Le Comté Souverain d'Artois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 salle de soins des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
benjaminp

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 26
Village : Péronne
Classe sociale : Première classe
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Lun 16 Mai - 2:02

Benjaminp vit Maighdin agir, cette femme était impréssionnante, la médecine avait trouvé son gourou en elle. Il prit le fil et recoussu la plaie, il montra à maighdin comment faire pour faire des points régulier et éviter que ceux-ci ne saute. Il demanda la solution de thym qu'il appliqua sur la cicatrice qui venais de coudre afin que tout soit désinfecter. Tout semblais bon, il réfléchissais à ce qu'il aurrait pu oublier. Il vérifia et dit alorsBien un peu de cataplasme sur la plaie et il faut éviter qu'elle bouge sinon nous devrons l'imobilliser, la peau doit cicatriser dans deux à quatres jours elle pourra à nouveau se divertir.
Revenir en haut Aller en bas
Maighdin
Dame
Dame
avatar

Nombre de messages : 4570
Village : Cambrai
Classe sociale :
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Mar 17 Mai - 8:34

Maintenant les jambes de la patiente, Maigh ne perdait pas une miette de ce qu'il se passait devant elle. Elle observait les points faits, la manière des les faire, de les assurer... Elle hochait régulièrement la tête, validant les explications de Benjaminp. Une fois qu'il eut finit, elle allait prendre le pot de cataplasme cicatrisant quand elle s'aperçut qu'il n'était pas là. Et voilà la boulette, elle avait du l'oublier à l'herboristerie.

Je vais chercher le cataplasme, j'ai dû l'oublier toute à l'heure...


Rougissante, elle n'attendit pas l'acentiment et fila en quatrième vitesse a la recherche du pot disparut. Effectivement arrivée dans la salle des remèdes qui jouxtait l'herboristerie, elle le trouva, là, posé sur une table. Vérifiant qu'il en restait en quantité suffisante, elle repartit aussi vite qu'elle était venue.

Une fois de retour dans la salle, elle posa le pot à côté de Gabbie et commença à appliquer la crème, doucement, laissant ses doigts effleurer les fils. Il n'était pas question d'en faire sauter un par mégarde. Une fois la plaie recouverte, l'emplâtre fut aussi administré, recouvrant la totalité du cataplasme. Faire un bandage ne serait pas aisé tant que la jeune femme ne serait pas réveillée. Il faudrait donc attendre son réveil.

D'ailleurs pour que celui ci intervienne, Maigh retira délicatement l'éponge soporifique qui était beaucoup moins humide qu'au départ.
Ne restait qu'à attendre qu'elle ouvre les yeux. Là encore il fallait être vigilant, ne pas qu'elle bouge, même pas mégarde, le moindre faux-mouvement et la plaie pouvait se rouvrir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 697
Village : ex-Cambraisienne
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Dim 22 Mai - 14:52

La rouquine était dans ses songes, et les soins furent prodigué...

Maigh retira l'éponge soporifique, empêchant cette dernière de continuer ses effets. Après un moment, Gabrielle commença tout doucement à revenir à elle. Elle bailla un bon coup, et ouvrit les yeux. Puis, la jeune femme regarda à droite puis à gauche. Elle put apercevoir Maigh et le soigneur, qui attendaient son réveil...


C'est fini? Je peux y aller?

La rouquine bailla de nouveau, avant d'entreprendre un geste pour se lever...
Revenir en haut Aller en bas
benjaminp

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 26
Village : Péronne
Classe sociale : Première classe
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Lun 23 Mai - 0:13

Peu de temps après que Maighdin eu enlever l'éponge soporiphique la patiente se réveilla demandant déja, C'est fini? Je peux y aller?, benjaminp fut surpris d'une tel énergie au réveil, ce à quoi il réponditNous devons vous gardez un ou deux jours puis nous retirons l'emplâtre et vous remetrons du cataplasme avec des bandes puis vous pourrez partir.
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 697
Village : ex-Cambraisienne
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Mar 24 Mai - 13:35

La réponse qu'elle obtint du soigneur la stoppa dans son mouvement.

Me garder? Rester allonger, moi?! Mais je vais bien!, dit-elle en baillant de nouveau.

Puis au bout d'un moment, elle rajouta pour elle-même:


Ma pauvre Lucie.. deux jours sans moi...
Revenir en haut Aller en bas
benjaminp

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 26
Village : Péronne
Classe sociale : Première classe
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Dim 29 Mai - 2:23

Après quelques jours de repos benjaminp était venu voir comment allais Gabrielle. Bien le bonjour Gabrielle, nous allons vous retirez l'emplâtre et vous mettre du cataplasme avec une bande et vous pourrez partir!Benjaminp regarda autour de lui pour prendre un petit couteau, il ouvrit l'emplâtre vit que tout avait bien cicatriser, puis pris un linge humide nettoya l'endroit de la plaie, puis mit du cataplasme qu'il recouvrit d'une bande. C'est parfait vous pourrez retirer la bande vous même ce soir, je vais vous donnez de quoi faire des infusions chez vous et tout devrais allez beaucoup mieux. Benjaminp lui donna les sachets d'infusion et lui indiqua qu'elle pouvais rejoindre sa maison.
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 697
Village : ex-Cambraisienne
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Dim 29 Mai - 4:52

Les deux jours étaient passé plutôt lentement, au goût de Gabrielle, malgré les visites régulières de sa Lucie accompagnée de Constance. La rouquine en avait assez d'être clouée ici, elle n'avait qu'une hâte: rentrer chez elle ou au camp. En tout cas, être partout sauf ici.

La visite du soigneur fût le signe de sa libération prochaine.


Bien le bonjour Gabrielle, nous allons vous retirez l'emplâtre et vous mettre du cataplasme avec une bande et vous pourrez partir!

Enfin! , fût la réponse de Gabrielle.

Elle le laissa ensuite exécuter les soins qu'il avait à faire... Puis il reprit:


C'est parfait vous pourrez retirer la bande vous même ce soir, je vais vous donnez de quoi faire des infusions chez vous et tout devrais allez beaucoup mieux.

D'accord, merci.

La rouquine récupéra les sachets d'infusion et partit rapidement, ayant peur qu'il change d'avis...
Revenir en haut Aller en bas
erinne

avatar

Nombre de messages : 2433
Village : quelque part sur terre
Classe sociale : libre et insoumise
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Mer 29 Juin - 14:27

Erinne amena Sam avec l'aide du soldat dans la salle de soin et l'allongea dans un lit. Elle le fit sortir lui précisant quelle n'avait plus besoin de lui, et lui demandant de passé voir le sénéchal afin de lui apporter des information sur l'état de la soldate.

Elle approchant de Sam et lui ôta sa tenu, lui laissant juste sa tunique. Elle observa les blessures, beaucoup de bleus et de bosse dont elle s'occuperait plus tard. Elle porta son attention sur la blessure la plus importante qui avait fini de saigner.


- Sam? si tu m'entends ne bouge pas! je reviens...

Erinne s'éloigna et chercha si il y avait du thym quelque part, en trouvant elle fit chauffé de l'eau et préparât une lotion pour pouvoir nettoyer la plaie, espérant qu'un soigneur viendrait bientôt prendre le relais. Elle nettoya précautionneusement les blessures et le visage de son amie, cherchant a estimer la gravité de son état.


- bon sang mais qu'elle idée Sam! ourquoi rendre tant de risque? tu sais bien que tu es maladroite!

Elle lui parlais espérant que sa la sortirait de sa léthargie, et pour se calmer un peu aussi.
Revenir en haut Aller en bas
benjaminp

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 26
Village : Péronne
Classe sociale : Première classe
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Dim 2 Oct - 23:42

Une rouquine bien mal en point fut transportée par les brancardiers en salle de soin. Benjaminp regarda la blessure saignante du bras droit de la dame, il regarda aussi cette dague encore plantée dans la cuisse gauche puis il dit Bien nous allons nous occuper de toi Gabrielle!
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 697
Village : ex-Cambraisienne
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Mar 4 Oct - 15:10

Transportée rapidement en salle de soin par les brancardiers, la rouquine se battait avec elle même pour rester éveillée. Et tandis que le soigneur observait ses blessures, Gabrielle se sentait partir de plus en plus... Elle put entendre les paroles de Benjaminp, avant se sombrer dans l'inconscience...
Revenir en haut Aller en bas
benjaminp

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 26
Village : Péronne
Classe sociale : Première classe
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Jeu 6 Oct - 3:10

Benjaminp alluma une source de chaleur, fit chauffer une lame, pris de l'alcool, lorsque la lame fut prête, il enleva la dague et soigna avec de l'alcool la plaie qui saignait abondamment. Il mit un linge avant de prendre un peu de fil pour pouvoir recoudre la première plaie.
Il fallait également chauffer l'aiguille afin que tout soit stérile et de ne pas refiler quelques maladie qu'il soit à cette dame.
Une fois recousu, ce qui avait pris déjà pas mal de temps, benjaminp changea le linge imbibé d'eau qu'il avait mis sur le front de la jeune dame et aussi celui d'alcool qu'il avait refillé sous le nez de la demoisselle, il ne fallais surtout pas qu'elle se réveille.
Il nettoya là où il venais de faire la couture et mis du cataplasme afin que ça cicatrise.
Il alla se laver les mains avant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 697
Village : ex-Cambraisienne
Classe sociale : Fantôme
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Mer 19 Oct - 14:55

Plongée dans le noir... la rouquine était dans un autre monde... déconnecté de la réalité.
Et pendant ce temps, le soigneur s'occupait de ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5728
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Jeu 9 Fév - 14:02

Liptis aida la jeune femme à s'asseoir sur la table d'examen.

ça va aller ?

Je vais vous laisser enlever - si vous le pouvez - vos vêtements. Ne gardez que le stricte nécessaires.

Vous pouvez me dire en quelques mots ce qui vous est arrivée ?

Liptis déposa un paravent afin que le soldat puisse enlever ses vêtements en toute tranquillité et pour isoler la table d'examen du regard de quiconque pourrait pénétrer en ces lieux.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
demalay
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 19659
Village : Péronne
Classe sociale : Sénéchal et Boulangère
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Ven 10 Fév - 4:24

Demalay arriva enfin à la salle d'examen et essaya de s'asseoir comme elle put sur la table.

ça va aller ?


Arf, oui oui ça va aller.

Je vais vous laisser enlever - si vous le pouvez - vos vêtements. Ne gardez que le stricte nécessaires.


Demalay enleva comme elle pu ce qu'elle avait sur le dos...arrivant jusqu'à sa chemise qu'elle remonta au niveau de son ventre.

Vous pouvez me dire en quelques mots ce qui vous est arrivée ?

Petit grognement en serrant les dents demalay répondant en essayant de pas trop bouger.

Et bien, j'ai combattu lors du tournoi et j'ai reçu un coup sur la tête, mais je ne pense pas que cela soit trop grave..je commence à ne plus avoir mal à la tête et j'ai...reçu un autre au ventre. Pour tout vous dire, je suis revenue il y a quelques temps de la guerre où j'ai été soignée là bas pendant près de 3 mois. Après une grave chute de cheval, j'ai été terriblement touchée à l'épaule. D'après le médecin de Saumur, je souffrais de traumatisme crânien,de l'épaule, où j'ai une belle cicatrice, et quelques lésions abdominales. Bon, je dis ça de mémoire mais je ne sais pas du tout ce que tout ça voulait dire. Le tout est que je sois sur pied et que j'ai pu rentrer.

Demalay sourit en faisant la grimace.

Bon je vous laisse m'examiner.

_________________
*In utroque tremendus *
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5728
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Ven 10 Fév - 13:59

Le médecin écouta le soldat lui raconter ce qui s'était passé. Il allait avoir du travail... Soigner la jeune femme puis vérifier les traumatismes précédents. Surtout la tête bien qu'il ne faille toucher cet endroit qu'avec précaution, siège des humeurs et de l'intelligence.

Liptis s'approcha et constata l'impressionnant hématome au niveau du ventre entourant plusieurs cicatrices. Il appuya légèrement aux alentours...


Et bien, en voila de belles blessures... Bon, on va soigner ça.

A peine avait-il finit de parler que l'aide lui ramenait des linges propres ainsi qu'un peu d'eau bien chaude. Elle lui assura qu'une bassine arriverait dans peu de temps. Il la remercia et lui demanda de l'assister... c'était aussi plus convenable.

Bien, je vais commencer par nettoyer l'hématome et ses abords. Je risque de vous faire un peu mal mais ce nettoyage est nécessaire.

Prenant un linge qu'il plongea dans l'eau très chaude, il commença à nettoyer la peau meurtrie. L'hématome était d'une couleur foncée qui fit froncer les sourcils du médecin.

Hum ! Le coup n'a pas du être tendre... Vous avez un énorme hématome qui s'approche d'une de vos ancienne plaie. Il va me falloir mettre un baume pour atténuer la douleur. Vos plaies antérieures semblent avoir été traitées de façon fort convenables, heureusement.

Il cessa de parler et, après avoir nettoyer puis passer un baume sur la peau abimée, il ausculta les cicatrices présentes. Il appuya le plus doucement possible sur les anciennes lésions, observant les réactions de sa patiente. Il ne pouvait guère savoir si les humeurs, sous ces plaies, étaient bonnes ou mauvaises. L'une d'elle, lui semblait préoccupante car proche de l'hématome.

Je vous donnerais des baumes à appliquer régulièrement afin de dissiper cette vilaine boursouflure. Mais bon, ce devrait passer, avec un peu de repos.

Il s'attarda encore un peu sur les lésions puis décida de regarder l'épaule... Le gros morceau pour la fin.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
demalay
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 19659
Village : Péronne
Classe sociale : Sénéchal et Boulangère
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Ven 10 Fév - 15:23

Demalay essaya de regarder ailleurs pendant l'examen. Elle sentit les mains s'approcher d'une zone sensible voir douloureuse et lorsque celui_ci parla de belles blessures, elle ne pu s’empêcher de regarder par elle même. Elle ne voulait pas mais ce fut plus fort qu'elle-même.

Elle vit l'assistante revenir avec pleins de choses et se détendit au maximum pour avoir le moins mal possible pendant que le médecin la soignerai.


Bien, je vais commencer par nettoyer l'hématome et ses abords. Je risque de vous faire un peu mal mais ce nettoyage est nécessaire.

Demalay serra les dents tant qu'elle pu pendant que le médecin nettoyait ses blessures tout en inspirant et soufflant au maximum.

Vous pouvez le dire...C'est que mon adversaire était coriace. C'est la vicomtesse Ombeline. Et elle ne rigole pas vous savez.

Voulant rire, elle s’arrêta net car cela lui faisait un peu mal.

Oh, bah je suis soulagée que mes blessures de guerre ne soient point trop réveillées.

Demalay arrêta de parler pour laisser le médecin continuer à l’ausculter. Il appuya ça et là sur ces anciennes blessures et elle se crispa à chaque passage. Certaines était encore un peu sensible.

Je vous donnerais des baumes à appliquer régulièrement afin de dissiper cette vilaine boursouflure. Mais bon, ce devrait passer, avec un peu de repos.

Merci. Merci à vous.

Demalay se sentit soulagée. Des baumes à appliquer, ça c'est simple. Elle se souvenait de ces mois de douleurs, avec saignées et autres clystère. Elle se souvenait que les médecins ne pensait pas qu'elle se remettrait si facilement...mais elle devait être de bonne constitution. Malgré tout, faire un tournoi n'était point la meilleure idée qu'elle est eût. Enfin, un peu de repos ne lui ferait point de mal après tout. Elle pensait déjà à s'installer au coin d'un feu avec un bon repas.

_________________
*In utroque tremendus *
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5728
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Sam 11 Fév - 13:45

Liptis dénuda doucement l'épaule et put constater combien la cicatrice était importante. Elle ne lui plaisait pas beaucoup. Les chocs, lors du combat, n'avait pas aidé la blessure à guérir de façon définitive.
Il la toucha doucement, et encore.


Vous avez mal lorsque j'appuie sur votre épaule ?

Il regarda le lieutenant puis de nouveau la cicatrice sur l'épaule. C'est vrai que les coups de la vicomtesse n'étaient jamais de douces caresses. Il espérait simplement que la succession de coups n'avait pas aggraver l'ancienne blessure.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
demalay
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 19659
Village : Péronne
Classe sociale : Sénéchal et Boulangère
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Dim 12 Fév - 8:04

Demalay continua à rester sans bouger jusqu'à ce que le médecin touche une de ses blessures au niveau de l'épaule.

Vous avez mal lorsque j'appuie sur votre épaule ?

Ouille. Désolée oui c'est un peu sensible. Mais je ne pense pas que ça soit terrible, si ?

Demalay sourit, un peu crispée tout en regardant toujours ailleurs. Elle sentait une petite douleur, qui s'étendait un peu autour de sa blessure. Elle préférait vivre avec sa douleur, elle savait qu'à un moment elle passerait.



_________________
*In utroque tremendus *
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5728
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Dim 12 Fév - 14:13

Liptis voyait bien que l'ancienne blessure était encore sensible. Peut être avait-elle été mal soignée ! Il prit note mentalement de prodiguer quelques conseils et de fournir des potions au lieutenant.

Le médecin cessa de triturer l'épaule ; inutile de faire souffrir plus encore la jeune femme.


Vous m'avez parlé d'un ancien traumatisme crânien. Pourriez-vous me dire si vous souffrez encore ? Avez-vous des pertes d'équilibre, des troubles de la vision ou autres problèmes de ce genre ?

Il regardait le soldat dans les yeux, soucieux... Une blessure à la tête n'était jamais anodin. Il n'aimait guère cela ! J'aimerai vous faire passer quelques tests lorsque vous serez rétabli.

Liptis posa ses doigts sur les tempes du lieutenant et bougea tout doucement ses doigts. Je vous fais mal lorsque je fais cela ?

Il attendit la réponse avec un peu d'appréhension.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
demalay
Vicomtesse
Vicomtesse
avatar

Nombre de messages : 19659
Village : Péronne
Classe sociale : Sénéchal et Boulangère
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Jeu 16 Fév - 11:11

Vous m'avez parlé d'un ancien traumatisme crânien. Pourriez-vous me dire si vous souffrez encore ? Avez-vous des pertes d'équilibre, des troubles de la vision ou autres problèmes de ce genre ?

Euh, oui en effet, j'ai surtout quelques troubles de la vision, parfois je vois, justement, un peu trouble. Enfin, je ne sais pas si c'est lié. Et parfois, j'ai comme des étourdissements, mais c'est pas fréquent. Par contre, j'ai assez souvent des migraines, comme des pulsations dans ma tête.

Demalay vit le médecin poser ses doigts sur ses tempes et bougea ses doigts.


Je vous fais mal lorsque je fais cela ?

Non, pas particulièrement. Là j'ai un peu mal sur le sommet du crâne, je crois que je dois avoir une petit bosse. Du surement au coup de la vicomtesse.


Demalay regarda, un peu hagarde le médecin pour savoir si tout était en ordre et qu'elle ne souffre pas trop. Par contre, elle se demandait si le médecin pouvait faire quelque-chose pour ses maux de tête persistant. Peut être que le coup sur la tête n'ai pas aidé...ou pire à réveillé quelque-chose.

_________________
*In utroque tremendus *
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5728
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Ven 17 Fév - 8:26

Liptis regardait le lieutenant... Il n'aimait pas trop ce que la jeune femme lui disait. Troubles de la vision, étourdissements, migraines.
Ce qui était toutefois un peu rassurant, c'est qu'elle ne semblait pas trop souffrir aux points de pressions.


Lieutenant... Liptis hésitait, ne sachant trop quels mots employés.

Lieutenant, je crains que le duel auquel vous avez participé n'est guère été profitable à vos anciennes blessures.

Le médecin marque une légère pause puis reprit...

Je vais devoir insister pour que vous preniez du repos... Fini les duels ! Le traumatisme que vous avez subi précédemment ajouté au récent choc à bouleversé le bon ordonnancement qui doit être à l'intérieur du crâne.
Vous allez devoir faire très attention à vous. De nos jours, nous pouvons soigner de nombreux maux mais les humeurs qui se mélangent, à l'intérieur du crâne, restent encore assez mystérieux.


Il regarda aussi la bosse que la jeune femme avait sur le crâne.

Il est possible que cette bosse perturbe le bon agencement devant se trouver la-dedans.

Il désigna la tête du soldat.

Peut être qu'avec sa disparition, vos troubles s'amenuiseront... Mais, sans vouloir vous inquiéter trop, je doute que vos problèmes disparaissent complètement. Il va vous falloir apprendre à vivre avec cela.


Après ces nouvelles peu engageantes, il invita sa patiente à se rhabiller tandis qu'il gagnait le bureau. S'emparant de quoi écrire, il rédigea une petite note pour que le soldat sache quoi faire : appliquer un baume sur la contusion abdominale en massant très doucement ; cataplasme de chou sur le front et la nuque (renouveler les feuilles à chaque fois).

Lieutenant, voici ce que vous devrez faire quotidiennement jusqu'à guérison complète. J'aimerais que vous reveniez me voir dans quelques mois pour que nous fassions une visite de contrôle.
Surtout, en cas de complications, revenez de suite ici... Vous avez des questions à me poser ?


Le médecin attendit que la jeune femme se rhabille à l'abri du paravent, entendant quelques gémissements de raideurs du corps.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
Liptis
Procureur
avatar

Nombre de messages : 5728
Village : Arras, la perle d'Artois
Classe sociale : "Docifou" - Seigneur d'Athies - Bourgeois
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   Jeu 1 Mar - 9:48

Liptis libéra le lieutenant un peu à regret. Ses anciennes blessures n'étaient pas à prendre à la légère.

Il lui donna une petite bourse dans lequel on pouvait trouver des onguents et de quoi faire quelques cataplasmes pour soulager ses douleurs à la tête.

Après d'ultimes consignes de prudence, il ouvrit la porte de la salle de soins et regarda la jeune femme en sortir. Elle n'avait pas l'air très en forme mais si elle faisait attention et évitait de recevoir trop de chocs, elle pourrait s'abstenir de revenir en urgence en cet endroit.


Soyez prudent lieutenant... Et pensez à bien vous soigner !

Sur ces paroles, il entra de nouveau dans la pièce, nettoya puis se dirigea vers son bureau.

_________________
   
Tribun et fier de l'être!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: salle de soins des femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
salle de soins des femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo
» salle de soins des femmes n°1
» Salle de soins des Femmes
» Salle de soins des femmes/ Chambre de dame Mélina
» salle de soin des femmes / chambre n° 2 : de Bénéstar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau d'Arras :: Annexes civiles :: Hospital d'Artois :: archives-
Sauter vers: