, Toult, Procureur d'Artois par la volonté du Comte Souverain Albroc, déclarons ouvert le procès de Valentina.

Accusée levez vous !

Vous êtes devant cette cour car vous êtes accusé de trouble à l'ordre public ! Un trouble pas des moindres puisqu'en ce 21 avril 1464 vous avez participé à l'attaque et au pillage de la mairie de Cambrai.
Par là même vous avez violé notre DLCA selon l'article suivant en vigueur :

Art. II.11 : La révolte ou l'incitation à la révolte contre une Mairie ou le château d'Arras sans autorisation.

Dame Chany prévôt des maréchaux et Dame Nerwen seront appelées à témoigner, puisque présentes à la mairie aux moments des faits.
La cour attend avec impatience que l'accusée se présente devant le tribunal afin de répondre de ses actes.
Si vous souhaitez un avocat il faudra m'en faire la demande écrite je vous en fournirai une liste !

Ce 21 Avril 1464

Toult, Procureur d'Artois


L'accusation a appelé Chany à la barre

Citation :
Voici son témoignage :

Dame le juge , Messire procureur,

Etant prévôt , j ai vu cette personne dans nos rapports. Cette dernière m ayant été signalée par la prévôté flamande pour des tentatives de prises de mairies chez eux , je l ai placée directement en indésirable chez nous, l Artois n est pas enclin a laisser ce genre de personnes sur ses terres sans réagir.

Nous avons vu ensuite cette personne en lance avec ses compères dont la certaine Jasinte qui a prit la mairie.

Ce jour , toute cette bande de malfrats a quitter Cambrai non sans s'être servit dans les caisses et les réserves de la mairie.

Que la justice soit rendue au nom des cambrésiens qui travaillent dure pour faire vivre leur ville .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4575
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Artois / Valentina. / TOP Pillage de Cambrai   Mer 27 Avr - 9:30

Première plaidoirie de la défense

Citation :
* Là, ce n'était plus de l'amour, c'était de la rage. Ce procureur faisait tout pour la revoir... Une révolte ? Elle ? Beauté rousse et pure, gentille comme tout... Jamais !!! *

- Je pense qu'il s'agit d'une erreur. Au moment des faits, j'étais dans les bras d'un homme, je vous l'ai déjà dit ! Au petit matin, lorsque je me suis réveillée, il avait laissé une somme d'argent et des vivres sur la table de nuit. De rage et vexée qu'il m'ait prise pour une catin, j'ai tout revendu à bas prix à un homme sur le marché. Il était hors de question que je garde tout cela. Ensuite j'ai donné l'argent aux pauvres à l'église. Voilà la vérité vraie.

* La petite rousse fit une petite pause puis donna sa conclusion.

- Je suis innocente votre honneur.

* Un sourire à la juge, un autre plus charmeur au procureur, Val se rassoit pour attendre la suite. *


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4575
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Artois / Valentina. / TOP Pillage de Cambrai   Mer 18 Mai - 22:59

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.


L'accusation a appelé Nerwen à la barre

Citation :
Voici son témoignage :

* Salue la Cour en s'approchant de la barre*

En tant que sergent du Guet artésien, j' étais de garde la nuit où la mairie de Cambrai est tombée aux mains des pilleurs, et je ne peux que confirmer les dires de notre prévôt, à savoir que l'accusée faisait partie d'une lance illégale.
Le lendemain, c'est Groland qui a repris la mairie. Comme vous le savez certainement, Madame le juge, en tant que tribun, je travaille de concert avec le maire. Et Messire Groland m'a fait voir des documents pour le moins étonnants.
Voyez par vous-même!

Mandat 1652752 confié à Valentina. - Voir

2016-04-21 19:01:02 541652752 Achat via mandat par valentina. 77,00

2016-04-21 13:09:21 53 Don à Valentina. par jasinte 37,00

Il est clairement noté que c'est l'accusée qui a fait les achats via le mandat qui lui a été confié par le maire qui exerçait ce jour-là, à savoir la dénommée Jasinte.
Et cet argent qu'elle aurait soi disant trouvé au petit matin pour avoir partagé la couche d'un homme, il provenait de Jasinte également. Et je ne pense pas que l'accusée ait été rémunérée pour avoir passé la nuit avec sa complice, étant donné la manière dont elle lorgne notre Procureur. Elle a tout simplement profité des richesses de Cambrai, sans aucun scrupule!

*Retourne s'asseoir*


Réquisitoire de l'accusation

Citation :
*le procureur écoute attentivement le témoignage de Valentina, et trouve presque ses arguments convaincants. Il la trouve plutôt jolie et elle lui décoche un sourire qui aurait pu le faire fondre s'il ne réalisait pas instantanément qu'il a tellement mieux à la maison. Ainsi, il prend la parole en s'adressant à la cour*

Madame le Juge !

Le témoignage de Dame Valentina aurait pu sembler crédible. Mais voila, il se trouve que d'après notre prévot, Dame Chany, l'accusée est connue pour des tentatives de révolte. De surcroît, elle était présente dans le groupe de Jasinte au moment de la révolte, et cela jusqu'au soir du départ de Cambrai ou elle figurait toujours dans le même groupe. Le témoignage de l'accusée est donc un tissu de mensonges... En réalité, l'accusée est restée aux cotés de Jasinte afin de l'aider dans la prise de Mairie, puis dans le pillage puisque le sergent Nerwen nous révèle que l'accusée a bénéficié de mandats et de dons de la part de la mairie insurgée, ce qui prouve la complicité de Dame Valentina avec Jasinte.

La culpabilité de Dame Valentina ne faisant donc aucun doute, je requiers 5 jours d'emprisonnement et 300 écus d'amende pour avoir participé à la révolte et au pillage de la mairie de Cambrai. Cette peine pourra être ramenée à 2 jours de prison si l'accusée nous révèle le noms de tous ses complices et rembourse intégralement la mairie de Cambrai des sommes volées.

Dame Valentina... Votre place n'est pas dans nos geôles... Il ne tient qu'à vous de vous repentir et de revenir dans le droit chemin...

Fait à Arras, le 28 avril 1464
Par Toult, procureur d'Artois


Le jugement a été rendu

Citation :
Enoncé du verdict

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*Un nouveau procès qui allait trouver son dénouement. Celui-ci était en rapport avec la prise de la mairie de Cambrai et son pillage. Comme à son habitude, la Juge se concentra et prit le temps de bien écouter toutes les interventions faites au fil de l’audience. Puis elle prit la parole.*

Dans le cadre de ce procès opposant :

Le procureur d'Artois, Messire Toult, demandeur,
Et Valentina., accusée de trouble à l'ordre public,

Tous les partis ont été entendus, ainsi que les témoins. L’accusée n’aura pu profiter de sa dernière plaidoirie ayant été fauchée par l’une de nos armées à son retour en Artois.

Attendu que l'accusée déclare avoir passé la nuit dans les bras d’un homme et d’avoir trouvé à son réveil de l’argent et des vivres,
Qu’elle dit avoir tout revendu à bas prix et donné l’argent aux pauvres à l’église.
Attendu que le témoignage de l’accusation apporte les preuves quant à la participation de l’accusée au pillage de la mairie de Cambrai,
Qu’un mandat a été fait par la maire en place de façon illégale à l’intention de Valentina.
Qu’un don de 37 écus à été fait à l’accusée de la part de Jasinte.
Attendu cependant qu’aucune preuve n’est apportée quand à la participation de l’accusée à la révolte contre la mairie de Cambrai,

Par ces motifs le tribunal requalifie l’accusation portée contre Valentina et la reconnait coupable de trouble à l'ordre public pour avoir violé l’article II.2 du DLCA.
*Et de lire l’article en question.*
D’après l’article II.2 du DLCA, relèvent du trouble à l’ordre public les actes suivants : le vol, le meurtre, la piraterie, la séquestration, projetés ou effectifs.

Considérons également le fait que l’accusée ait rencontré l’une de nos armées alors qu’elle revenait en Artois pour terminer son procès.
Aussi, en prenant en compte tous ces éléments, condamnons Valentina à 2 jours de prison et 40 écus d’amende.

*Le prix payé par cette rencontre allégeait la peine encourue sans toutefois l’annuler complètement.*

Le Tribunal rappelle le délai de quinze jours francs accordé pour faire appel de ce jugement en saisissant la Cour Suprême d’Artois.

Fait à Arras, le Mercredi 18 mai 1464, par Maighdin Gurbecque, Juge d'Artois.

*Un coup de marteau est donné pour sceller cette audience. Les gardes accompagneraient Valentina dans la cellule qui serait sienne pour les 2 jours à venir.*
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 2 jours et ?une amende de 40 écus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artois / Valentina. / TOP Pillage de Cambrai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artois / Valentina. / TOP Pillage de Cambrai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Pillage de "tombes"
» Collaboration Monastère et Conseil d'Artois
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Récapitulatifs des maires d'Artois (maj 25/11)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Les Institutions Artésiennes :: Le Palais de Justice :: Archives du Palais de Justice-
Sauter vers: