Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toult
Prévot des maréchaux
avatar

Nombre de messages : 793
Village : Cambrai
Classe sociale : Prévot
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage   Dim 14 Aoû 2016 - 11:57

Citation :
Nous, Toult, Procureur d'Artois par la volonté de la Comtesse souveraine Chany, déclarons ouvert le procès de Pithecanthrope.

Accusé levez-vous !

Messire, vous avez été invité ici à comparaître pour répondre de vos actes. En effet, vous êtes accusé d'avoir, au matin du 10 aout 1464, entre Dieppe et Bertincourt, brigandé, avec l'aide d'un complice, un groupe composé de Waylander, Oceane, Olga et Nomar.

Vous comparaissez par conséquent devant nous pour brigandage sur la personne de Waylander et ses amis.
Par ces faits, nous reconnaissons une violation de la DLCA et nous vous accusons de trouble à l'ordre public selon l'article II.2 que je cite :

Art. II.2 : Le vol, le meurtre, la piraterie, la séquestration, projetés ou effectifs.

La cour attend avec impatience le témoignage de l'accusé en ce tribunal afin de répondre de ses actes. Nous demandons aussi à Messire Waylander de nous faire part de son témoignage et de nous apporter les preuves des méfaits de l'accusé, à savoir le reconnaitre physiquement, ainsi que nous révéler le préjudice subi, qu'il soit pécuniaire ou physique.

Accusé, vous pouvez faire appel à un avocat si vous le désirez. Une liste vous sera remise si vous nous en faites la demande.

Fait à Arras le 14 Août de l'an de grâce 1464
par Toult, Procureur d'Artois
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 33883
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage   Lun 15 Aoû 2016 - 21:02

L'accusation a appelé Waylander à la barre

Citation :
Voici son témoignage :
Waylander avait été convoqué pour témoigner à la barre de son agression. Il se leva quand il fut appeler et s'avança :

"Bonjour Madame le juge. Bonjour Monsieur le Procureur. Je m'appel Waylander.
Oui j'ai fait un dépôt de plainte à la suite d'un brigandage que j'ai subit. Que je vous explique, dans la nuit du 09 au 10 Août 1464, entre Dieppe et Bertincourt, fatigué par le chemin, moi et mes compagnons avions fait une petite halte autour d'un feu de camp. C'est à ce moment là qu'on s'est fait attaqué par 2 personnes. Je me suis défendu comme j'ai pu mais cela n'a point suffit. Sur ceux j'ai entendu ses 2 personnes qui s'appelaient mutuellement pour prendre la fuite une fois qu'elles nous ont détroussé et leur noms sont Manibo et Pithecanthrope."

Les d'écrire ? ca oui pas de soucis. Avec les coups qu'il avait reçu de la part de ses 2 sir il ne pouvait pas les oublier.

"L'un d'eux était masqué mais j'ai pu voir des cheveux couleur blond dépasser. Il portait des braies bleues et un haut gris. Il me semble qu'il avait des chausses marron. Il avait un baton avec lui. Et le 2eme portait un chapeau rouge sur sa tete au cheveu châtain, des braies rouges également, il me semble qu'il avait une ceinture et un haut noir a manche très courte. Ainsi que des bottes noirs et il avait également un baton.
Pour ma part ils m'ont volé 160 écus, 22 sacs de maïs et 8 poissons. Je ne sais pas exactement ce qu'ils ont volé à Oceane... , Olga et Nomar. Je ne sais pas si ils voudront venir également témoigner mais vous pouvez toujours leurs demander.
Une chose est sur, je m'en suis ressorti avec divers bleu sur tout le corps dût aux coups de bâton.
Sur ceux, je vous prie de m'excuser, je vais retourner m'asseoir car j'ai du mal a rester debout trop longtemps du à la douleur.
Madame le Juge, Monsieur le Procureur je vous remercie de m'avoir écouter."

Puis il retourna s'asseoir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Toult
Prévot des maréchaux
avatar

Nombre de messages : 793
Village : Cambrai
Classe sociale : Prévot
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage   Dim 28 Aoû 2016 - 12:41

Réquisitoire de l'accusation

Citation :
Madame le juge,

Encore une sombre affaire de brigandage, je demande à ce que notre justice se montre implacable envers les marauds qui osent fouler notre sol pour s'adonner à des vols, des pillages et des violences contre des personnes innocentes !

Dans cette affaire, il est évident que Waylander décrit parfaitement l'accusé et que ce dernier s'est rendu coupable d'un brigandage honteux.

Par conséquent, puisque l'accusé ne daigne pas venir nous apporter sa version, nul besoin d'un autre témoignage, je requiers contre Pithecanthrope une incarcération de 3 jours ainsi qu'une amende correspondant au préjudice financier subi, que j'évalue à 370 écus à laquelle s'ajoute le préjudice moral, Waylander ayant été molesté et blessé. Afin d'arrondir les comptes, l'amende totale sera donc de 500 écus ! Evidemment, l'accusé peut faire acte de repentance et rendre ses biens à Waylander, ce qui pour la cour, constituerait un acte de bonne foi et permettrait de réduire cette peine. Dans le cas contraire, le verdict devra être prononcé sans pitié !

Merci

Fait à Arras, le 28 Août 1464
Par Toult, Procureur d'Artois
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 33883
Village : maisonnée au bord de la mer
Classe sociale : /
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage   Dim 4 Sep 2016 - 21:54

Enoncé du verdict

Citation :
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.


* Troisième dossier. Plaignant identique à la précédente et pour cause ... La juge avait en tête le dossier, cela irait très vite. Trois coups de maillet retentirent dans la salle. Le silence se fit, la voix claire et audible de la Juge retentit.*

Dans le cadre de ce procès opposant :

Le procureur d’Artois, Messire Toult, demandeur,
Et Pithecanthrope, résidant à Graafschap Holland… accusé de trouble à l'ordre public,

*Regard en direction de la barre de l’accusation …. déserte avant de reprendre.*

L'absence de l'accusé est fort regrettable toutefois, cela n’est guère surprenant … Son complice aussi n'était point venu afin de répondre de ses actes. Les deux doivent vadrouiller quelque part pensant échapper à la Justice artésienne. Bref, passons au vif du sujet.

*Les prunelles convergèrent vers le plaignant.*

Tout d'abord, Messire Waylander, je vous remercie encore de témoigner à nouveau et serai brève afin de vous épargner plus de tracas que nécessaire. Je ne doute pas que vous n'avez qu'une envie, rejoindre vos proches.

*Elle se concentra ensuite sur son verdict.*

Attendu que l’accusé a été formellement identifié et cela sans aucune équivoque par le plaignant, messire Waylander,

Attendu la liste des objets dérobés à savoir : 160 écus, 22 sacs de maïs et 8 poissons… ce qui équivaudrait si les provisions étaient vendues au marché noir environ 180 à 210 écus … valeur approximative totale du forfait commis sur le messire Waylander 340 à 370 écus,

Attendu que le méfait a été commis avec un complice,

Retenons, comme circonstances aggravantes sa non présence au sein de ce Tribunal et la violence de son crime,

Par ces motifs le tribunal reconnait  coupable de trouble à l'ordre public pour avoir violé les articles II.2 et II.3 de la DLCA.

*Et de lire les deux articles en question.*

« Art. II.2 : Le vol, le meurtre, la piraterie, la séquestration, projetés ou effectifs.
Art. II.3 : L'atteinte à l’intégrité physique d’une personne, sauf légitime défense avérée. »

Condamnons Pithecanthrope à la même sentence que son complice.

Condamnons donc Pithecanthrope à séjourner 3 jours dans l’une des cages de notre prison, sans nourriture pour se sustenter et qu’il soit notifié comme indésirable afin que l’envie de revenir ne le reprenne, et à 150 écus d'amende.

Que des gardes partent à la recherche de ce maraud, le traque jour et nuit et qu’une fois pris, qu'il soit jeté sans aucun égard dans une des cages de la prison, afin que la sentence lui reste gravée en sa mémoire.

Qu'il en soit ainsi !

*Déclara-t-elle.*

Le Tribunal rappelle le délai de quinze jours francs accordé pour faire appel de ce jugement en saisissant la Cour Suprême d’Artois.

Fait à Arras, le 4 septembre 1464, par Ombeline, Juge d'Artois.

*Et trois coups de maillet retentirent au sein du Tribunal, clôturant le procès. *

Citation :
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et ?une amende de 150 écus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artois / Pithecanthrope / TOP brigandage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collaboration Monastère et Conseil d'Artois
» [Urgent]-Brigandage-Pasti-(18/04/58) COUPABLE
» [Brigandage/coupable] Von_zeppelin (20/03/1459)
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» [Brigandage] Grandstef (31/07/57) COUPABLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Les Institutions Artésiennes :: Le Palais de Justice :: Archives du Palais de Justice-
Sauter vers: